spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

France : les USA s'intéressent aux entrepreneurs musulmans

Dans la même catégorie

Alors que les autorités françaises s’ingénient à instrumentaliser, voire dans certains cas à criminaliser, tout ce qui a trait de près ou de loin aux musulmans, les États-Unis, eux, ont une démarche aux antipodes de l’indifférence et de l’arrogance de nos dirigeants. C’est ainsi que dans le cadre d’un programme volontariste, l’IVLP (International Visitor Leadership Program), 26 entrepreneurs, tous musulmans, sont pour trois semaines les hôtes du gouvernement américain. Parmi eux, Nabil Djedjik, entrepreneur et secrétaire général du syndicat patronal SPMF (synergie des professionnels musulmans de France).

Ce dernier annonçait son départ sur Twitter, via le compte du SPMF.

USA SPMF

Ce séjour fait suite à de nombreuses initiatives de l’ambassade des Etats-Unis à Paris, dont le sommet du 27 avril qui devait faire la part belle à l’entrepreunariat musulman, mais qui a rassemblé plus d’opportunistes que d’entrepreneurs musulmans. Nul n’est dupe, il s’agit là d’une opération séduction de la diplomatie américaine. Cela étant, cette initiative jette une lumière crue sur l’aveuglement français : plutôt de mettre à profit les forces vives du pays, on ne s’y intéresse pas et on laisse le champs libre à un pays étranger. Français, trop français.

Les 25 autres entrepreneurs viennent des pays suivants : Albanie, Azerbaïdjan, Belgique, Tchad, Chypre, Danemark, Djibouti, Egypte, Inde, Indonésie, Israël, Italie, Malaisie, Maroc, Népal, Norvège, Palestine, Philippines, Sénégal, Sri Lanka, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Ouzbékistan.

Pour suivre le compte Twitter du SPMF, cliquez sur le lien suivant : http://twitter.com/spmf (et pour suivre le nôtre : http://twitter.com/alkanz)

Crédit photo Une : VinothChandar

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

26 Commentaires

  1. très bonne initiative! de toute façon les États Unis ne s’intéressent pas à l’apparence ou la religion des personnes (eux-même n’ont pas de problème avec ça d’ailleurs) mais aux idées, au travail fourni, surtout si ça peut leur rapporter de l’argent ou des pistes exploitables.

  2. assalamou aleikoum

    @Al Kanz

    C’est dommage. Il aurait été intéressant de connaitre les autres participants, français notamment, découvrir leur entreprise, leur parcours!

  3. Je peux confirmer petitefleur. Pour y avoir été pendant quelques mois, on se moque totalement de vos origines et de votre religion. D’ailleurs, on se faisait l’adhan et la prière dans une salle de réunion. Pour la khutba, l’Université réservait une grande salle pour l’ensemble des musulmans, et le contenu des khutba était autre chose que les contenus parfois lisses de ce qu’on entend en France.

    Impensable dans une Université française !

  4. @ALKANZ, je me suis permis de vous posez cette question car vous êtes a mes yeux sont responsable marketing. je vais lui adressez un mail pour lui posez la question et je m’engage a publiez la réponse ici pour toute les autres personnes qui se posent des questions…

  5. @ Abdallah

    Ne pensez pas que c’est Nabil qui a cherché à être invité.
    Non, pour ceux qui connaissent ce dossier (les USA à la conquête des banlieues françaises) et connaissent les méthodes des USA, on sait qu’à l’ambassade des USA en France, une personne (une femme plus particulièrement) est chargée de se rendre dans tous les évènements et lieux musulmans pour y repérer les leaders, les « élites », ou futurs leaders, la future élite musulman.
    L’objectif, les trouver, leur lancer de la poudre aux yeux, leur faire croire en une reconnaissance des USA sans discrimination de leurs compétences (ce que ne feraient pas la France), les amener sur leur territoire, jouer sur l’affectif, les servir comme des rois et petit à petit leur laver le cerveau mais attention implicitement…cad en ayant intégré dans leurs esprits qu’ils doivent quelque chose aux USA

    Au retour, ces gens là feront l’éloge des USA qui les ont accueillis sans les discriminer du fait de leurs origines, religion ou quoi que ce soit, qui les ont reçu comme des rois etc… mais en fait ils leur ont lavé le cerveau, ont amélioré l’image des USA auprès des musulmans et ce n’est que le commencement. Ils visent le long terme : un qui parle, qui dit à l’autre, l’autre dit à un autre, qui dit à un autre etc…
    Pour les plus « réticents », pour les caids, on fera venir Silvester Stalone ou d’autres acteurs américains dans le 9.3 et le tour est joué !

    Ceux qui ne sont pas dupes et donc connaissent un peu les techniques des USA et de la France en matière d’asservissement et leur méthode d’infiltration, services secrets, savent que la France (Sarkozy – qui a d’ailleurs fait également ce stage de part le passé) et les USA sont complices dans ces initiatives afin de mieux dompter la communauté musulmane … par le haut (en asservissant ses leaders ou futurs leaders).

    On a entendu parler beaucoup de Nabil ces derniers temps, donc pas étonnant qu’il ait été repéré par l’Ambassade et que ce stage lui ait été proposé. Mais je fais confiance à Nabil et à son intelligence pour ne pas tomber dans le panneau inchallah

    Certains m’accuseront d’être dans la théorie du complot ou quoi que ce soit… ce n’est pas grave, j’interpelle seulement à la lumière de ce que je sais et de ce que j’ai vu personnellement

    wa allahou a’lam

  6. Merci pour cette veille active et pour cette information qui entre dans le droit fil de récentes analyses de l’influence culturelle américaine dans nos banlieues (cf lien de mon pseudo).

  7. Plutôt que de voir le mal partout, je vois cette escapade américaine comme un bon moyen de développer son business et de créer son réseau.
    Si grâce à cela, j’ai pu développement mon entreprise, et que j’en profite, mes proches, et ma communauté aussi, alors je fonce!
    Aujourd’hui c’est de nous dont ce sert la France pour s’enrichir (halal et finance islamique) mais tout en nous enterrant chaque jour un peu plus… alors je ne vais pas fermer une porte qui vient de s’ouvrir, même si celle ci vient des US, sous prétexte que leur but est d’asservir l’élite musulmane. Nous ne sommes pas bêtes. Et qui sait, peut être que c’est à trop s’ouvrir au musulman qu’ils changeront leur position vis à vis de nous. Allah ‘azawajal est grand.

    Là, si j’ai bien compris, Nabil est au coté de 25 autres frères entrepreneurs du monde entier. Aujourd’hui, je n’ai pas entendu parler d’états musulmans qui proposent la même chose.

  8. « Nous ne sommes pas bêtes. »

    C’est justement l’objet de mon intervention : .inviter les musulmans à ne pas l’être et à ne tomber trop rapidement dans l’enthousiasme naïf et candide. Mais plutôt à développer son esprit critique et être prudent car rien n’est philanthropique de nos jours (surtout dans cet épineux dossier pour ceux qui en connaissent les tenants et aboutissants !!!!)

    Au delà de cela, je fais confiance à Nabil, c’est un bon choix ! Si ça avait été qqun d’autre, l’inquiétude aurait de mise

    Pour l’ouverture et leur positionnement à notre égard, ne soyons pas bête…

  9. Salamalikoum

    Pendant ce temps, les pays du Golfe arabe, censés être l’épicentre de l’Islam (et par là les plus à l’écoute des musulmans du reste du monde), s’en fichent autant que la France des musulmans de « France ».
    Qu’on ne se pose plus la question pourquoi le monde arabo-islamique est en décadence depuis quelques décenies/siècles…(c’est un élément de réponse parmi d’autres)

  10. Salam’alikoum,

    Qu’est ce que je fais?
    Je trouve que ce n’est pas forcément le meilleur endroit pour étaler ma vie privée, et mes actions qui pourraient être jugées de « positives », mais par respect je vais quand même répondre.

    Très modestement, je répondrai d’abord que je m’abstiens de faire ce qui pourrait faire du tort à ma communauté directement ou indirectement. Par exemple, en tant que consommateur « responsable », j’évite au maximum d’être client d’une société qui prend les musulmans pour des pigeons à mi-chemin de la vache à lait. Grâce à votre site j’ai pu en identifier quelques unes.

    Je suis également membre d’une association qui s’appelle les dérouilleurs, et par cet intermédiaire j’ai pu donner un coup de pouce à certains jeunes musulmans à trouver un stage, contrat d’apprentissage ou un boulot dans la boîte où je travaille… Par des moyens très simples: faire passer un cv, parler de la personne à son rh etc…

    Je détaillerai pas mes actions caritatives car mon poste friserait le ridicule et la condescendance…

    Voila, c’est très peu, mais c’est déjà un premier pas à la hauteur de mes moyens…Après c’est sûr, je n’ai pas de blog, pas de site internet, je ne distribue pas de tracts dans la rue etc.

    Allah ne me jugeras pas à partir de ce que font les pays du Golfe, mais OUI il est du devoir d’un musulman d’essayer de remettre son frère musulman (du golfe ou d’ailleurs) vers un comportement plus responsable, et en l’occurrence je parles de ces pays car ils ont entre les mains de terribles leviers/moyens pour faire bouger les choses à la puissance 10.
    Il est donc de mon devoir de dénoncer les dérives de ces pays frères. Et quoiqu’il arrive Allah me jugera (positivement ou négativement!) pour cette « dénonciation ».

    Donc, effectivement, il n’est pas normal que les pays du golfe s’en fichent autant de ce qui se passe en France et Europe en général.

  11. […] aux États-Unis dans le cadre d’un séjour organisé par les autorités américaines (voir France : les USA s’intéressent aux entrepreneurs musulmans), publie cette photo d’une mosquée à New York. On y voit la façade d’une mosquée […]

  12. SALEM a tous
    moi ce qui m etonne c que vous etre tous a vomir sur les americains et des qui claques des doigts vous courrez
    on est pour les boycott mais pour le reste on ferme les yeux , çA C TOUT NOUS

  13. Salam,

    Fateh je suis d’abord étonné que nos américains ne t’ont pas repéré, tu es pourtant l’aspirine qui fait pétillait l’eau stagnante des consommateurs musulams :-). Pour aller plus loin dans cette approche américaine des banlieues voici un extrait avec un commentaire rapide des points principaux développés dans ce documentaire.

    http://rutube.ru/tracks/3343440.html?v=f275ede9ff27010eaf939972e04720e1

    voici les passages principaux, attention temps décompté en sens inverse ! (et qq. sec. de pub en russe)
    – 12’30 Anne Sophie Lapix, nous annonce la couleur (1)
    – 11’58 de jeunes militants étiquetés « diversité »
    – 11’11 campagne gagnante à l’américaine
    – 10’00 « élites » françaises de la diversité sont suivies de très près par l’ambassade américaine
    – 9’45 Reda Didi invité aux Etats Unis pour un voyage d’études
    – 9’40 Nicolas Sarkozy et François Fillon ont (jadis) bénéficié des mêmes mesures (2)
    – 7’55 Charles Revkin ambassadeur US en visite à Bondy (et à la Courneuve)
    – 7’05 stratégie consiste à identifier les leaders musulmans, problématique centrale
    – 6’35 en novembre 2009 réunion animée par Howard Dean, conseiller démocrate (3)
    – 6’00 Reda Didi sourit malicieusement au discours provocant de l’élu américain
    – 5’25 Karen Finney « en France il faudra repenser la définition du mot République » ! (4)
    – 4’50 arrivée de Ségolène Royal sur le plateau de Canal +
    – 4’44 commentaire de Ségolène Royal « c’est en effet une très bonne démarche » (5)
    – 4’10 Ségolène Royal « je crois plus que jamais à la France métissée »

  14. Salam

    C’est terrible mais cela prouve à quel point notre communauté manque de leaders de calibre suffisant pour peser dans le débat public, nous guider et nous inspirer . Les personnes les plus compétentes et charismatiques sont malheureusement concentrées sur leur réussite personnelle et ne s’investissent pas assez. C’est clairement un problème majeur de la communauté et nos dirigeants en sont parfaitement conscients….

    Patience…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles