Algérie : scandale au faux-halal ?

Par Al-Kanz

Les Algériens vont-ils découvrir qu’ils consomment de la viande non halal ? C’est ce que croit le journal algérien Echorouk qui fait état d’une enquête menée par les autorités universitaires d’Alger.

Les Algériens vont-ils découvrir qu’ils consomment de la viande non halal ? C’est ce que croit le journal algérien Echorouk qui fait état d’une enquête menée par les autorités universitaires d’Alger. Ces dernières ont pu mettre à jour toute une série d’attestations falsifiées laissant peser de gros doutes sur la qualité halal de la viande servie dans treize restaurants universitaires d’Alger. Le “fournisseur” délivrerait notamment, toujours selon Echorouk, de “fausses attestations de viande de premier choix”. Notons qu’il n’y a toutes les raisons de penser que les restaurants universitaires ne soient pas les seuls touchés.

Ce scandale à venir – s’il n’est pas étouffé – n’a pas de quoi surprendre. Ce n’est pas la première fois que la viande importée du Brésil est montrée du doigt. La pratique est classique : des industriels graissent la patte de certains responsables d’organismes de certification, lesquels ferment les yeux sur les pratiques de ces industriels. Exactement ce qui se passe en France en somme… A la différence près qu’en France les musulmans préfèrent dormir les yeux bien fermés et le ventre bien plein. Le goût du haram est bien plus confortable que les efforts inhérents au halal.

Pour lire l’article d’Echorouk, cliquez sur le lien suivant : Enquête sur les viandes servies dans les restaurants universitaires: Rien ne prouve qu’elles sont « halal » !

PS : sans parler de l’Arabie saoudite…

Crédit photo Une : Flickr – Trippiit



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Jahvik    

    “A la différence près qu’en France les musulmans préfèrent dormir les yeux bien fermés et le ventre bien plein. Le goût du haram est bien plus confortable que les efforts inhérents au halal.”

    Vraiment tes conclusions me subjuguent. Un fond remarquable associé à une prose superbe. Quel talent littéraire !

    1
  2. Jalal    

    SALAM,

    D’un point de vue chari3a, la responsabilité ne revient-elle pas au “hakim”, bref, au gouvernement et non aux gouvernés ? Partant du postulat que c’est (… purement en théorie) un pays musulman, contrairement à la situation en France.

    2
  3. Jalal    

    PS : je rectifie, c’est le gouvernement qui n’a rien d’un gouvernement islamique, non les gouvernés, bien entendu.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE