Aïd al-Adha : un abattoir à la disposition des musulmans de Dunkerque

Selon le dernier numéro de E’mag de décembre 2006, magazine de la communauté urbaine de Dunkerque, les musulmans dunkerquois disposeront à l’occasion de la fête de l’aïd al-Adha, le 30 ou 31 décembre, de l’abattoir communautaire. « La communauté urbaine a investi dans une chaîne performante d’abattage rituel des moutons, qui permet un volume de 350 […]

Selon le dernier numéro de E’mag de décembre 2006, magazine de la communauté urbaine de Dunkerque, les musulmans dunkerquois disposeront à l’occasion de la fête de l’aïd al-Adha, le 30 ou 31 décembre, de l’abattoir communautaire.

« La communauté urbaine a investi dans une chaîne performante d’abattage rituel des moutons, qui permet un volume de 350 têtes/heure », rapporte le journal. Et d’ajouter que « des accords ont été conclus entre l’association du culte musulman et la société exploitante de l’abattoir. »

Tout particulier désirant faire sacrifier son mouton dans cet abattoir doit formuler sa demande auprès de l’association en appelant au numéro suivant : 03 28 64 07 53.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. Robert    

    Je me demande comment un pays civilisé peut encore tolérer ce genre de pratiques moyenâgeuses; c’est purement et simplement de la cruauté envers les animaux. Même en Nouvelle Zélande, qui est l’un des premier importateurs de mouton du moyen orient, l’étourdissement préalable à l’abattage est obligatoire.
    J’ai pu lire que les égorgements de moutons effectués selon « les règles de l’art rituel » sans étourdissement préalable à cet égorgement, font indiscutablement plus souffrir les animaux que lorsque les animaux sont étourdis correctement avec l’appareillage adéquat (comme par électronarcose). Dans ce dernier cas, les animaux perdent conscience instantanément (en moins d’une seconde) et deviennent donc insensibles. Alors qu’un égorgement, effectué sans étourdissement préalable, cause des plaies traumatiques douloureuses, l’aspiration du contenu de l’estomac, la suffocation, l’inspiration de sang qui s’accumule dans les poumons, une chute de la tension artérielle due au choc, de l’angoisse que les animaux ne peuvent exprimer quand ils sont tenus à l’envers (sur le dos) afin de ne pas pouvoir bêler ou mugir. Sans étourdissement, il faut en moyenne 14 à 70 secondes pour qu’un mouton égorgé ne manifeste plus de réaction cérébrale. Pour les vaches, ce délai peut aller jusqu’à 5 minutes.—————————————————————
    Même Brigitte BARDOT mène un combat depuis des années contre cette pratique qui en plus se fait scandaleuses maintenant avec nos impôts :
    http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/fondation.php?Id=115

    1
  2. Al-Kanz    

    Un étourdissement dure combien de secondes ?

    2
  3. belhamid    

    je recherche des abattoires sur la région de Nantes ou Loire Atlantique qui éxèrcent de l’écarrissage et nettoyage d’ abattoires Donc nettoyer le sang et nettoyer les surfaces où les bovins ont été tués et débarrasser des boyaux le sang etc de l’annimal.Merci de votre compréntion et veuillez agréer mes salutations les plus distinguées.

    3
  4. yachou    

    Je me demande si Mr Robert est végétarien alors je comprends son commentaire si cen’est pas le cas est-ce qu’il est allé voir ce qui se pratique dans les abattoires autres que ceux qui sont pour l’accasion du sacrifice ou pour la viande halal

    4
  5. Aïd al-kebir : cacophonie autour des abattoirs    

    [...] l’abattoir trouve dans l’aïd al-kebir une source de revenus non négligeable (voir Aïd al-Adha : un abattoir à la disposition des musulmans de Dunkerque et Dunkerque : la viande halal, 70 % du tonnage). De là à penser que l’intérêt financier [...]

    5
  6. Ptitetribue    

    Salam allaykoum wav ramatullah wa barakatu,
    Est-ce encore la même procédure cette année ? Mais alors il y a une chose que je ne comprends pas, l’abattage se fait par la main humaine ou par une machine, et si c’est manuel, alors QUI égorge ? Ce n’est en tout cas pas l’acquéreur du mouton ! Mais un ouvrier de l’abatoir, donc aucune règle d’abattage n’est respectée ! Direction vers la Mecque, formule à dire, bon comportement de l’égorgeur, … !
    Parcque : « La communauté urbaine a investi dans une chaîne performante d’abattage rituel des moutons, qui permet un volume de 350 têtes/heure », ça me parait être beaucoup pour l’humain ? Et si c’est fait à la machine alors ce n’est pas « halel » !
    Je pense que ce n’est qu’un moyen de faire, encore un fois de  » l’argent sur le dos des musulmans » car les moutons sont achetés à l’abatoire, sur place ! Alors votre combat, vu et entendu, dans le reportage de Canal + sur la sté DOUX, là je ne comprends plus rien !?!

    6
  7. bidar    

    @Ptitetribue
    Je viens d’appeler l’association a Dunkerke car j’avais un gros doute sur le nombre 350 par jour oui mais pas par heure je vais rappeler a 16h30 pour confirmer avec le responsable fait moi penser si j’oubie.
    wa salam

    7
  8. bidar    

    excuse moi c’etait Dunkerque

    8
  9. bidar    

    Je viens de parler avec le responsable de l’association et il a dit la chaine était prévue pour cette cadence mais elle n’a jamais atteind ce nombre depuis elle a fermée
    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Dunkerque/actualite/Secteur_Dunkerque/2008/12/08/article_l-abattoir-de-dunkerque-ferme-direction.shtml

    9
  10. Ptitetribue    

    Salam allaykoum
    Oui, mais vous n’avez pas répondu précisémment à ma question ! Vous ne me dîtes rien sur les conditions d’abattage !? Par qui ? La personne a qui est destiné le mouton ? Un ouvrier de l’abattoir ?

    10
  11. bidar    

    @Ptitetribue
    excuse moi j’ai oublié cette question, l’abattage n’est pas mécanique mais bien manuel, dans les abattoirs spécialisés d’agneau la quantité par heure est plus importante, mais en France c’est le cas de très peu d’abattoir. Ce n’est pas le sacrifice qui est long mais l’autre partie du travail.Plus le travail sur la chaine est divisé plus la chaine est rapide. Si tu veux voir concretement,
    sur KANZ il y avait une vidéo d’un abattoir en Australie je crois si cela t’interesse je peux la chercher.

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés