Ensemble, entrepreneurs et consommateurs peuvent défendre le halal

Par Al-Kanz

Le numéro 5 d’Al-Tijari Magazine, imprimé à 10 000 exemplaires, vient de paraître. Nous vous proposons l’édito que nous y avons publié.

Cet article, rédigé par nos soins, a été publié dans le numéro 5 d’Al-Tijari, magazine destiné aux professionnels de la filière alimentaire halal, édité et envoyé par voie postale à 10 000 chefs d’entreprise.

Sauvons le halal, sauvons nos entreprises

Le mois de janvier a été marqué par l’affaire Herta. Un rapport d’analyses du laboratoire indépendant Eurofins a démontré que des saucisses Knacki Herta halal contenait du porc. Pendant quinze jours, malgré une mobilisation sans précédent des consommateurs musulmans, Nestlé a nié l’évidence et méprisé leur colère.

Il a fallu attendre la décision du groupe Casino de retirer de tous ses magasins les saucisses Herta halal pour que Nestlé se décide à suspendre la production de Knacki. Demi-victoire pour les consommateurs musulmans, puisque Nestlé n’a pas reconnu le problème et, pire, botte en touche en expliquant, toute honte bue, qu’il s’agit d’une querelle de certification. Comme si la question était de savoir si le cochon pouvait être halal ou non.

Au-delà de la posture de Nestlé, c’est le message des consommateurs que les entrepreneurs musulmans doivent entendre. Pendant quinze jours, on a pu lire, on a pu entendre, on a pu voir des consommateurs affirmer haut et fort qu’ils veulent qu’on les respecte, qu’on respecte le halal.

On disait ces derniers peu regardants sur ce qu’ils mangent. Ils ont montré, de façon magistrale, qu’il n’en était rien. Les consommateurs musulmans ont dit à Nestlé, qui avoue dans la presse être dépassé par l’ampleur de la mobilisation, leur refus d’être déconsidéré.

Géant aux pieds d’argile, Nestlé a cédé, comme cèderont tous ceux qui aujourd’hui et demain, s’aventureront à considérer que les consommateurs musulmans n’ont pas leur mot à dire sur le halal, menacé comme jamais depuis plusieurs mois par l’industrie agro-alimentaire.

Entrepreneurs, vous ne pouvez plus rester en retrait. Il en va de votre entreprise, mais plus encore de l’avenir du halal. L’affaire Nestlé a mis au jour la formidable attente des consommateurs musulmans, leur volonté de soutenir le halal, le vrai halal.

Ensemble, entrepreneurs et consommateurs pourront faire entendre leur voix et empêcher le hold-up sur le halal qui se profile et qui est tranquillement, mais sûrement, préparé par ceux qui n’y voient qu’un intérêt commercial. Agissons, ensemble, tout de suite, car demain il sera trop tard.

Annoncez sur Al-Tijari

Pour annoncer sur Al-Tijari Magazine et bénéficier d’une réduction de 10 % avec le code “Al-Kanz”, contactez la rédaction par email : [email protected] ou au numéro suivant : 06 25 71 26 37 (M. Aslan). Ou remplissez le formulaire en ligne présent sur le site : http://www.altijarimag.com



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Hicham Fassi-Fihri    

    Le lien ne marche pas… :-(

    1
  2. Al-Kanz    

    Hicham, quel lien ? Celui d’Al-Tijari. Il faudrait réessayer, chez moi il fonctionne.

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.