spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Votre mouton de l'aïd : où l’achetez-vous ?

Dans la même catégorie

L’an dernier, presque jour pour jour, nous vous interrogions sur l’aïd el-kebir et plus précisément sur l’achat du mouton sacrifié à l’occasion de cette fête. Chaque année, les uns passent par leur boucher, d’autres par la mosquée ou l’association qui gère leur salle de prière, laquelle prend tout en charge tant pour faciliter la tâche aux fidèles que pour négocier le prix des moutons. D’autres encore depuis quelques années achètent leur mouton en grande surface, mais là le risque de se faire avoir est grand : des magasins appartenant à des grands noms de la distribution ont été épinglées ces dernières années pour avoir fait venir de l’étranger des moutons, généralement d’Irlande, qui étaient sacrifiés (et encore ?) plusieurs jours avant l’aïd.

D’autres enfin préfèrent la méthode traditionnelle qui consiste à aller directement chez le fermier. La loi l’interdit, mais c’est la façon la plus authentique de pratiquer ce rituel. Plutôt que de crier haro sur le baudet, il serait peut-être temps de s’interroger sur une sorte de permis de sacrifier qui permettrait aux particuliers de s’acquitter eux-mêmes de ce devoir, sans contrevenir aux restrictions légales en vigueur. A l’instar du permis de pêche ou du permis de chasse, on pourrait avoir un permis de sacrifier, soumis pourquoi pas à une formation préalable pour que le B.A.-ba en matière de sacrifice soit acquis. Cela 1) évitera les boucheries, au sens péjoratif du terme, auxquelles on assiste parfois lors d’abattages dit « clandestins », lesquels au demeurant, il faut le rappeler, n’ont souvent rien à envier aux abattages dans les abattoirs autorisés ; 2) permettra aux musulmans de pratiquer sereinement leur religion ; 3) garantira une meilleure organisation de l’aïd el-kebir, qui souffre depuis tant d’années d’une stigmatisation, orchestrée notamment par des organisations comme la fondation Brigitte-Bardot.

Mais nous n’en sommes pas là. Voyons ensemble ce que vous vous comptez faire en répondant à ce modeste sondage, totalement anonyme :

sondage mouton aïd al-adha

Offrez votre mouton à des déshérités

Si vous préférez offrir votre mouton à des démunis en France ou à l’étranger, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Teranga Kaolack :
depuis 2001, l’association basée en Ile-de-France organise des repas pendant les deux aïds, ainsi que l’achat de moutons et de chèvres pour des villageois pauvres du Sénégal. Cliquez sur le lien suivant pour faire un don à l’association Teranga Kaolack : je donne à Teranga Kaolack pour l’aïd el-kebir.

CBSP : comme chaque année, le CBSP vous permet d’offrir votre mouton aux Palestiniens, qui vivent toujours dans une vaste prison à ciel ouvert. Cliquez sur le lien suivant pour faire un don pour l’achat d’un mouton (100 euros) en Palestine occupée : je donne au CBSP pour l’aïd el-kebir

Muslim Hands : l’ONG installée à Paris et présente dans 40 pays attend aussi vos dons pour que l’aïd ne soit pas un jour, difficile, comme les autres. Cliquez sur le lien suivant pour faire un don permettant de faire de l’aïd un jour de joie : je donne à Muslim Hands pour l’aïd el-kebir

Secours islamique : le SI vous permet de choisir le pays où vous voulez donner votre mouton. En choisissant un pays comme l’Ethiopie ou Madagascar, où un mouton coûte 46 euros, vous avez la possibilité d’offrir plusieurs moutons et de multiplier les bonnes actions : je donne au Secours islamique pour l’aïd el-kebir

Crédit photo : Flickr – Law Keven et AirFlore

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

21 Commentaires

  1. Salam halikoum, la réponse « le fermier » est vaste, etant donné que moi, je l’achete chez le fermier et que ce sont des fréres habilitées qui égorgeront et le fermier qui fera le dépeçage de façon industriel et pour cela 30 euros en plus.
    Aprés d’autre façon sont possible………………………………………………avec la reponse « le fermier ».
    Mais bon l’important, c’est que l’ont puissent feter l’aïd de la plus honnete des façons.

