spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Ramadan : rififi autour des jeux Olympiques

Dans la même catégorie

La polémique n’est pas nouvelle. En 2008, déjà, une controverse avait secoué le monde olympique. La Turquie, notamment, avait protesté contre le choix des dates des Jeux 2012 et demandé que l’on décale l’événement : cette année, ils coïncideront avec le mois de ramadan.

Le mois de jeûne devrait en effet débuter aux alentours du 20 juillet pour une durée de 29 à 30 jours, soit une semaine avant la cérémonie d’ouverture du 27 juillet 2012.

Problème : 3 000 des 12 000 athlètes attendus sont musulmans et donc a priori jeûneurs. Or la pratique du sport de haut niveau est peu compatible avec le jeûne, qui plus est en période estivale. D’où la crainte de certaines délégations qui considèrent être désavantagées.

Comme à chaque fois que la question se pose, d’aucuns ont décrété qu’il était possible de reporter le jeûne du mois de ramadan en s’appuyant sur l’exception canonique qui touche ceux qui voyagent ou ceux qui malades ne doivent jeûner au risque de nuire à leur santé. Certains athlètes musulmans, du reste, assument vouloir privilégier l’événement sportif qu’ils ne veulent absolument pas manquer.

Dans quatre ans, la question se posera de nouveau, cette fois en Europe à l’occasion de l’Euro 2016 qui tombera en plein ramadan.

Crédit photo Une : Ben Sutherland

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

16 Commentaires

  1. Le BAC bientôt, mais aussi l’agrégation, le CAPES, et tous les concours divers et variés vont tomber avec le Ramadan.

  2. Salam alaykoum

    Eternel sujet que le Ramadan et les « épreuves » (examens ou compétitions sportives).
    Mais ces sujets renvoient à la foi de chacun.
    D’un côté l’obligation vis à vis d’Allah et de l’autre la dounia.

    Pour les pays musulmans, cela ne devraient même pas être un débat. Ils doivent se conformer à la Charia et voir même ne pas y participer.
    Dans les pays non musulmans, donc sans autorité musulmanes, chaque musulman devrait s’en tenir à la Charia et s’accrocher à la religion.

    Je me rappelle il y peu le joueur de foot Hatem Ben harfa, déclaré qu’il ne ferait pas le ramadan pour privilégier son équipe. Il a quasi passsé sa saison sur le banc !

    Alors les sportifs, l’au-delà ou la dounia ? Make your choice et ne cherchez pas de fausses excuses

    Wa alaykoum salam

  3. As-salamù ‘alaykum

    vous oubliez un évènement plus important que ça, les vacances scolaires. Vacances scolaires d’été veut dire soleil, plage, loisirs, mariage… Certaines de ses activités ne sont pas compatibles avec l’état d’esprit du jeûne, certains vont bientôt demandé des fatwas pour aller dans leur sens. Lol.

    Wa-salam

  4. Salam alaykoum

    J’attends avec impatience un spécial « Muslim Show » ou un spécial ADABéo sur les 1001 excuses pour le Ramadan

    Je peux pas jeuner car
    – je cours le 50 mètre
    – je joue au foot
    – je vais à la plage
    – je me marie
    – je passe mon bac
    – je suis en vacance
    – je joue au foot sur ma PS3
    – ….

    Wa alaykoum salam

  5. je ne comprends pas le débat ! tu veux faire le ramadan pour toi ta foi et allah tu la fait tu veux faire passer ton boulot avant tu le fait passer avant et puis voilà mais il n’y a pas de polémique a avoir et arretons de nous jugez les uns les autres mais bon les regles sont les regles et donc pour moi les sportifs ont un travail et comme moi je ne permettrait pas de ne pas faire le ramadan le jour d’une reunion (même si c’est moins physique dans ce cas fallait pas choisir ce boulot)

  6. Salam alikom,

    Je ne comprend pas non plus ce débat, jusqu’a preuve du contraire le voyageur n’est pas dans l’obligation de jeûner et la en l’occurrence la majorité de ces musulmans serons en voyage, ce n’est que du sport certes mais c’est leur métier de la même façon que certains voyagent pour faire du commerce…

    Chacun ses œuvres et chacun sa tombe.

    • Wa alaykoum essalam,

      dans ce cas, qu’est-ce qui empêcherait les Musulmans en général de devenir « nomade » juste pour le mois du Ramadan et là personne ne jeûnera?!

      C’est beau l’Islam en self service 🙂

  7. Salam 3alaykoum wr wb,

    Je suis aussi d’avis pour dire que cette polémique ne sert pas notre cause voire la dessert. « ALLAH n’incombe pas a une âme une charge qu’elle ne peut supporter ». La magnificence d’Allah fait qu’il a aussi prévu des règles pour ces cas particuliers: voyage, maladie … preuve de sa grandeur. Alors pourquoi trouver des solutions à des problèmes qui ne se posent pas ?

    Dans un autre sens, ce type d’événements est peut-être plus compatible avec la période du Ramadan. Tout bon sportif sait que la qualité de la performance dépend du physique et du mental du l’athlète. Le mois du Ramadhan n’est-il pas le plus propice pour l’aspect mental? Et pour ce qui est du physique, la plupart des nutritionnistes s’accorde pour dire qu’avec un minimum d’adaptation, le mois de Ramadan peut n’avoir aucune conséquence.

    Ne réduisons pas ce mois béni au fait de ne pas manger ni boire …

    • Salam alaykoum,

      Allah ahlam. Que disent les savant à ces sujets là :
      – Tenue des sportifs
      – Les grand événements sportifs (JO, Coupe du monde de foot, rugby,…)
      – La fait de ne pas jeuner pour participer à une compétition.

      Les sahabas (as) ont ils prétexter la guerre pour ne pas faire le jeune du mois de Ramadan ?

      Le but de cet article est de ne pas créer une polémique mais que chaque musulman s’interroge et se réfère à la législation islamique et aux avis de nos savants.

      Wa alaykoum salam

  8. Salam Alaykoum

    Que celui qui veut jeuner par crainte d’Allah qu’il jeune et celui qui ne craint pas Allah et qui cherche des excuses bidons pour ne pas jeuner, qu’il ne jeune pas!!!
    C’est entre lui et le Créateur!!!
    Faut arreter de blablater pour rien!!!

  9. Personnellement, cette encore une polémique qui relève plus de l’ignorance collective (ou peut-être est-ce de l’hypocrisie?) car combien de sports sont compatibles avec l’islam (et non seulement le jeune) au niveau professionnel pour qu’il y un quart d’athlètes musulmans?

    Ce n’est pas au moment du mois de jeune que l’on devient musulman, c’est toute l’année. Donc, les personnes qui ont déjà estimé que leur « travail » est compatible avec l’islam n’auront pas de question à se poser à ce moment là.

    W’Allah-o-Alam

  10. Salam alikoum, quelqu’un peut-il me rappeler le nombre de médailles d’or obtenu par des pays musulmans aux JO qui se sont déroulés en dehors du mois de ramadan ? Le problème n’est pas le jeûne mais plutôt le niveau des institutions sportives et la médiocrité de certains athlètes. Ramadan aura encore bon dos pour masquer les carences et les incompétences. Salam et bon ramadan à tous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles