Assemblée des imams de France : L.E.S. Musulmans publie une première feuille de route

Par Al-Kanz

La plateforme L.E.S. Musulmans précise son projet concernant les imams officiant en France.

Nous vous indiquions en début de semaine que la plateforme L.E.S. Musulmans, engagée depuis plusieurs mois dans un vaste projet visant à offrir aux musulmans de France des solutions à toute une série de sujets les concernant au premier chef, a annoncé la constitution d’une assemblée nationale des imams.

Lire – La plateforme L.E.S. Musulmans annonce le lancement d’une “assemblée des imams de France

Problématique tout à la fois majeure et épineuse, la question du rôle, de la qualité et de la formation des imams en France est l’un des chantiers prioritaires que souhaite mener de front L.E.S. Musulmans.

C’est dans cette perspective qu’au lendemain de cette annonce une feuille de route relative à cette thématique a été mise en ligne. Cette première feuille de route, consacrée à la formation et la certification des imams, se présente en quatre points : besoin, analyse et audit, diagnostic, solutions. C’est bien évidemment le quatrième point qui retiendra le plus l’attention.

Après mûre réflexion, forte d’une longue expérience et d’une solide expertise, la plateforme L.E.S. Musulmans a choisi de mettre en place les solutions suivantes : en l’occurrence commencer par faire un inventaire des instituts de formation des imams, élaborer un plan d’audit interne de ces instituts ainsi qu’un cahier des charges pour certifier les imams déjà actifs. Ces trois actions permettront d’obtenir un état des lieux précis et exhaustif.

Ainsi il deviendra possible d’harmoniser au niveau national les programmes et les diplômes, mais aussi d’établir un partenariat entre les instituts et les mosquées de sorte qu’ensemble ils répondent aux besoins des lieux de culte.

S’agissant toujours de la formation, L.E.S. envisagent la mise en place d’une bourse d’études et d’un système de parrainage des étudiants souhaitant devenir imams. Le corps enseignant et la direction de ces instituts ne sont pas en reste puisqu’ils pourront bénéficier eux aussi de diverses formations qualifiantes qui permettront de délivrer un enseignement de qualité répondant aux besoins des imams, des mosquées et des musulmans dans leur ensemble.

eclipse lune
Cliquez sur l’image pour l’agrandir



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. key    

    Mashallah qu ‘Allah vous facilite amine

    1
  2. benbrahim    

    assalamou alaykoum

    tres bonne initiative.
    j’espère qu’a terme l’imam devra obligatoirement être français histoire de bien parler la langue ( en plus de l’arabe bien-sur) et d’être bien éloigné des consulats…

    wa salam

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.