Casino, piètre exégète du Coran

Halal. Mi-octobre, France 5 diffusait une reportage sur le marché du halal. On y voyait un représentant du groupe Casino expliquer la position de Casino… et s’improviser interprète du Coran. Incompréhensible.

Halal. Le 12 octobre dernier, nous vous invitions à regarder l’émission C’est notre affaire, diffusé sur France 5, dont le dossier, ce jour-là, portait sur le marché du halal. S’il était évident que le groupe Casino serait de la partie, du fait du développement de sa gamme Wassila, nous avons été particulièrement surpris de voir qu’en lieu et place du Monsieur Halal de Casino, à savoir Abderrahman Bouzid, on ait eu une toute autre personne, non pas du pôle Halal et saveurs du Maghreb, mais Jean Prévost directeur de l’innovation du groupe Casino.

Question immédiate: en quoi le halal relève-t-il de l’innovation ? Et surtout pourquoi faire intervenir le directeur de l’innovation, alors même que le groupe a développé un pôle halal et qu’elle dispose d’un expert ? Admettons que A. Bouzid n’était pas disponible à ce moment-là pour répondre aux questions du journaliste. Auquel cas il fallait bien le remplacer. Sur ce point tout le monde sera d’accord. Mais dans ce cas, il fallait choisir 1) quelqu’un du pôle halal, et non le directeur de l’innovation, 2) quelqu’un de compétent. Car le plus grave pour le groupe Casino, ce n’est pas tant de ne s’être pas débrouillé pour permettre au responsable halal, mais c’est bien d’avoir laissé parler un employé sans nul doute compétent en matière d’innovation, mais qui ne connaît vraisemblablement rien au halal.

Jugez donc par vous-même. Jean Prévost nous apprend dans ce reportage que le Coran exige qu’un produit soit certifié (sic). Voici précisément ce qu’il dit :

« Si vous voulez dans le Coran, ce qui est important, c’est que le produit soit de qualité, que le produit soit hygiénique, que le produit soit certifié »

Jean Prévost, directeur de l’innovation du groupe Casino

Si le groupe Casino avait voulu démontrer son incompétence en matière de halal, il n’aurait pas fait mieux. Le comble, encore une fois, c’est que les compétences chez Casino existent. Cet impair est proprement incompréhensible. Et quelque peu dommageable pour le groupe, qui avec Wassila.fr, a pour ambition de garantir le halal. Pas moins.

La preuve en vidéo : Halal un marché en plein essor



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. seul,ma conscience et dieu    

    salam, on est des vaches a lait voila mon point de vu on veux tu en voilà du halal a toutes les sauces . éceurant!!!!

    1
  2. Ahmed    

    SAlem Aleykoum,

    Normal, depuis quand montre t on les gens compétents de notre communauté à la TV. De plus Inoovation en Arabe ne veut il pas dire Bid3aa ? Et la Bid3aa où conduit elle ?
    Alors avant de tenter une exégèse du Saint Coran faudrait qui commence à ne pas dire qu’il est le directeur sz l »INNVIATION, pfeu amateur …. Est ce qu’on sait pourquoi c’est le frère qui est chargé du halal qui a parlé ?

    Allez Maa Salem

    2
  3. Trouve Ta Mosquée    

    as salamu ‘alaykum wa rahmatullah,

    L’appel du profit fait parfois déraper… et nous laisse sans voix

    3
  4. Rachid B    

    Salam,

    Petite précision…..En fait J Prévost est un Directeur important chez Geant-Casino.
    C’est la personne en charge des tendances nouvelles de consommation pour le Groupe Casino. En l’occurence, c’est une personne qui a toute l’attention de Mr Nouri (PDG du Groupe Casino). Il y a 2 ans environ, il a embauché le responsable du Halal du Groupe Casino, A Bouzid (personne intéressante malgré sa solitude face à une lourde structure).
    En fait ce n’est pas si incohérent que cela, puisque J Prévost est le boss du Monsieur Halal de chez Casino.

    Il semblerait que J Prévost n’ai pas totalement saisi les subtilités des règles de l’exégèse Coranique….
    Il reste bien du travail encore dans l’évolution des mentalités et dans le respect des consommateurs de cultures musulmanes.

    PS: Ca me fait penser à la Fatwa de « Cheikh » Chevenement en 2002 (alors Ministre de l’intérieur) à destination des musulmanes, en direct du plateau de Arlette Chabot sur France 2!

    4
  5. Abuljoud    

    salam,

    Pour ma part, je trouve l’expression de M. Prévost maladroite, peut être voulait-il dire « en islam », il y a la recherche du halal, dans le sens de certification, mais peut être aussi de bonne qualité, car en islam celui qui fait preuve de supercherie n’est pas des notres ,etc….

    Je pense qu’il ne faudrait pas juger des compétences d’une personne à partir d’une seule phrase, d’autant plus, qu’il ne se revendique pas forcément d’une quelconque autorité. Parler d’islam n’est pas forcément réservé à une « élite »

    Qu’en pensez vous?

    en tout cas merci pour votre vigilance!

    5
  6. bidar    

    Fromages sans présure
    Voici un lien que j’ai trouve apres avoir vu le reportage sur la 5 sur la gelatine de Porc
    il donne le nom des magasins et la marque allez voir pour ceux qui ne connaissent pas
    http://www.vegetarisme.info/spip.php?rubrique42
    Cela va etre compliqué de faire nos courses maintenant moi je propose que des chaines hypermarchés halal ou vegetariens voient le jour

    6
  7. Al-Kanz    

    Non, ça n’est pas compliqué. Ca fait des années que je fais mes courses en tenant compte de tout cela. Chaque rayon de supermarchés en France contient des dizaines de produits différents. Or, on en a besoin que de quelques produits pour son placard et son frigo. Il suffit de faire l’effort de recherche au début et ensuite on prend le pli.

    7

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan