Le pasteur Terry Jones veut de nouveau brûler des exemplaires du Coran

Par Al-Kanz

Depuis l’été 2010, le pasteur ne s’est toujours pas calmé. A l’époque, il promettait de brûler le Coran publiquement, ce qu’il envisage toujours.

Pasteur Terry Jones

Depuis l’été 2010, le pasteur ne s’est toujours pas calmé. A l’époque, il promettait de brûler le Coran publiquement (voir Le 11 septembre, ils brûleront un Coran). Il n’en fit finalement rien.

L’extrémiste protestant, dont la haine des musulmans est d’une rare intensité, projette de remettre au goût du jour son projet d’autodafé. Terry Jones prend en effet rendez-vous avec le monde, le worldwide dans le texte, le 28 avril 2012, juste après le goûter, pour brûler des exemplaires du Coran et (sic) des « images du Prophète » (paix et bénédiction sur lui).

Le moustachu pasteur menace de passer à l’acte si le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, ne libère pas un certain Youcef, pasteur, passé du chiisme au christianisme ; ce qu’il ne manque pas de faire savoir dans les rues de son patelin qu’il parcourt où il assure une promotion mobile de l’événement.

Pasteur Terry Jones
Source : Stand up America

Le pasteur qui n’en rate pas une dire toute la haine qu’il a contre l’islam rendait hommage la semaine dernière au militaire américain qui a brûlé des exemplaires du Coran en Afghanistan.

Pasteur Terry Jones

Avec le son, ça donne ceci.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. RAZAGA    

    lLA HAWOULA OULA KOUWA ILA BILLAH

    1
  2. Abou Sene    

    Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Ce que je retiens surtout, c’est le lien que ce sinistre individu fait entre l’Iran et Le Coran (donc l’Islam). On est en train de nous préparer mentalement – on le voit tout les jours, il n’y a qu’à allumer la TV – à une intervention militaire en Iran. En gros, le message est : l’Islam est un danger, pour le contrer et nous défendre (ou plutôt défendre Israël), nous devons intervenir en Iran. Plus grosse escroquerie intellectuelle, il n’y a pas. Ils vont nous refaire le coup de la guerre du Golfe. La question n’est plus de avoir si elle aura lieu, mais quand. Une fois les élections américaines passées (novembre 2012), les évènements vont très vite s’enchaîner. Le pire reste à venir malheureusement.

    2
  3. neema    

    Sallam alaykum wa rahmatu Allahi wa barakatuhu il pourrait au moins recycler ses évènements bon j’avoue la trouvaille du soit disant pasteur iranien peut être fédératrice ms bon rien de neuf quoi.Laissons son futur ex-projet mourir de lui même de sa mort médiatique bien sûr vu qu’il n’est question que de ça.

    3
  4. Kyle Butler    

    C’est un peu du réchauffé tout ça. C’était bien vu la première fois, mais là, c’est d’un manque cruel d’imagination. J’imagine qu’il est difficile d’avoir de bonnes idées tout le temps…

    4
  5. Djamila    

    Nos premiers ennemis sont nos frères malheureusement : Maroc, Libye, Egype, Arabie-Saoudite, Pays du Golf, Qatar, et d’autres encore…

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE