Coronavirus : le CFCM appelle à l’annulation de la prière du vendredi le 13 mars prochain

Par Al-Kanz

L’interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes concernent désormais les mosquées.

Dimanche 8 mars, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé l’interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes.

“A l’échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits. Les préfets, les ministères feront remonter une liste d’événements considérées comme utiles à la vie de la nation », a ainsi déclaré le remplaçant d’Agnès Buzyn.

Ce nouveau seuil concerne désormais, de fait, les prières collectives dans de nombreuses mosquées de France, essentiellement lors de l’office du vendredi (jumu’a) ; et accessoirement dans les mosquées à la grande capacité d’accueil lors de certaines prières du week-end.

C’est pourquoi, rappelant que “les prières communautaires, notamment la prière de vendredi, doivent être considérées comme des rassemblements auxquelles s’appliquent les mesures décidées par le gouvernement”, le Conseil français du culte musulman (CFCM) appelle “les mosquées accueillant habituellement plus de 1 000 fidèles […] à annuler la prière de vendredi 13 mars”.

Elles sont en outre invitées à “se rapprocher des services préfectoraux compétents pour concertation et prise de décision d’une éventuelle annulation de la prière de vendredi”.

coronavirus CFCM



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Mohammad    

    Salam Alkanz,

    Tu n’es plus actif sur Twitter, j’espère que tu vas bien ????

    1
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum wa rahmatu-Llah wa barakatuh

      baraka-Llahu fikum Mohammad pour votre sollicitude.

      Je vais vous répondre en reproduisant la réponse faite à un frère sur Instagram.

      Depuis quelques années, je fais une pause fin décembre pour prendre du recul. Cette année, elle est plus longue. Pour l’heure, je n’ai pas envie d’y retourner. Entre les changements d’algorithme et la venue massive d’internautes qui saturent les TT avec leurs rappeurs, leur télé réalité, la vulgarité et les polémiques stériles ou futiles, ce RS s’est vraiment dégradé.

      Je suis en outre fatigué de lire ces centaines de tweets des sœurs et des frères qui offrent une visibilité folle aux fachos « pour les dénoncer ». Je n’ai pas envie de voir passer sur mon écran en continu les torchons islamophobes du Figaro, de Valeurs actuelles, ni lire les propos haineux d’El Rhazoui, de Pascal Praud et autres Zemmour.

      Sans parler de ma consternation de voir tant de tweets qui diffusent les liens vers des articles islamophobes et quasi aucun vers des articles des sites musulmans (et je ne parle pas uniquement d’Al-Kanz). Trimer pour informer et pas d’esprit collectif pour ensemble de faire entendre.
      On marche sur la tête.
      Bref pour toutes ces raisons, pause – provisoire – Twitter. J’y reviendrai in sha’a-Llah quand je serai moins gonflé.

      1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.