spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Un niqab, c’est cette étoffe qu’une femme…

Dans la même catégorie

Inutile de préciser ce qu’est un niqab. André Gérin aka l’imam rouge, Eric Raoult, envoyeur de textos cochons (des sextos) à une collaboratrice dont le tort fut d’être une femme, et Jean-François Copé, Monsieur c’est pas moi c’est la gauche, ont été pendant des mois les ambassadeurs français de ce vêtement féminin. Tout le monde en France donc sait ce qu’est un niqab.

Pour celles et ceux qui ont vécu ces dernières années dans une grotte au fin fond de l’Ardèche, superbe département français, encore préservé des Parisiens, Dieu soit loué, et qui ne savent pas ce qu’est un niqab, explications.

Eh bien, un niqab, c’est une étoffe qu’une femme est amené à revêtir lorsqu’elle pilote un avion, comme l’image ci-dessous permet de le constater.

Voilà ! Maintenant, vous savez ce qu’est un niqab. Vous pourrez ce week-end briller en société lors de repas entre amis. Vous pouvez maintenant éteindre votre écran et vaquer à vos occupations.

Crédit Une : Zip Niqab

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

10 Commentaires

  1. Assalamu alaykum, l’article m’a bien fait rire. Malheureusement beaucoup pense qu’en portant le niqab ( hijab, jilbeb) le cerveau s’en est allé et le plaisir aussi. Quand je fais de la trottinette ou autre, je vous dis pas les regards de stupéfaction mais aussi les sourires. Et oui, nous faisons du sport, étudions, faisons les courses et tout pleins de choses encore 😉 Bravo à la « sœur pilote ». Très belle image ma sha Allah.

  2. salam alaykoum et comme notre sœur le dit tout le monde crois que nous sommes triste, sans âme…..merci frere Al kanz de prendre notre « défense » car meme beaucoup de freres musulmans disent que l on ressemble à des fantômes!!
    bien triste……..

  3. As salam Wa alyecoum
    Ma sha Allah la sœur, et oui on peut être voilé et avoir des loisirs et même piloté un avion, la prévu!
    Je rejoint la sœur qui est dévisager car elle est en trottinette, je fais souvent du vélo et j’ai l’impression d’être E.T!
    En tout cas ma sha Allah les sœurs, lâchons rien

  4. Mashaa allah bravo a cette femme pilote et aux femmes qui se sentent pas gênées avec leurs
    voiles on doit tous faire pareil car y’a pas de honte en ça plutôt ils doivent eux avoir honte car ils marchent presque nues dans la rue

  5. Salam aleykoum moi aussi je fais du vélo en hijeb biensur vélo hollandais pour nos long robe !!! C vrai que sa surprend les gens nous aussi on es ecolo ! ( et on fait attention a notre ligne )

  6. Ne pas voir le visage d’une personne de la personne à qui ils parlent ça frustre certains. Et pourtant sur internent on le fait tout le temps. Voir les autres sans etre vu c’est un déséquilibre, c’est avoir un sens que l’autre n’a pas. Devenir invisible est un reve fréquent, on en a meme fait un film à succès. Voir sans etre vue déstabilise l’autre, le frustre, un caractère ça peut se deviner mais pas un visage et pour certains c’est insupportable.
    Aujourd’hui j’ai lu des critiques sur la barbe de notre nouveau premier ministre. Comme quoi les hommes ont droit aussi à des réflexion sur leurs physiques. Les gens affichent leurs gouts mais dans un meme temps reprochent aux autres de le faire. Les gens disent tout et son contraire. Ils veulent juste que les autres n’aient pas ce qu’ils n’ont pas eux meme je pense.

  7. Dès lors que l’on sort de chez soi on est obligé d’etre vu des autres. Ce n’est pas un choix.
    Il faut s’habiller convenablement si l’on ne veut pas etre mal considéré, il faut respecter les règles communément admises, bref jouer un role.
    Je pense que ce n’est pas ne pas etre vu qui dérange mais ne pas voir. En quelque sorte, pourquoi a t-elle ce que je n’ai pas. Lorsque l’on porte un niqab c’est ne pas etre vu qui est visible.
    Et encore je ne suis meme pas sur. Lorsque l’on porte écharpes et bonnets lors de grands froids et que l’on a que les yeux qui dépassent ça ne gene personne. Il y a une explication qui est acceptable juste.
    Je pense donc que le niqab est tabou, inacceptable parce qu’il véhicule une notion religieuse, l’islam, exotique, l’Orient, et politique puisque la concurrence entre les religions n’est pas de la religion mais de la politique d’influence. Les religions z’yeutent les religions qui ne sont pas les leurs, comptent leurs ouailles et sont en concurrence.

  8. Intégrer c’est accepter l’autre tel qu’il est. Pratiques religieuses, handicap, identité sexuelle…etc.
    L’assimilation c’est le contraire, elle implique de renoncer ou de faire renoncer aux différences.
    L’autre renonce parfois de lui meme pour etre accepté, intégré. S’il ne renonce pas il doit etre soumis, contraint, diabolisation, interdiction…..etc.
    On accepte ce contre quoi on ne peut rien comme l’identité sexuelle ou le handicap, pour ce qui est de la religion on estime que l’on peut ne pas etre croyant. Que religions et raisons sont antinomiques. On évoque tous les jours ce qui n’existe pas comme le beau, le laid, l’espoir…..etc, mais nous incarnerions la raison. On prétend incarner la raison car on est pas croyant (au sens religieux du terme). Et l’on voudrait convertir à que l’on estime etre la raison. C’est mon analyse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles