Coronavirus : l’Arabie saoudite limite d’avantage l’accès à La Mecque et à Médine

Par Al-Kanz

La nouvelle restriction concerne les citoyens des pays voisins membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Conseil de coopération du Golfe

Shutterstock.com

Jeudi 27 février, l’Arabie saoudite annonçait plusieurs mesures visant à contenir le coronavirus Covid-19 hors de ses frontières :

– la délivrance des visas pour la omra (dit “petit pèlerinage”), qui s’accomplit exclusivement à La Mecque, ainsi que la visite de la mosquée du Prophète ﷺ, sont temporairement suspendues.
– les visas touristiques, instaurés le 27 septembre 2019, ne seront plus non plus délivrés aux ressortissants de pays où le coronavirus sévit.
– La circulation des citoyens saoudiens et celle des citoyens des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) – outre l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar – est soumise à limitation.

Lire – Coronavirus : plus de omra jusqu’à nouvel ordre, annonce l’Arabie saoudite

Le lendemain, l’Arabie saoudite limita plus encore la mesures concernant les citoyens du GCC. Ils sont en effet à leur tour interdits d’entrée, sauf ceux dans le royaume depuis 14 jours (soit la période d’incubation admise du virus covid-19) et ne présentant aucun symptôme.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.