  2. Salam Aleykoum,

    J’ai eu une pub de Haladom dans ma boite aux lettres, et cette année Inch Allah, je vais certainement passer par eux…

  3. As-salâmu ‘alaykum
    Chers frères et sœurs pourriez vous me donner les coordonnez des fermes svp.
    BarakAllahouFikoum
    As-salâmu ‘alaykum

  4. Salam Aleykoum,

    barak Allahou fik Al-Kanz,

    Amine à ta dou’as,

    Oui j’aurais beaucup aimé le prendre chez halaldom au début (pour en avoir une petite partie et pour leur laisser le soin de ridistribuer le reste aux necessiteux Masha Allah) mais le probleme c’est qu’ils ne livrent pas partout en France et je suis loi de leur point de retrait…kheyr InshAllah!

    L’idée de tout redistribuer aux pauvre comme le fait muslim hands (ou le secours Islamique) par exemple est vraiment tres brave mashAllah et j’aimerais beaucoup pouvoir le faire par ce biai, mais d’un point de vue Islamique, est ce correct de proceder ainsi?

    Car nous ne participons/profitons pas (mis à par donner de l’argent) à ce sacrifice …

    Aussi ce que japprecie chez muslim hands (/secours islamique) c’est que selon les pays le tarif est different ce qui permet aux familles qui n’en ont pas bcp les moyens, de donner selon leur bourses…El hamdoulillah (en etant juste quand même et ne pas vouloir a tout prix donner là ou c’est le moins cher si on en a bien les moyens, en se rappelant que c’est Allah qui donne toute subsistance!…^^)

    Mais qu’en est il d’un point de vue Islamique? est ce que cela est permis/correct? les savants se sont ils prononcé la dessus?

    ps: Oui je pourrais les appeler mais je leur fait deja confiance El hamdoulillah et n’ai aucun doutes sur eux (j’ai deja fait des dons vias leurs associations, j’ai confiance en eux ) je veux juste etre sure et certaines que d’un point de vue strictement religieux, cette facon de procedé pour le sacrifice est correct Insha Allah….

    Suis je la seule à me poser cette question??? lol (apres toutes mes recherches je n’ai rien trouvé a ce sujet…kheyr Insha Allah)

    Encore merci à vous,

    Barak Allahou fik

    Wa Aleykoum salam

  5. As-salâmu `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu

    Non Faraja, je me posais exactement la même question en tombant sur ce lien, avant d’avoir vu ton message…
    C’est une question très intéressante, et si quelqu’un a un avis, faites-nous le savoir… BarakAllah oufikoum.

  6. Et pour ceux qui ne l’ont font pas, c’est à dire qui n’achete pas leur mouton car c’est douteux, chere et pas tres bien organisé.

  7. salam alikom

    puisque je suis au Maroc , on trouve des gens qui vendent les moutons partout
    ou on l’achète auprès de mon grand père .

    mais l probleme que l plupart des gens ont oublié de donner une partie à des démunis.

    la hawla wela kowa ila bi ALLAH
    meme si j demande a mon père de l faire , il n’acceptera pas

  8. As salamou 3aleykoum,

    Barak Allahou fik Al kanz pour ce lien, ça me conforte et me rassure sur mon choix maintenant! El hamdoulillah!!

    En revanche j’aurais une dernière petite question:

    – et il mieux de ne faire qu’un seul sacrifice dans un seul pays (par exemple un seul sacrifice de 100 à 200 euros par exemple) OU alors vaut il mieux en faire plusieurs, par exemple 3 (sacrifices) pour le même prix (100 à 200 euros) sachant que selon les payx le prix du mouton vari de 40 à 300 euros..

    Car je me dis que quitte à mettre une certaine somme pour ce sacrifice, autant qu’il serve à plus de monde non??? Qu’en pensez-vous???

    Barak Allahu Fikoum

  9. salam freres
    pour ce qui est produits Halal ; veuillez me renseigner sur les organismes qui sont aptes a donner ces certifcats , les procédures à faire pour qu’un produit soit considéré comme Halal .
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles