spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Dessin douteux : le CNED retire la caricature

Dans la même catégorie

Suite à notre article consacré à une séquence pédagogique du CNED et publié hier (voir Graine d’islamophobe ou comment instruire nos chères petites têtes blondes), le CNED vient de procéder à la suppression d’un dessin douteux, dont l’auteur n’est autre que Plantu, célèbre dessinateur du journal Le Monde. On y voit d’une part une musulmane couverte d’un niqab portant une valise qui laisse deviner qu’elle rentre de la conférence des femmes de Nairobi (1985) où il fut question de la place et de la liberté de la femme dans le monde ; d’autre part un musulman barbu et bedonnant, entouré de mouches – détail récurrent chez Plantu pour déprécier certains de ses personnages (Le Pen, Sarkozy, etc.) – avachi dans un canapé, qui ne se lève même pas pour accueillir son épouse à qui il tourne le dos, mais préfère l’indélicat : « Quand est-ce qu’on mange ? ».

Chacun interprètera cette caricature comme bon lui semble (insupportable, hilarante, déplacée, insignifiante etc.). Une chose est sûre : le choix de l’intégrer à une séquence pédagogique destinée à des enfants de CM1 qui n’ont ni la maturité ni le recul pour en saisir le (les) sens est particulièrement dommageable. Surtout en cette période où les musulmans sont pris pour cible, quoi qu’en disent les verbeux et comme l’infâme débat sur l’identité nationale l’a révélé.

Vous trouverez ci-après la réponse du CNED à ceux qui ont pris soin de le contacter, puis la séquence litigieuse (avant et après suppression).

Bonjour Monsieur,

Nous accusons réception de votre message et vous remercions de nous faire part de votre avis.

Dans la leçon concernée, la reproduction de la caricature de Plantu est accompagnée d’autres documents (textes, images et chiffres).

Ils font l’objet d’activités destinées à faire réfléchir l’enfant sur les différents aspects de la notion d’égalité.

Le thème ne se rapporte pas aux religions, mais au comportement des êtres humains les uns à l’égard des autres, des hommes à l’égard des femmes…

L’objectif est également d’apprendre à l’enfant à comparer des points de vue et les façons diverses dont ceux-ci peuvent s’exprimer.

Nous regrettons que cette intention pédagogique ait été mal comprise et, afin d’éviter tout malentendu, nous avons supprimé le dessin.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Séquence avant suppression
Cned

Séquence après suppression
Cned

(Merci à Houcine)

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

24 Commentaires

  1. As-salâmu’ alaykum,

    J’avoue être très dessus du Cned, une telle caricature n’aurait jamais dû être diffusée.

    On ne peut que remercier Al-Kanz pour son efficacité ainsi que les personnes qui ont pris le temps d’écrire au Cned.

  2. assalamou’alaykoum wa rahmatouLlah

    oui moi auss,j’ai été très déçue de leur part, et je ne me suis pas privée de le leur dire…je n’ai pas encore reçu leur réponse, mais alhamdouliLlah, je suis contente que leur réaction ait été si rapide!

  3. Bonjour,
    Ce qui est drôle dans cette histoire, c’est que le CNED n’a pas supprimé le dessin pour les raisons auxquelles on pense ! Il l’a enlevé parce que, d’après lui, nous n’avons pas compris leur intention pédagogique !!
    Comme quoi l’homme arabe et musulman ne vaut rien, et ceux qui le défendent, n’en valent pas plus !
    Il faudrait peut-être penser à poursuivre cet organisme public français, non pas pour le dessin qu’il avait autorisé dans un premier temps, mais pour l’artifice tendancieux de sa réponse.
    Salam.

  4. C’est précisément cette intention pédagogique que nous avons bien comprise, dénoncer des travers de la société en les illustrant par des clichés et préjugés sur les musulmans.

    Pardonnez nous notre débilité qui nous handicape fortement pour comprendre vos sincères et pures intentions pédagogiques!
    Heureusement qu’il y a encore des gentils blancs descendants des missionnaires civilisateurs de la grande france pour nous montrer le droit chemin vers les nouvelles lumières…

  5. Ouais, j’sais pas.

    Je continue à ne pas voir la chose tout à fait de la même manière que bon nombre de frères et soeurs commentateurs.

    Si c’est de l’opportunité pédagogique du dessin dans ce programme, le débat peut-être posé.

    Si par contre c’est pour leur prêter des desseins malfaisants, il y a un pas que je ne franchirais pas.

    Allahou a’lam

  6. salam,

    et dire que le musulman fait office de réflexion, et d’intérêt pédagogique, c’est fort de la part d’un organisme où j’ai faillit m’inscrire… Y a plus qu’à aller voir ailleurs…

  7. C est bien mieux ainsi car effectivement un enfant n a pas le recul et la connaissance pour aprehander de telles images, c est tout le fond du probleme . Merci de votre vigilence et de votre action
    bien a vous

  8. As-Salamou ‘Arleykoum,

    Eh bah ! Comme quoi internet permet de faire changer des choses.

    Merci quand même au CNED de ne pas avoir fait le tétu et avoir reconnu ses fautes.

    Wâ Salamou ‘Arleykoum

  9. as-salamou `alaykoum,

    Bravo al-Kanz, mais pour nuancer un peu, je dirais ceci :
    – le dessin est assez vieux (1985), je ne pense pas que Plantu referait le même dessin aujourd’hui ; les préjugés ne sont plus les mêmes
    – le dessin est très pertinent sur le travail domestique : il y a encore trop d’hommes qui ne font rien ou si peu à la maison, l’erreur étant de ne l’attribuer qu’aux seuls arabes

    Il faut reconnaître que dans tous les milieux, la femme doit effectuer presque exclusivement les tâches ménagères. Nous devrions donc être à la pointe dans ce combat, nous musulmans dont notre modèle, le Prophète Muhammad (SAWS) aidaient ses femmes (notamment en cousant ses propres vêtements, ce que je ne connais pas chez la plupart des hommes).

  10. J’ai un avis un peu intermédiaire, effectivement, le contexte est différent aujourd’hui, et un CM1 n’a clairement pas les clefs / le recul nécessaire (ça aurait davantage sa place en début de collège, j’imagine ?). Tout dépend de comment le dessin en question est introduit et commenté… En tout cas, il est indispensable de forger l’esprit critique, mais à partir de quel âge ?

    D’un autre côté, faut-il pour autant en appeler à la censure ou mettre en doute les intentions de ceux qui ont conçu le cours / dessin en question ?

    Quant à boycotter le CNED pour cela, c’est un peu abusif… D’ailleurs, je suis certains de leurs cours (trav. social) et aucun préjugé malodorant n’y figure.

  11. Salam ouè è’leykom, mes frères et soeurs

    Moi je pense que c’est bien d’avoir agit à l’encontre de cette image qui a été publiée par le CNED. Je ne sais quelle était leur intention en la publiant mais elle fait naître des rancunes, des préjugés sur l’islam. Dans le contexte d’aujourd’hui où il est question de débats sur la suppression des minarets, sur le port de la burka pour les femmes, sur l’islam en général qui est stigmatisé à chaque fois par tous ( professeurs, journalistes, hommes politiques, ‘j’ai même connu une fille pendant les examens dans une université qui s’est fait interpellé par une professeur en lui disant: retire ton foulard que je vois si tu n’a pas caché une antisèche’!!!!!!!!).
    D’ailleurs pour interpeller Adam Chaaban sur le travail domestique, si tu regardais un peu les hadiths, il n’y a pas d’inégalité entre les sexes sur ce point la et sur beaucoup d’autres, avant de critiquer, faite des recherches, le coran s’apprend par la science et la science c’est la recherche. C’est plutot les coutumes qui créent ces inégalité et non l’islam. Et le problème, c’est que les jeunes d’aujourd’hui ne font que parler par ignorance ( musulman ou non )!!!!!!!
    Que Dieu nous garde

  12. je voudre vous remercie pour les nouvelle que vous nous donne ca vie de font de couer ce nouvelle il sont parfaitement bien pour tous de savoir site de AL KANZ fourmidables brahim75

  13. Salam aleykoum,

    Mon fils est en CM1 cette année avec le Cned. Les cours ont été réimprimés en été 2010 ( info donnée par le cned pour justifier leur retard dans l’envoi des cours de CM1 en particulier).
    Le dessin infâme figure toujours dans la version papier. Mon fils de 9 ans commence a en avoir marre de voir les musulmans montrés du doigt jusque dans ses cours. Il n’a que 9 ans, mais il est tout a fait conscient de la situation actuelle, et là ça fait beaucoup pour lui. Je vais de ce pas leur renvoyer la page du livre arrachée avec un courrier bien senti.
    C’est fatigant…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles