spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Economie islamique : téléchargez le rapport 2018-2019 de Dinar Standard – Thomson Reuters

Dans la même catégorie

State of the Global Islamic Economy 2018 2019

Il est là tout frais tout beau. C’est lors de la deuxième journée de l’Islamic Economy Week, débutée samedi 27 octobre, que le rapport très attendu sur l’économie islamique dans le monde a été rendu public.

Lire – L’économie islamique a sa semaine dédiée à Dubaï

Fruit de la collaboration entre le cabinet Dinar Standard et Thomson Reuters, sous l’égide du Centre de développement de l’économie islamique de Dubaï (Dubai Islamic Economy Development Centre – DIEDC), le State of the Global Islamic Economy 2018 2019 s’est imposé en quelques années comme une référence internationale.

Halal alimentaire, tourisme muslim-friendly (tourisme halal), finance islamique, secteur ludo-éducatif/entertainment, pharmaceutique, cosmétique et habillement, l’économie islamique y est disséquée, analysée, expliquée.

Dernières tendances et évolutions, l’état de l’économie islamique dans le monde y présentée, de telle sorte que ce rapport est tout à la fois panorama pour chercheurs et curieux et feuille de route pour entrepreneurs.

Quelques chiffres

L’économie islamique porte sur un marché de 1,8 milliard de musulmans dont les dépenses sont estimées à 2 100 milliard de dollars américains (1 850 millards d’euros) en 2017.

Les perspectives de croissance sont gigantesques, puisque les investissements privés dans l’économie islamique, déclarés sur trois ans, atteignent en 2017 tout juste 0,8 millard de dollars (0,7 millard d’euros) contre 600 millards de dollars (528 millards d’euros) d’investissements privés et de capital risque à l’échelle mondial.

Voici en détails et par secteur les chiffres de l’économie islamique :
– la finance islamique représente un actif total de 2 400 milliards de dollars (2 112 millards d’euros)
– le halal alimentaire représente 1 300 milliards de dollars (1 140 milliards d’euros)
– l’habillement (modest fashion, islamic fashion), 270 milliards de dollars (237,37 milliard d’euros)
– les médias et le secteur du divertissement (entertainment), 209 milliards de dollars (184 milliard d’euros)
– le tourisme halal (tourisme muslim-friendly), 177 milliards de dollars (158 milliard d’euros)
– la pharmaceutique, 87 milliards de dollars (76 milliard d’euros)
– la cosmétique, 61 milliards de dollars (53 milliard d’euros).

Pour télécharger le rapport, rendez-vous sur Salaam Gateway, portail consacré à l’économie islamique dans le monde, en cliquant sur le lien suivant : State of the global islamic economy report 2018/19 .

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles