Hajj : inaction et égoïsme des musulmans font le bonheur des escrocs

Par Al-Kanz

Hajj. Cette année encore, de nombreux pèlerins risquent de se faire arnaquer par des rabatteurs malhonnêtes et des agences voyous.

arafat hajj©Flickr – Al Jazeera

Hajj. La période du hajj est très attendue par un certain nombre de… malfrats. Epaulées par des rabatteurs qui écument les mosquées et les marchés, des agences peu scrupuleuses continuent de détrousser par centaines des prétendants au hajj.

La médiatisation des arnaques, la prise de conscience des autorités et le travail de terrain de quelques-uns ont rendu il y a quelques années la tâche plus difficile à tous ceux qui profitent de la crédulité de leurs coreligionnaires pour les arnaquer. Pour autant, aucune mesure d’ampleur n’a été prise ni par les instances musulmanes, qui ne se soucient pas des musulmans, ni par l’ensemble des mosquées, dont certains responsables sont complices de ces arnaques, ni par les musulmans eux-mêmes qui ne se sentent concernés que lorsqu’ils sont touchés, directement ou indirectement, par une arnaque.

De la colère éphémère…

2016 n’échappera pas à la règle. Cette année encore, il y aura des pèlerins floués. De pauvres gens qui n’iront pas réaliser le rêve de toute une vie, des pèlerins naïfs restés sur le carreau qui auront perdu leur passeport et leurs économies. Et puis des familles en colère. Des jeunes gens qui nous écriront, comme chaque année depuis 2007, pour crier leur colère contre « ces pseudo musulmans qui arnaquent leurs frères » (dixit).

Ces enfants d’ex-futurs pèlerins nous diront alors toute la haine qu’ils ont contre ces malfrats qui ont osé escroquer leurs parents. Ils nous diront combien leur sentiment d’injustice est grand et jureront qu’ils feront tout pour que justice soit faite. Évidemment, ils désireront ardemment que le bien triomphe et que les malfaisants soient mis hors d’état de nuire. Il n’est pas question de laisser les malfrats faire fortune sur le dos de pauvres innocents. Il en va de l’honneur et de la sécurité de la oumma. La oumma…

…à l’indignation égoïste

En pleine tourmente, ces nouveaux justiciers se disent prêts à remuer ciel et terre, à se sacrifier pour que ces arnaques n’aient plus jamais cours. Plus jamais ! C’est un impératif : la oumma doit mettre fin aux activités illicites de ces individus, musulmans eux-mêmes, qui volent leurs coreligionnaires.

Pourtant, à peine l’argent et les passeports de leurs proches retrouvés, « as-salâmu ‘alaykum », silence radio, circulez, il n’y a plus rien à voir. Ces internautes si motivés à mettre fin à ce business de la honte oublient rapidement leur volonté d’assainir le marché du hajj.

Les margoulins misent sur l’indifférence collective des musulmans.

Ce qui importe finalement, c’est que leur père, leur mère, leur frère, leurs cousins retrouvent leur argent, leur passeport.

Ni prévenir ni guérir

Chaque année, les réactions sont, légitimement, nombreuses et vives. Les musulmans sont écœurés de constater que même le hajj, pilier de l’islam, n’est pas à l’abri des magouilles. Mais combien d’entre eux se soucient de la bonne organisation du pèlerinage ? Qui prend soin de prendre réellement le problème à bras-le-corps ? Qui retrousse ses manches avant la période du hajj, toute l’année, pour prévenir plutôt que guérir ? Qui agit même s’il n’est pas concerné directement ou indirectement par ces fraudes ?

Tout le monde sait que tout n’est pas propre, mais l’écrasante majorité des musulmans reste les bras croisés jusqu’à ce que le mal les touche. Et quand le scandale arrive, lorsqu’il est trop tard pour les pèlerins floués, on veut absolument que les « choses changent ». Si seulement…

Le constat est très amer : les années précédentes ont montré que rien ou si peu est entrepris. Comme pour le halal, comme pour le premier jour de ramadan, comme pour les obsèques, comme pour la lutte contre l’islamophobie, comme pour le mouton de l’aïd et ses bêtes non halal et ses abattoirs mobiles interdits, etc., on ne fait rien ou pas grand-chose, comptant comme souvent qu’autrui fasse tout le travail. Evidemment, chacun aura des excuses. Ce n’est la faute de personne. Et pendant ce temps, des millions d’euros engraissent des malfaiteurs, et pire des centaines de pèlerins voient leur hajj impossible à accomplir.

Une solution aisée : l’information

Cet égoïsme est le meilleur allié des magouilleurs. Pourtant, ensemble, sans rien attendre des instances dites « représentatives » ni des mosquées, nous pourrions tous très facilement participer à l’assainissement du marché du hajj. L’information est l’une des meilleures armes contre les agences voyous.

Dans chaque ville, les mosquées devraient afficher les noms des agences de voyage qui ont arnaqué des fidèles. Une simple affiche A4 à l’entrée de chaque lieu de culte suffirait à alerter nombre de fidèles. Elles ne veulent pas assumer ce rôle ? Qu’à cela ne tienne : les ex-futurs pèlerins comme les pèlerins floués ont Internet, Youtube, les réseaux sociaux pour raconter leur mésaventure.

En 2007, nous éditions le Guide du hajj sans souci, fascicule qui, s’il avait trouvé le relais nécessaire, aurait pu permettre à des milliers de musulmans soit de ne pas renoncer à leur hajj soit de ne pas se retrouver dans des conditions de pèlerinages déplorables. Cliquez sur l’image pour y accéder.

Guide du hajj sans souci



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. desty [iPhone]    

    Votre article c est du réchauffé chaque année vous le ressortez
    Mais vous meme vous ne faites rien pendant toute l annee
    Est ce que vius allez voir les agences pour discuter et avoir une vue d ensuite de comment se déroule le hajj
    Vous n avez que des suppositions
    Et qua

    1
    • zoubida    

      votre commentaire est choquant…

      Al kanz est un site d’information, il informe, met en garde, donne des conseils, édite un guide…

      Si vous pensez faire mieux, je veux bien vous accompagner dans vos futurs projet inshaAllah.

      1.1
    • Habib    

      Normal chaque année c’est la même arnaque alors Désolé mais lui (al kanz) il t’informe et te propose meme des pistes de solutions, Et toi que fais tu? ou qu’as tu fait….?

      1.2
    • chamsi    

      j’espère que la personne qui a écrit ce commentaire est un islamophobe qui cherche à lancer une polémique
      un musulman digne de ce nom et conscient du travail d’Al-Kanz n’aurait jamais réagit comme cela

      1.3
  2. oum abdallah    

    Assalam aalykoum,

    Je n’ai pas de réseau pour informer le plus grand nombre de ne surtout pas choisir l’agence KHEOPS de Marseille, je suis allées au hajj en 2015 avec eux et ils m’ont pourri ce qui devait être un moment unique dans ma vie. On a payé une petite fortune pour une organisation catastrophique, logés dans des batiments et non pas un hotel avec toilettes partagés, hommes et femmes, vous voyez le délire. situé à une dizaine de km de la Mecque, sans bus pour y aller, sans qu’on nous donne aucune info pratique, adresse du logement si les plus autonomes décidaient d’aller au Haram en Taxi. Les femmes et personnes agées laissées à eux même sans qu’on leur dise où elles pouvaient retirer de l’argent, on nous a envoyé dans un restaurant tenu par une oeuvre de charité pour nous nourrir, en nous faisant croire qu’on était en demi-pension alors qu’on dépendait de la charité de bienfaiteurs ! (on l’a découvert par la suite). A mina pas de repas… pas assez de place pour tout dire :(

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE