Foie gras : broyé petit ou gavé plus tard ?

Par Al-Kanz

Le foie gras de canard n’est élaboré qu’à partir de la volaille mâle. Les femelles sont éliminées très vite après leur naissance.

Souvenez-vous. En septembre 2009, nous partagions une vidéo qui dévoilait le sort de millions de poussins : on y voyait en effet des poussins vivants finir en viande hachée, après avoir été triés et jetés dans une broyeuse.

Tous mâles, ces poussins n’ont aucun intérêt commercial : ils grandissent trop lentement par rapport aux femelles et ne pondent pas oeufs. Raisons suffisantes pour s’en débarrasser. A l’époque, l’association animaliste, Mercy for Animals, indiquait que 150 000 poussins âgés d’un jour étaient ainsi broyés quotidiennement. Voici la vidéo.

Aujourd’hui, la très active association L214 publie un vidéo similaire. Cette fois, ce sont les femelles qui sont éliminées et les mâles gardés. Ces derniers sont destinés à la production de foie gras.

Difficile de cautionner une telle industrie, non ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. tinquiète!    

    Assalam aleikoum
    C’est juste horrible et écoeurant, les mots me manque. Et dire que certain ont la conscience tranquille en achetant du foie gras dit hallal. Mais qu’est ce qu’il y a de hallal dans cette façon de traiter les animaux? Alors que nous devons être clément envers tout être vivant.

    1
  2. Daoud de Mulhouse    

    Foie gras halal ? c’est une blague là, non ?

    2
  3. Mohamed 91000    

    Assalamou ‘alaykoum,

    « Difficile de cautionner une telle industrie, non ?  »

    Il faudrait demander ça aux certificateurs halal qui certifient halal les viandes venant d’industries de ce genre !
    N’oublions pas que la maltraitance n’existe pas Que chez les canards ! il y a aussi les poules et les canards élevés en cage…

    Wa Allahou a3lem,

    Wassalam

    3
  4. Hudâ    

    As salâm’alaykum wa rahmatuLâh, bonjour,

    Pour informations…

    ***

    Selon Ibn c Umar, qu’Allah les agrée, le Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

    « Quiconque tue un oiseau ou un autre animal plus petit sans lui avoir donné son droit sera interrogé par Allah Glorifié à son sujet. »

    Ils dirent : « Et quel est son droit ? » Il dit :

    « L’égorger pour le manger et non le tuer pour le jeter. » [14]

    [14] An-Nassâ’î dans le chapitre de la chasse (7/207), Al-Hâkim (4/233) et il l’a authentifié.

    ***

    Abû Mass’ûd, qu’Allah l’agrée, a dit : « Alors que nous étions en voyage avec le Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, il s’en alla faire ses besoins. Nous vîmes alors un oiseau avec ses deux petits. Nous prîmes les deux oisillons et leur mère se mit à voler au-dessus de nos têtes. A ce moment arriva le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, qui dit :

    « Qui a fait de la peine à cet oiseau en lui prenant ses petits ? Allez, rendez-lui ses enfants ! »

    ***

    4
  5. Oum Nour    

    Assalam alaykoum
    mais quelle horreur! soubhanAllah moi aussi les mots me manquent !!
    oui le halal n’est pas juste un mot ou une étiquette! faut arreter avec ça, c’est devenu du business pr bcp, et comme le rappellent les commentaires précédents, c’est toute une éthique, le respect de l’animal ! et cela concerne les canards, les poules, les bovins, les ovins, les animaux domestiques ou sauvages….
    Il est rapporté par Abdur-Razzâq, qu’Ibn Umar, qu’Allah les agrée, lui et son père, a vu un homme en train de tirer une brebis par la patte afin de l’égorger. Il lui dit :
    « Malheur à toi : tu l’emmènes à la mort, fais-le donc convenablement. »

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE