spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Birmingham : de retour de la mosquée, un grand-père poignardé à mort

Dans la même catégorie

A Birmingham (Grande-Bretagne), c’est la sidération et l’effroi. Lundi soir, Mohammed Saleem Chaudhry, un grand-père de 75 ans, qui rentrait de la mosquée où il se rendait quotidiennement pour les cinq prières, a été poignardé à mort par un inconnu.

Père de sept enfants, cinq filles et deux garçons, et grand-père de ving-deux petits enfants, le septuagénaire a été retrouvé gisant dans une mare de sang. Transporté à l’hôpital, il n’a pas survécu à la sauvage agression dont il a été victime.

Interviewé par le Daily Mail, Javid Iqbar, son neveu, raconte que son oncle se déplaçait à l’aide d’une canne. A Little Green Lane, dans le quartier où vivait Mohammed Saleem Chaudhry, c’est l’incompréhension.

Personne ne comprend comment on a pu agresser avec une telle violence un vieil homme, apprécié pour son humour et sa personnalité affable.

A la mosquée de Green Lane, très active à Birmingham (lire : Aïd : aux enfants hospitalisés, des cadeaux) les fidèles sont profondément choqués, comme on peut le lire sur Facebook.

facebook green lane

Pour l’heure, le meurtrier n’a pas été retrouvé. La police qui n’a pour l’heure aucune piste mène l’enquête. Un appel à témoins est disponible sur le site de la police.

« C’était la pire nuit de ma vie. Notre monde s’est écroulé, ma tante est dévastée », a précisé Javid Iqbar au Daily Mail. Sur Twitter, une nièce éloignée déplorait ce soir la mort de son oncle.

Inna liLlah wa inna ilayhi raji’un. C’est à Dieu que nous sommes et c’est à Lui que nous retournerons. Qu’Allah accepte notre grand-frère en son Paradis et qu’Il apaise sa famille meurtrie de Sa pleine et douce Miséricorde.

Pensons à la famille dans nos prières. Multiplions les invocations.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles