spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Fennecs : Libération présente ses excuses

Dans la même catégorie

Hier, dans un papier surréaliste, Libération défèquait sur les Fennecs, les joueurs de l’équipe d’Algérie. Le ton avait de quoi surprendre. Matthieu Pecot, l’auteur du torchon papier, s’était laissé aller à des considérations pour le moins inattendues. Ce matin, Libération, prenant acte de l’émoi suscité chez ses lecteurs, a décidé de présenter ses excuses. C’est assez rare pour être salué.

« Il ne s’agissait en aucun cas de blesser quiconque, mais de rendre compte du match des Fennecs d’une façon que nous pensions, à tort, originale, voire humoristique. C’était du 150e degré, inintelligible. Nous nous sommes plantés. Nous présentons nos excuses à toutes les personnes qui se sont senties atteintes par cet article »
Source : Libération

Libération ne semblait pas savoir qu’à 150 degrés… on se brûle.

[EDIT 15h30 : Libération a supprimé l’article délictueux qui n’est donc plus disponible sur le site]

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

2 Commentaires

  1. Assalamou Alaikoum Wa Rahmatou Allahi Wa Barakatouh,

    « Libération ne semblait pas savoir qu’à 150 degrés… on se brûle. »

    c’était, comme diraient certains, un « ballon » d’essai <= moi aussi je fais dans l'humour 🙂

    Salem 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles