spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Vers une adaptation des jours fériés aux religions

Dans la même catégorie

Le Haut Conseil à l’intégration (HCI) devrait recommander à François Fillon d’adapter, dans les entreprises, les jours fériés aux religions. On pourrait voir ainsi certains jours fériés chrétiens ne plus être chômés par des employés qui alors ne travailleraient pas à l’occasion de fêtes propres à leur religion.

Le HCI a récemment publié douze recommandations pour limiter l’expression de l’islam la religion dans l’espace public et promouvoir, comme l’admet à demi-mots son président, Patrice Gaubert, une « laïcité de combat ».

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

3 Commentaires

  1. Salam,

    Dans les faits, le gouvernement fait diffuser des circulaires pour ne pas compter les journées d’absences des musulmans par les institutions / établissements publics (j’ai vu celles de mon ancien lycée, de mon iut, et de ma fac qui valent aussi pour le personnel)…

    Beaucoup d’entreprises acceptent aussi sans broncher qu’on prenne un jour.

    Légaliser cela serait logique je pense.

    Wa Salam

  2. Salam alikoum,

    Le patron indique que pendant le ramadan « ils (les musulmans) n’ont pas le droit de boire ni AVALER SA SALIVE »… Le ramadan est toujours aussi « sechement » obscure pour les patrons…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles