Décès de Saeed Lootah, fondateur de la première banque islamique au monde

Par Al-Kanz

Autodidacte, il fonda la Dubaï Islamic Bank en 1975.

Saleeh Lootah
Février 2012 – © Karim Allam

Saeed Lootah, fondateur en 1975 de la Dubaï Islamic Bank, première banque au monde axée sur la finance islamique, est décédé dimanche 28 juin à l’âge de 97 ans.

Autodidacte, Saeed Lootah fut d’abord marin, puis commerçant. Il fonda en 1956 avec son frère Sultan, ce qui est aujourd’hui un conglomérat regroupant des entreprises (150 en 2012) présentes dans une quinzaine de secteurs, parmi lesquels la construction, l’énergie, la santé, l’architecture, l’éducation, les médias, l’immobilier ou encore le commerce.

Entrepreneur, mais aussi philanthrope, il parraina de nombreux orphelins, qu’il formait notamment via un établissement que nous visitâmes en 2012 lors d’un voyages d’affaire avec la synergie des professionnels musulmans de France (SPMF). Toujours dans l’éducation, Saeed Lootah fut aussi à l’initiative du Dubai Medical College, ainsi que de plusieurs centres de recherches scientifiques.

En 2011, puis en 2012, il accueillit une trentaine d’entrepreneurs français de la SPMF. Interrogé sur les clés de la réussite pour un entrepreneur, il nous invita à… nous rapprocher de Dieu. Inattendue, cette réponse, au regard du parcours de ce serial entrepreneur, n’en fut pas moins riche d’enseignements pour qui prit la peine de méditer sur ses implications.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.