Ramadan 2018 – 1439 : les catalogues de la grande distribution de cette année

Par Al-Kanz

Comme chaque année, la grande distribution lance ses opérations commerciales pour capter l’argent des consommateurs musulmans.

Ramadan 2018 – 1439. Comme chaque année quelques trois semaines avant le début du mois de ramadan, les enseignes de la grande distribution lancent leur opération commerciale pour capter la clientèle musulmane.

Comme chaque année, deux tendances se dessinent : les enseignes qui assument pleinement leur volonté de s’adresser aux consommateurs musulmans d’une part, les enseignes qui dans une duplicité souvent gauche se dissimulent dans un orientalisme fortement teinté de mépris.

Si pendant des années Carrefour n’a cessé de considérer, à l’instar d’autres enseignes, le musulman comme un descendant indécrottable d’Aladin, ce n’est plus le cas depuis 2012.

Lire – Ramadan : oublié l’orientalisme, Carrefour confirme

Ainsi, depuis le mot “ramadan” est clairement indiqué sur la couverture du catalogue et la typographie orientalisante comme les clins d’oeil à Jaffar ont été abandonnés.

catalogue ramadan carrefour

A contrario, on garde les mêmes codes pour Carrefour Market, nom des magasins plutôt en centre-ville, sociologiquement plutôt bourgeois, à la population plus très jeûne et comptant peu de musulmans, ainsi qu’aux abords des petites communes rurales. Le groupe Carrefour a choisi de continuer d’entretenir, pour ce type de clientèle, le gros cliché huileux “ramadan = saveurs d’Orient”. Il est évident que l’argument éculé « on s’adresse à tout le monde, on ne peut donc mettre le mot +ramadan+ » n’est plus recevable.

catalogue ramadan carrefour market

Pour Leader Price, c’est toujours clairement ramadan qui est inscrit sur la couverture et à l’intérieur du prospectus. L’enseigne appartient au groupe Casino qui a été l’un des premiers à afficher clairement sa volonté de s’adresser sans détours ni mépris aux consommateurs ciblés, en l’espèce les consommateurs musulmans.

catalogue ramadan 2018 Leader Price

En revanche, Auchan conserve son mépris bien épais : l’enseigne ne souhaite pas affirmer publiquement que l’objectif de son catalogue est de capter l’argent des consommateurs musulmans. Elle continue ainsi de vouloir encaisser des millions d’euros grâce à sa clientèle musulmane, mais il est hors de question de l’afficher clairement. Précisons que cela n’est en rien un problème de religion : chaque année, à l’occasion de la Pâque juive, un prospectus spécial Pessah est édité.

catalogue ramadan auchan 2018auchan pessah 2018

Les deux prospectus ci-dessus ont été édités à un mois d’intervalle : celui de Pessah en mars 2018, celui pour ramadan en avril 2018. Interrogée par une journaliste il y a quelques années, la direction d’Auchan justifia son choix de ne pas faire apparaître le mot “ramadan” car l’enseigne ne fait pas de… religion. Soit Pessah n’est pas une fête religieuse, soit Auchan ment effrontément, faute de pouvoir admettre publiquement avoir un problème avec l’islam (sauf pour soutirer l’argent aux musulmans à l’occasion de ramadan).

catalogue ramadan 2018 netto

Pour Netto, l’enseigne hard-discount du groupe Les Mousquetaires (Intermarché), c’est ramadan. Comme les années précédentes.

catalogue ramadan 2018 geant casino

Le catalogue ramadan de Casino est dans la droite ligne des précédents : Casino s’adresse bien principalement, même si pas exclusivement bien évidemment, à la clientèle musulmane.

catalogue ramadan casino supermarchés

Même son de cloche du côté de Casino supermarchés.

ramadan hyper ucatalogue ramadan 2018 hyper U

Longtemps les magasins U ont refusé ne serait-ce que de commercialiser des produits halal. Puis en 2011, le groupe ne craint plus d’effrayer le troisième âge, coeur de cible de son modèle économique, et lance un catalogue, à l’occasion du mois de ramadan.

Le voici ci-dessus à gauche : “saveurs d’Orient”. Nous écrivions alors : “Et surprise, cette année U consacre un catalogue aux Arabes d’Orient. Mamie à la découverte d’Aladin. Pour les musulmans et ramadan, on attendra 2021.

Lire – Ramadan : Saveurs d’Orient chez les magasins U

Eh bien, voilà qu’Hyper U nous donne tort, avec trois ans d’avance, avec un catalogue – ci-dessus à droite – sur lequel il est clairement indiqué “le mois de ramadan”.

catalogue ramadan 2018 cora saveurs orientscatalogue ramadan 2018 cora saveurs orients

Le cas de Cora est intéressant. Observons les catalogues ci-dessous : ils sont identiques, seul change le titre. L’un “saveurs d’Orient”, comme toujours chez Cora, l’autre “ramadan”, une première. En publiant deux versions, l’enseigne procède comme Carrefour et Leclerc qui préfèrent ne pas afficher “ramadan” dans les prospectus distribués dans certains territoires particuliers de la République – comme les centre-villes–, craignant des réactions vives de la population et de vifs retours de bâton.

A suivre.

Le mois de ramadan 2018 – 1439 devrait débuter dans une quinzaine de jours, soit aux alentours du 16 mai in sha’a-Llah.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Sai    

    Salam
    Pour complément d’information, l’affichage dans certaines enseignes Auchan mentionne explicitement le Ramadan.
    Vu hier au Kremlin Bicetre.

    1
  2. Verum    

    j’ai adoré lire votre article. Merci pour ce suivi et le ton utilisé.
    Bon courage

    2
  3. Bibounette    

    Salam aleykoom Wa rahmatuLLAH
    Chaque année je viens lire la revue des catalogues des supermarchés et c’est toujours une occasion de rire à gorge déployée :) « mamie à la découverte d’Aladin » mdrrr
    Au Auchan à côté de chez moi, à J moins 7 il n’y avait toujours pas de gondole centrale… par contre j’ai bien repéré la pile de vaisselle épaisse ultra-grossière avec son filet doré de très mauvais goût, plein de poussière que le magasin ne se donne pas la peine de faire disparaître … à côté il y a les sempiternels petits verres multicolores décorés de filets dorés dans lesquels nous sommes sensés boire du thé à la menth, et pour clore le festival de l’arnaque il y’a les assiettes de mauvaise facture qui imite les décors des poteries du magreb … hum… A chaque édition c’est pareil, j’ai la sensation désagréable que le magasin sors son stock de nanards qu’il n’espère pas vendre à d’autres alors on ferre l’arabe avec des prix qui paraissent bas mais sur de la marchandise de piètre qualité …

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

FERMER
CLOSE