Libye : le Secours islamique inquiet

Par Al-Kanz

La situation en Libye inquiète. Communiqué du Secours islamique France. Libye : le Secours islamique France s'inquiète de la situation humanitaire des milliers de personnes toujours bloquées à la frontière tunisienne du côté libyen Le Secours Islamique France présent à la frontière tunisienne auprès des personnes réfugiées suite aux violences qui se déroulent en Lybie,…

La situation en Libye inquiète. Communiqué du Secours islamique France.

Libye : le Secours islamique France s’inquiète de la situation humanitaire des milliers de personnes toujours bloquées à la frontière tunisienne du côté libyen

Le Secours Islamique France présent à la frontière tunisienne auprès des personnes réfugiées suite aux violences qui se déroulent en Lybie, alerte sur la situation des 15 000 à 20 000 personnes massées à la frontière du coté libyen, empêchées de fuir vers la Tunisie et auxquelles les organisations humanitaires ne peuvent pas accéder.

Le Secours Islamique France a envoyé depuis le 26 février deux équipes chargées d’organiser une aide humanitaire pour les populations civiles touchées par la situation en Lybie.

La première équipe, composée de 4 personnes dont un médecin anesthésiste, est partie vers Benghazi via l’Egypte afin d’organiser un convoi d’aide. Deux d’entre eux ont atteint Benghazi il y a deux jours. Selon leur évaluation, les besoins sur place sont essentiellement médicaux (matériel médical et d’anesthésie). Les personnes déplacées ayant fui les violences sont regroupées sur différents sites et sont pour l’instant bien prises en charges par les organisations et la société civile locales. Les stocks de nourriture permettraient de couvrir les besoins pour 10 à 20 jours encore si la situation ne s’aggrave pas. Notre équipe tente actuellement d’acheminer depuis l’Egypte matériel d’anesthésie et lait pour bébé, qui manquent à Benghazi.

La seconde équipe travaille actuellement à la frontière tunisienne pour apporter une aide aux réfugiés accueillis du coté tunisien, qui affluent au rythme de 10 000 par jour. D’après notre chef de mission en Tunisie « Malgré une forte mobilisation des acteurs tunisiens qui ont permis de répondre aux besoins alimentaires, ce sont les abris provisoires qui font cruellement défaut. Les personnes ont besoin de couvertures, de matelas, mais aussi d’eau potable en attendant de pouvoir être rapatriés vers leurs pays respectifs. »

La situation de plusieurs milliers de personnes qui sont toujours bloquées du coté libyen apparait très préoccupante. Certaines attendent depuis plusieurs jours, dormant dehors, et manquant de tout (eau, nourriture, couvertures, abris…). Nous alertons sur le fait que les populations civiles fuyant les violences doivent pouvoir bénéficier d’une aide humanitaire, quelque soit leur nationalité.

Plus d’informations sur www.secours-islamique.org



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. abu luqman    

    un petit probleme d’affichage
    suite aux violences qui se déroulent en Ly

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.