Mode islamique : Tommy Hilfiger lance un hijab pour la ville, Under Armour pour la compétition

Par Al-Kanz

Le marché de la mode islamique continue d’attirer les géants de l’habillement.

hijab Tommy Hilfiger

Deux de plus ! De Gap à Nike et Adidas en passant par Dolce Gabanna, Mango ou H&M, ce marché estimé à 256,5 milliards d’euros en 2019 (rapport Dinar Standard) n’en finit pas d’attirer les convoitises.

C’est au tour des géants américains Tommy Hilfiger et Under Armour de rejoindre le club des multinationales du textile qui choisissent d’adresser le marché de l’islamic fashion et plus généralement des consommateurs musulmans ; en l’espèce des consommatrices musulmanes.

Tommy Hilfiger, hijab sportif

Annoncée il y a une dizaine de jours, la commercialisation du hijab Tommy Hilfiger devait être effective dès le 24 août dans tous les magasins de la marque dans le monde.

Lire – Tommy Hilfiger is unveiling its first hijab but the bigger story is meaningful minority inclusion

Pourtant, une rapide recherche dans la boutique en ligne française aboutit à « aucun résultat »

hijab Tommy Hilfiger

Ce qui n’est pas le cas chez nos voisins belges.

hijab Tommy Hilfiger

Retard de lancement de ce hijab en France ou choix de ne pas le commercialiser dans l’Hexagone ?
Contacté, le service client n’a pas su nous répondre, pas plus que les magasins Tommy Hilfiger que nous avons appelés.

Under Armour, hijab sportif

C’est à quelques jours près à la même date que l’équipementier américain Under Armour annonçait la commercialisation de son “UA Sport Hijab”.

Under Armour hijab

Ou plutôt de ses hijabs, puisque, comme on peut le constater, un second modèle est disponible dans la boutique en ligne de la marque. Plus long que le précédent, ce hijab “Extended” (étendu, en anglais) couvre la poitrine.

Under Armour hijab

Ces hijabs sont disponibles à la vente depuis au moins fin 2019. Pourtant, Under Armour a choisi de ne communiquer officiellement qu’à la mi-août pour indiquer notamment avoir travaillé “plusieurs années” avec la blogueuse et athlète canadienne Saman Munir pour arriver à un résultat aussi meilleur que possible.

Terminons en relevant un point, et non des moindres. Selon un rapport de l’ONG australienne Australian Strategic Policy Institute (ASPI), rendu public en mars dernier, Tommy Hilfiger fait partie des 83 entreprises accusées de collaborer avec la Chine dans la répression et l’exploitation des prisonniers musulmans uyghurs et kazakhs.

hijab Tommy Hilfiger Uyghurs

Concrètement, cela signifie que le hijab Tommy Hilfiger est peut-être confectionné par des prisonniers internés dans des camps de concentration uniquement parce que musulmans, contraints de travailler pour le compte d’entreprises chinoises auxquelles les 83 marques incriminées font appel pour la confection de leurs produits.

Pour télécharger le rapport complet (en anglais), cliquez sur le lien suivant : Uyghurs for sale, ‘Re-education’, forced labour and surveillance beyond Xinjiang.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. A.B    

    Assalamu alaykum Tommy Hilfiger ce n’est pas la marque où le directeur a été accusé d’Islamophobie et de racisme ? Je ne comprends pas pourquoi encore donner de l’argent à ces marques un hijab 69 e fabriqué très certainement par des musulmans ou personne exploité, dans ce domaine donnons notre argent à nos sœurs qu’ils le méritent tout particulièrement car de très bonnes idées émergent dans notre oummah hijab jilbab khimar innovant de qualité confectionné par leurs soins boycottons ces marques et industries une bonne fois pour toute on aime pas les musulmans mais on aime leur argent c’est l’adage de ces Marques et entreprises Très bonne journée à vous

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.