spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Pendant ramadan, Isla Délice jeûne le jour, mange la nuit

Dans la même catégorie

Si vous ne suivez depuis quelques années, vous vous souvenez sûrement d’un article publié en 2008 consacré à une campagne de publicité diffusée pendant le mois de ramadan en Indonésie. Une campagne toute particulière : le jour, une affiche représentait une table sur laquelle était posée toute une vaisselle, vide. A la tombée de la nuit, à l’heure de l’iftar, le panneau s’illuminait et laissait apparaître une table bien garnie. Un panneau, deux affiches (voir Ramadan : jeûne le jour, mange la nuit).


Pendant ramadan, en journée, le panneau affiche de la vaisselle vide


La nuit venue, le panneau change et la vaisselle s’emplit

Cette année, en France et plus précisément à Paris, Isla Délice fera pareil. Du 10 au 25 août, cette seconde campagne, qui suivra la campagne «  Fièrement Halal ». Le jour, on pourra voir sur l’affiche une table desservie, recouverte d’une nappe blanche : pendant ramadan, on ne mange pas. La table reste vide. A l’heure de l’iftar, repas de rupture du jeûne, c’est une table garnie qui remplacera la première. L’affiche sera marquée d’un « ramadan moubarak », que l’on pourrait traduire par « bon ramadan ».

ISla Délice
En journée, le panneau affiche une table desservie

ISla Délice
Dès l’iftar, c’est une table bien garnie qui apparaît

Avec sa double campagne, Isla Délice tient en respect la concurrence, qui va avoir bien du mal à faire mieux. La campagne « Fièrement halal » est, nous l’avons dit, puissante – on aurait quand même bien vu un coq un peu plus fier, un coq bien français, le poitrail haut – Malgré tout, on attend maintenant d’Isla Délice qu’elle ne fasse plus dans la charcuterie halal bas de gamme ni dans la VSM (viande séparée mécaniquement). Leur campagne de publicité nous a vraiment conquis. C’est une tuerie, comme disent les jeunes. Nous attendons maintenant qu’il en soit de même pour les produits. C’est tout à fait possible. Il faut juste y mettre un peu de volonté.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

11 Commentaires

  1. Je ne fais pas exprès de ne pas comprendre. Vous intervenez de façon lapidaire. C’est la meilleure façon de ne pas être clair et d’amener des malentendus. Par exemple, je ne comprends pas ce que signifie dans votre précédent commentaire « les goûts et les couleurs ne se discutent pas ». Poster un commentaire de quelques mots, ça n’a pas grand intérêt et ça nuit à l’échange, surtout quand ça devient l’habitude. Merci donc de faire l’effort de développer.

  2. Dans ce cas, il faut censurer beaucoup de monde sur votre blog, moussa et cie
    Le ton de votre post me donne nullement l’envie de développer donc si cela ne vous plait pas, censurez

  3. C’est quoi le rapport entre censurer et vous demander de développer plutôt que de balancer des phrases lapidaires et propices aux malentendus, que vous aurez tôt fait de dénoncer ? Si vous n’êtes pas disposée à échanger sereinement sans prendre la mouche à la moindre question, il ne faut effectivement pas poster de commentaires. C’est mieux pour tout le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles