L'Europe dit non à l'étourdissement lors de l'abattage religieux

Par Al-Kanz

Abattage rituel. L’enjeu était de taille. Juifs et musulmans craignaient l’interdiction de l’abattage rituel. Finalement, les députés européens ont choisi de ne rien changer à la législation actuelle.

Abattage rituel. L’enjeu était de taille. Les instances européennes, qui discutent depuis plusieurs mois des conditions d’abattage des animaux de ferme, devaient statuer sur la question de l’étourdissement préalable avant l’abattage. En clair, il s’agissait de déterminer si un mouton, une chèvre ou encore une vache pouvaient être abattus sans avoir été étourdi préalablement. Les députés européens ont demandé le maintien de la dérogation qui prévaut pour l’abattage religieux. La question était au centre d’un conflit larvé entre associations de défense des animaux (Fondation Brigitte Bardot, OABA, etc.), les organisations religieuses (le site Chiourim n’hésite pas à évoquer les actions de lobbying des représentants juifs, voir Bruxelles menace la Chehita) et le lobby de l’industrie agroalimentaire pour qui le halal est parfois une question de survie.

Etourdissement avant la mise à mort, sauf pour les abattages religieux

Les députés approuvent le principe selon lequel les animaux doivent être abattus uniquement à l’aide de méthodes assurant une mort instantanée ou après étourdissement, sauf dans le cas des rites religieux pour lesquels ils demandent le maintien de l’exception générale actuelle au lieu d’une possibilité de dérogation à établir au niveau national.

Source : Site du Parlement européen

Crédit photo



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. 512banque    

    Terrible la photo sur la page d’accueil :D

    1
  2. Habib    

    Hamdoulilah bonne nouvelle

    2
  3. amin    

    HOnteux!! rien n’interdit dans le coran l’étourdissement préalable!! qu’est ce que ca change!! il s’agit de souffrance inutile !!
    je trouve ça dégueulasse,

    3
  4. mahdi    

    Mais a ton besoin encore d’egorger des animaux!!! A notre époque!! certes , ce sont des traditions mais toutes ne sont pas bonnes!! egorger un mouton, au dela de tout ce que cela représente et que je respecte malgré tout c’est tuer!!! Alors si on peut le faire dans une semi inconscience c’est aussi bien!! moi je soutenais cette action!! on va encore nous prendre pour des sauvages et on aura raison!!!

    4
  5. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    d’après ce que j’ai compris,on peut égorger un animal que l’on trouve inconscient…par contre,l’assommer pour l’égorger,ce n’est plus le trouver inconscient,c’est le rendre inconscient…sans parler des risques de tuer l’animal en tentant de l’assommer;auquel cas,l’animal égorgé n’est plus halal puisque mort.
    quant à la souffrance éprouvée par l’animal,il a été maintes fois évoqué que rien ne prouvait qu’il souffrait plus lors de l’abattage rituel…

    5
  6. Dazahid    

    Assalâmu ‘alaykum

    Mahdi, des “traditions” dis-tu ?
    Tu plaisantes j’espère ?

    6
  7. Abattage rituel : Hortefeux donne des assurances aux juifs de France    

    […] ministre de l’Intérieur faisait, semble-t-il référence à la décision de mai dernier : L’Europe dit non à l’étourdissement lors de l’abattage religieux . Cette prise de position conforte ce que nous écrivions hier dans l’article consacré à la […]

    7
  8. 8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE