spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Le halal, c'est islamiste ou terroriste ?

Dans la même catégorie

L’information ne vous a pas échappé. Des CRS de Force ouvrière dénonce une « déviance » (sic) en cours dans leur assiette : de la viande halal leur est servie à leur insu. Le tract a été authentifié par l’AFP. De nombreux sites ont repris la dépêche :

Nouvel Obs

Le tract ajoute que « manger halal, c’est payer l’impôt islamiste », poursuivant: « nous ne voulons pas être complices de cette déviance, et nous ne voulons plus manger Halal à l’avenir ».

Le Parisien

Le tract ajoute que « manger halal, c’est payer l’impôt islamiste ». « Nous ne voulons pas être complices de cette déviance, et nous ne voulons plus manger Halal à l’avenir »

Mais sur le site du Figaro, « islamiste » a été remplacé par « terroriste ».

Le Figaro

Tract halal

Le tract ajoute que « manger halal c’est payer l’impôt terroriste » et précise : « Nous ne voulons pas être complices de cette déviance, et nous ne voulons plus manger Halal à l’avenir ».

Ce n’est que quelques heures plus tard que le texte a été corrigé par le Figaro qui cafte rejette la responsabilité sur l’AFP :

Tract halal

Le tract ajoute que « manger halal c’est payer l’impôt islamiste » [bien islamiste et non terroriste : cette citation a été corrigée suite à une erreur initiale de l’AFP, ndlr] et précise : « Nous ne voulons pas être complices de cette déviance, et nous ne voulons plus manger Halal à l’avenir ».

En ces temps de muslim-bashing, la synonymie opérée par le journaliste qui a rédigé cette dépêche passerait presque inaperçue. Passons outre et rappelons un fait : islamiste ou terroriste, du halal, les CRS comme le reste des Français en mangent depuis des années à leur insu. Ça ne va pas peut-être pas leur plaire, mais il faut leur dire qu’il est probable qu’ils mangent aussi casher sans le savoir. Les trois quarts d’une bête abattue selon le rite juif est commercialisée dans le circuit traditionnel, c’est-à-dire sans dans les rayons des supermarchés et chez votre boucher-charcutier dont l’appartenance au corps traditionnel n’a jamais fait l’ombre d’un doute. Ne le répétez pas trop fort, il ne s’agirait pas d’inciter nos gardiens de la paix (sic) à placarder un nouveau tract, cette fois antisémite. Car si la France mange du casher et du halal comme Monsieur Jourdain faisait de la prose, ce n’est ni la faute des juifs ni celles des musulmans, mais celles des industriels, qui détiennent plus de 90 % du marché du halal. Manger halal, les gars, c’est d’abord et surtout engraisser les mastodontes de la viande, qui du reste tue l’agriculture à petit feu. La prochaine fois, quand vous décidez de tirer, visez juste.

Crédit photo Une : Flickr – Roger Joly

Article précédentOn se relâche
Article suivantBilan Halal Expo
- Publicité -spot_img

Plus d'articles

20 Commentaires

  1. Ces attaques répétées contre l’Islam et la communauté musulmane doivent cesser rapidement,était-il utile de fabriquer un tract pour dénoncer que des fonctionnaires de police consommaient de la viande halal à leur insu?Tout ceci pour stigmatiser la communauté musulmane et arabe ,il faut dire que certains hommes politiques au pouvoir,après leur cuisante défaite aux régionales encouragent ces dérives par des petites phrases qui ne laissent aucun doute sur leur état d’esprit.

  2. On croira sur parole Le Figaro pour cette fois-ci. Après tout, même Le Figaro a droit à la présomption d’innocence… n’est-ce pas Al kanz ? 😉

  3. SALAM ALEYKHOUM
    Plouf, plouf ….Dur de choisir, dans les 2 cas c’est de l’ignorance et de l’amalgame donc à choisir – Je mangerai pas de viande 😉
    C’est le monde qui marche sur la tête ou c’est moi.
    Musulmans, nous avons dû à manger Halal avec certificat conforme Mais les non-musulmans pas de problème, ils en ont à tous les repas.
    Alors, j’aimerai qu’ils me disent où ils se fournissent car c’est une très bonne information pour nous depuis des jours.
    Cela fessait longtemps depuis le ramadan, je crois que nous n’avons pas de bonne news.
    Bref, Messieurs qui représentés l’ordre et la justice dans ce Pays, pensez à demander les coordonnées de vos fournisseurs ainsi que tous les documents qui se rattachent à l’origine de la viande.
    Peut-être cela pourrait nous servir 😉
    SALAM ALEYKHOUM

  4. il n’est pas tolérable que un syndicat, un service public amalgame halal et terrorisme, mais il n’est pas tolérable non plus que l on fasse manger casher, halal, ou n importe quoi d autre sans demander l opinion de celui qui le mange.
    Je me doute bien que ce n’est en rien néfaste pour la santé
    Manger halal ou casher c ‘est adhérer à un principe religieux, c est payer une contribution a un organisme religieux que ce soit aux autorités de l’islam ou au « beth din » (je crois que cela s appelle ainsi.
    Je suis athée, j’ai été débaptisé à ma demande, je ne veux pas manger « religieux » tout comme je en veux pas manger une bête égorgée, je n aime pas non plus le traitement dans les abattoirs, je prefere du gibier chassé, le sanglier qui prend une balle pleine tête ou coeur ne souffre pas lui.
    De plus que l on ne me parle pas de halal dans l’ecole publique, la laïcité c est respecter la religion des autres mais c est aussi que la religion, pour tout ce qui est publique admette de se soumettre a la loi des hommes

  5. SALAM ALEYKHOUM
    Quelque soit l’actualité actuelle, elle prend en otage de simple pratiquants, Monsieur et Madame tout le monde,qui souhaite juste vivre en harmonie avec autrui – le vivre ensemble dans le respect des croyances des uns et autres.
    Mais cela est très tendance de tirer sur l’ambulance plutôt que sur le Gibier ceux qui ne me dérange pas à chacun ces rites.
    Je suis d’accord avec toi SVOBODY sauf qu’on met en exergue un point de vue différent et on le caricature – donc oui à la laïcité et à la liberté – le droit à l’indifférence.
    Cependant, il ne faudrait pas que l’histoire se répète car derrière de bonne intention, peuvent se produire des horreurs.
    Bref, les politiques se permettent des dérapages, j’appelle cela un pléonasme mais des représentants de la loi ceux qui assurent la sécurité des concitoyens c’est plutôt dangereux bref passons.
    Ma question est pourquoi utilisée la presse pour nous informer de ce problème alimentaire qui n’est pas du fait des gens mais des industriels – Quel est l’objectif – informer la population ceux qui est normale ou créer un buzz pardon un ramadan autour du fait musulman.
    Je ne souhaite heurter personne si cela est le cas je m’excuse d’avance mais quand je vois la situation.
    Je me sens impuissante mais rester dans le silence alors que la liberté de s’exprimer, sous certaine condition, 😉 m’est donnée c’est plus possible.
    On fait un grenelle de l’environnement, on nous parle de l’identité nationale mais à quand la prise en compte de cette France qui n’est plus la France de mes Parents. Je ne veux pas changer la France mais votre vision du monde est Binaire bref : IN or Out et au milieu plane le doute et la confusion – bref le trou noir.
    Que la Force soit avec nous – le VIVRE ENSEMBLE, J’y Crois et J’y espère.
    Un peu long désolé ;).

  6. NABILA09
    la paix soit sur toi, aussi, aleykoum salam
    puisse tous les musulmans penser comme toi, le vivre ensemble c est bien, hélas, entre la bêtise des intégristes d’une part et la volonté de notre gouvernement a récupérer les voix au fn , nous ne sommes pas sorti de l’auberge.
    C’est tellement plus facile d avoir peur de l autre que d’essayer d aller vers lui.
    Effectivement cette histoire aurait du se régler en interne

  7. Assalamou 3aleykom,

    Ils ont beau dire, ils sont rares les non musulmans qui comprennent le monde musulman et qui en maitrisent le vocabulaire qu’ils ont eux-même établis.

    Je propose une formation spécialement centrée sur le monde musulman actuel pour les journalistes qui veulent « informer » ; J’estime en effet, qu’il s’agit là d’une erreur et non d’une information volontairement déformée afin de continuer à salir l’image des musulmans.

    Et y en a marre de l’argument avancé, selon lequel les consommateurs de viande halal payent un impôt finançant « l’islamisme ». Comme cité dans l’article, 90% du marché est tenu par des non musulmans. « L’islamisme » n’a pas besoin de la viande halal pour exister…. par contre, on sent bien que tout ce qui touche à l’Islam dérange de plus en plus en France, alors on recherche des excuses pour se défouler.

    wsalam.

  8. Salam halikoum,
    Ce communiqué est trés choquant et insultant, tout ce qui attrait de prés ou de loin a l’Islam est soit isamiste soit terroriste, cela sappelle la methode Coué, elle consiste a persuadé par la répétition que l’Islam et tout ce qui va avec est mauvais, dangeureux ou pas compatible avec la France est ses valeurs.

    BIENVENUE DANS LE IV REÏCH.

  9. On assiste à une orgie d’intolérance anti musulman, c’est vraiment de la haine raciale. Ils ont fou ces gaulois, c’est à croire q que le ciel leur tombe sur la tête.

  10. indigene il faut savoir qu’il y a toujours eu en France des anti-muslmans et même simplement des anti-magrébins la différence c’est que de nos jours il y a comme un effet mode a être anti-musulman.

  11. viande halal ou casher meilleur pour la santé
    Je viens d’entendre cela de l’invité de Morandini le sujet est le cancer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles