Halal : Doux bientôt racheté par l’algérien Cevital ?

Par Al-Kanz

Depuis plusieurs mois, le géant algérien Cevital est en discussion pour le rachat du français Doux. L’année 2013 s’annonce chaude.

Isla mondial
Capture d’écran du site http://www.isla-mondial.com

Alors que le divorce entre Isla Délice et AVS a laissé coi l’ensemble des acteurs du marché du halal, le site Tout sur l’Algérie (TSA) révèle que le puissant groupe algérien Cevital mène depuis plusieurs mois des discussions avec le très mal en point volailler Doux en vue d’un rachat de l’ensemble de ses activités.

« Nous sommes intéressés par le rachat de Doux, mais nous ne pouvons pas en dire plus. Nous avons un accord de confidentialité à respecter », a indiqué mercredi 19 décembre la direction de Cevital au site TSA.

Un contexte ultra-favorable

Cette annonce intervient dans un contexte ultra-favorable pour le géant algérien.

– d’un point vue politique : quelques jours avant la visite en Algérie du président français, l’ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, indiquait à des médias algériens que « la France accepte bien volontiers que des intérêts algériens entrent au capital de ses entreprises, grandes ou petites. Cela relève de la décision des autorités algériennes et des entreprises concernées. » Le rachat de Doux est d’autant plus attendu par les autorités françaises que le sauvetage de cet ancien fleuron serait mis au crédit d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et de l’ensemble du gouvernement.

– d’un point vue économique : Doux, qui va très mal, n’est pas en position de force pour négocier son rachat au prix fort. L’ex-géant de la volaille, qui est en redressement judiciaire depuis le mois de juin, va de sursis en sursis. Fin novembre, le tribunal de commerce de Quimper, en charge du dossier, a accepté de prolonger « la période d’observation » pour trois mois. Les dirigeants du groupe exsangue ne pourront guère peser, si la proposition de Cevital est jugée recevable par le tribunal. Le groupe algérien pourrait ainsi s’en tirer à très bon compte.

– d’un point de vue social : sauver Doux est une priorité pour le gouvernement socialiste. Depuis six mois cesse, les 2 300 salariés du groupe, qui compte pas moins de 21 sociétés, maintiennent la pression pour voir leur emploi sauvés. Préserver ces emplois, alors que les chiffres du chômage inquiètent, permettrait notamment à Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, à faire oublier Florange et au couple Hollande-Ayrault de tirer leur épingle du jeu et à Cevital d’apparaître comme le sauveur. Autant dire que les négociations en cours sont surveillées comme le lait sur le feu.

– d’un point de vue stratégique : si les ambitions d’Issad Rebrab, patron de Cevital, ne datent pas du divorce entre Isla Délice et AVS, il faut dire que la séparation du numéro de la charcuterie halal en France et de l’organisme de certification et de contrôle tombe à pic. Rappelons, à toute fin utile, que Cevital est déjà présent en France depuis plusieurs années avec sa marque de charcuterie Isla Mondial.

Isla Mondial certifié AVS ?

Avec le rachat de Doux, Cevital s’offrirait un puissant outil qui pourrait donner des sueurs froides à bien des acteurs du marché du halal ; plus particulièrement à Zaphir, plus connue sous le nom de sa marque Isla Délice. A dix jours de la date officielle du divorce, le 1er janvier 2013, cette nouvelle, si elle devait être suivie d’effets, compliquerait sérieusement la tâche à Isla Délice. Et pour cause.

La séparation entre Isla Délice et son partenaire certificateur historique viendrait non seulement de la difficulté de Zaphir à trouver de la matière première dans les conditions voulues par AVS, mais aussi d’un désaccord insurmontable entre ces deux derniers et une troisième partie, Celvia (du groupe LDC, à qui la situation de Doux profite et qui a décidé, via… Celvia, de supplanter Isla Délice chez les bouchers musulmans avec sa propre gamme de produits prétendument « halal »).

Si Cevital choisissait de racheter Doux pour servir les intérêts de sa filiale Isla Mondial et de faire certifier ses produits par AVS, le pari, déjà risqué, de Zaphir prendrait une toute autre tournure. L’annonce de la fin du partenariat entre Isla Délice et AVS, avant même d’être effective, a d’ores et déjà fait bouger les lignes. Les appétits — de l’ensemble des acteurs du marché — sont aiguisés, les stratégies repensées. Les discussions tant sur l’avenir d’AVS que sur celui d’Isla Délice, et plus généralement sur le marché du halal en France, vont bon train. Si chacun a sa petite idée de ce à quoi il faut s’attendre dans un futur proche, personne n’est en mesure de dire à qui profitera réellement et durablement ce bouleversement. Quid alors de l’arrivée de Cevital sur le marché concurrenticiel du poulet halal ? L’année 2013, qui s’annonce riche, devrait apporter son lot de surprises.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (25 commentaires)

  1. Djceline    

    Salemoulikoum ça serait top pour les consommateurs musulmans, doux serait certifié par AVS et on aurait enfin du vrai hallal à la Mecque. De plus isla délice prendrait une gifle sur le marche de la charcuterie et on pourrait enfin avoir de la charcuterie de qualité. J’attend 2013 avec impatience et prie dieu de voir la communauté manger du vrai hallal de qualité, car pour le moment isla mondial est loin de garantir ses produits 100%hallal.

    1
  2. ali    

    Salamalikoum

    Je suis allé faire un tour sur le site d’Isla Mondial (que je ne consommais pas) et je n’ai remarqué aucun gage de certification sérieux. Effectivement, ils insistent beaucoup sur le « Halal », mais aucun organisme de certification crédible (type AVS) n’apparait.

    A partir du moment où Cevital -via Isla Mondial- n’est que prétendument halal (si je ne trompes pas), et qu’ils ont accepté de vivre comme cela depuis quelques années, je vois mal pourquoi est-ce que Cevital se marierait avec AVS pour Doux…

    2
    • Shak    

      As salaamou ‘alaykoum

      Je suis d’accord.
      Soit :
      1) AlKanz suggère
      2) AlKanz suppute
      3) AlKanz a accès à des bruits de couloir
      ^_^

      Wallaahou a’lam

      2.1
    • Saïd    

      Salam Oualaykoum

      Isla Mondial a fait le choix depuis des années de ne passer par aucun organisme de certification pour la fabrication de ses produits. Néanmoins les abattoirs chez qui la société se fournit, travaillent avec des associations de certification.

      Ce choix de la non certification par un organisme est une volonté de la part des différents dirigeants d’Isla Mondial qui ont toujours mis en avant leur volonté de faire du véritable halal de qualité non pas seulement en tant qu’industriel mais également en tant que musulmans.

      C’est également une volonté stratégique de ne dépendre d’aucun organisme quel qu’il soit mais plutôt de travailler avec tous ceux qui voudront défendre une charte commune du halal.

      Aujourd’hui d’ailleurs, Isla Mondial soutient activement le projet d’une sorte d’ « agence de notation » indépendante dont le nom n’a pas encore été défini, qui sera chargée de contrôler que le cahier des charges des industriels et des organismes de certification respectent une norme commune du halal.

      Isla Mondial organise des visites de ses centres de production et de stockage, il suffit pour cela de se manifester auprès d’eux.

      Enfin à ma connaissance, Cevital ne fait pas de produit halal en dehors de sa filiale Isla Mondial.

      Fraternellement.

      Saïd

      2.2
  3. yamin11    

    salem alikoum
    Islamondiale est fiable actuellement?
    Ils ne communiquent jamais sur la certification halal, ni sur leur façon de procéder. Un frere travaillant dans une boucherie de lyon m’ a assurer verbalement que le frere qui a créer la marque islamondiale était un ancien employer d’ AVS. Es ce que cela suffit pour dire que c est Halal??? je ne pense pas. Faisant confiance au frere d AL kanz, j aimerai bien avoir un éclairage de votre part.
    Merci

    3
    • Saïd    

      Aalaykoum Salam

      Cher Yamin11

      Permettez-moi de corriger vos informations.

      Isla Mondial a été créée par des propriétaires Algériens (la famille Rebrab) dont je peux vous garantir à 100% qu’ils n’ont jamais travaillé chez AVS.

      Je vous invite à prendre contact avec Isla Mondial pour leur poser toutes les questions que vous voudrez.

      Ils ont même une page Facebook.

      3.1
    • Saïd    

      Cher Djeceline,

      Je suis étonné qu’un proche d’Isla Mondial n’ait pu vous répondre quant à la garantie halal des produits Isla Mondial.

      Pour ma part, je connais de nombreuses personnes qui composent ou ont composé cette société depuis plus de 10 ans, qui ont su me répondre et pour qui j’ai toute confiance en leur volonté de défendre l’intérêt du consommateur musulman.

      J’ai d’ailleurs acquis cette confiance car non seulement je connais bien plusieurs d’entre elles mais aussi car j’ai eu l’occasion de visiter avec l’un de leurs représentants, les fournisseurs de matières premières (boeuf et poulet) destinés à leur usine de fabrication. Et j’ai été rassuré par leur méthode de travail.
      Non seulement les animaux étaient sacrifiés selon le rite musulman mais en plus l’électronarcose qui fait l’objet de tant de débats à l’heure actuelle et a provoqué les derniers évènements dont nous avons tous pris connaissances, était totalement interdite.

      D’ailleurs pour répondre à Reni, j’ai posé une question similaire à la votre à l’un de leurs cadres qui m’ a fait comprendre qu’ils n’hésiteront pas à rechercher toutes les solutions qui leur permettront de trouver des matières premières qui n’auront pas subis l’électronarcose. Donc je suppose que cela pourrait aller jusqu’à se fournir à l’étranger (Allahou aalam).

      J’ai renforcé cette confiance dans les produits d’Isla Mondial, un jour lors d’une discussion avec l’un de leur directeur (aujourd’hui retraité et que je salue respectueusement et fraternellement) qui m’a dit  » Tu sais, quand j’ai été chargé de la gestion de cette société, j’ai été confronté à des directeurs d’achat qui ne voulaient pas mettre dans leurs rayons des produits halal car ils disaient que c’était de la « m…. » (hachakoum) au niveau de la qualité. J’ai alors décidé de tout faire pour leur prouver qu’on pouvait être halal et faire des produits de qualité ». Aujourd’hui ses successeurs ont adhéré à cette volonté et poursuivent cette stratégie.

      Comme je vous l’expliquai, Isla Mondial ne travaille avec aucun organisme certificateur dans son usine de production dont ils ont l’entière maîtrise. Mais cette société se fournit tout de même en matières premières chez des fournisseurs qui eux sont contrôlés par diverses associations parmi lesquelles se trouvent entre autres AVS. Mais, je le rappelle quelque soit l’abattoir, Isla Mondial refuse systématiquement la pratique de l’électronarcose.

      D’ailleurs, pour vous forger une opinion, je ne peux que vous inviter à prendre contact avec Isla Mondial qui, si vous le souhaitez, vous ouvrira, comme ce fut le cas pour moi, toutes les portes des abattoirs chez qui ils se fournissent ou de leur centre de production.

      A mon frère d’Al Kanz, il y a quelques années, une réunion des acteurs du halal organisée par la commission du halal du CFCM était organisée. Au bout de 10 min les membres d’une mosquée qui pratique la certification (dont par respect je tairai le nom) et qui furent durement critiqués dès le début de la réunion, en ont claqué la porte. A l’époque, les membres de cette commission étaient dans l’incapacité de s’entendre sur une quelconque définition du halal ou sur l’élaboration d’une charte du halal. C’est pourquoi j’ai acquis la conviction que se sont les associations de consommateurs qui sont à même de « forcer » les acteurs du halal à s’organiser et à respecter leurs besoins. Vous en êtes d’ailleurs l’un des meilleurs exemples.

      Fraternellement.

      P.S : Un membre d’Isla Mondial m’ a demandé de corriger une information concernant la création d’Isla Mondial. Contrairement à ce que j’ai toujours su, la famille Rebrab n’a pas créé la société Isla Mondial. Celle -ci fut créée en 1985 par un Algérien qui se nommait Hocine et qui a vendu sa société Isla Mondial au milieu des années 90 à la famille Rebrab. Cette homme est décédé (Allahi rahmo) il aurait eu 80 ans et donc selon cette même source il n’aurait pu participer en aucune manière à une activité au sein d’AVS.

      3.2
      • Mohamed 91000    

        Assalamou ‘alaykoum,

        @ Saïd

        « Pour ma part, je connais de nombreuses personnes qui composent ou ont composé cette société depuis plus de 10 ans, qui ont su me répondre et pour qui j’ai toute confiance en leur volonté de défendre l’intérêt du consommateur musulman. »

        On a quant même l’impression que vous y travaillez dans cette société ? Ne serait-ce pas le cas ?

        On voit bien le discours d’un très bon commercial qui défend sa boite

        Les produits ISLA MONDIAL sont certifiés par… ISLA MONDIAL
        Que diriez-vous si les produits BIO étaient certifiés par les agriculteurs eux-même !
        La norme aujourd’hui dans les pays non musulmans c’est la CERTIFICATION et tant qu’un produit n’est pas certifié, il peut être douteux et donc nous devons nous en écarter… c’est une règle islamique.

        Wa Allahou a3lem

        Wassalam

        P.S : si ce n’est pas le cas, il faut absolument demander à travailler chez eux

        3.2.1
        • Saïd    

          Salam Oualaykoum

          Cher Mohamed,

          Je suis responsable web dans le domaine bancaire, mais avant cela dans le début des années 2000 j’avais réalisé un annuaire des acteurs s’adressant à la communauté musulmane de France et un site internet correspondant qui s’appelait Tariq Al Halal (que notre frère d’Al Kanz a connu).

          Je me suis donc très tôt intéressé à l’actualité des musulmans de France et donc au halal.

          J’ai eu de nombreux contacts avec des associations, des producteurs, des boucheries, des mosquées, des membres du CFCM, etc.

          J’ai donc pris connaissance de ce marché qu’est celui du halal. Et c’est ainsi que j’ai appris la connaissance d’Isla Mondial qui fut mon partenaire dans mon annuaire.

          J’ai pris contact avec eux dans le cadre de mon annuaire qui n’existe plus aujourd’hui. Et comme vous l’avez parfaitement noté, depuis 10 ans, j’y ai développé d’excellents contacts. J’y ai aujourd’hui des amis et même un membre de ma famille.

          C’est donc en toute logique que je me sens proche d’eux. Je peux donc parfaitement comprendre que vous aillez le sentiment que ma vision d’Isla Mondial soit biaisée par mon attachement à leurs membres.

          Mais je puis vous assurer que mes arguments ne se tiennent pas à cet attachement mais plutôt à une vision du halal.

          Je ne suis pas du tout commercial pour Isla Mondial. Je n’ai pas cette fibre malheureusement car sinon j’aurai pu être aujourd’hui un sérieux concurrent d’Al Kanz (Allahou aalam) avec mon site Tariq Al Halal. Mais c’est gentil d’y avoir pensé (Barakallahou fik).

          J’ai juste voulu apporter mon témoignage face à des interventions respectables mais qui me paraissaient contraires à ma connaissance de cet acteur du halal dont j’ai pu évaluer le sérieux dans son process du halal en jugeant les méthodes, mais également les musulmanes et musulmans qui composent cette société.

          Vous faites part des acteurs du Bio. C’est un secteur qui connait les mêmes problèmes que le halal à la différence que eux disposent d’un label Bio. Ce qui le protège beaucoup mieux en obligeant les acteurs du bio à plus de respect des consommateurs bio.

          Selon un ami proche du CFCM à l’époque, un label halal aurait été demandé au ministère de l’agriculture par des acteurs du halal mais sans succès.

          Pourquoi cet échec ? Probablement car un label « halal » ne passe pas sur le plan politique (contraire à la laïcité). De plus je pense personnellement que cela peut arranger des industriels qui évitent ainsi de devoir respecter des normes trop contraignantes économiquement.

          Je vous invite à ne pas comparer la pratique du halal dans les pays non musulmans où l’histoire de l’immigration musulmane n’est pas du tout identique à celle de la France. Je vous rappelle que nous avons une communauté musulmane beaucoup plus diversifiée que dans ces pays. Et donc des pratiques musulmanes différentes d’une ville à l’autre, d’une mosquée à l’autre, d’une association à l’autre.
          Je crois personnellement que c’est cette diversité des origines qui empêche aujourd’hui d’avoir une définition du halal commune. C’est cette diversité des origines qui empêchent que tous les organismes certificateurs s’organisent que cela soit au sein du CFCM ou dans le cadre d’une fédération de certificateurs.

          Isla Mondial ne certifie pas … Isla Mondial. Je vous rappelle qu’ils ne disposent pas d’abattoirs. Et que donc ils se fournissent chez des abattoirs eux mêmes contrôlés par des associations.

          Je me permets également de vous inviter à vous interroger sur qui contrôle la qualité du travail des organismes certificateurs ?
          Personne à ma connaissance. Cela pourtant ne semble déranger personne alors qu’il s’agit d’un point clé dans la problématique du halal en France. C’est pourtant certains de ces organismes qui ont accepté que leur certificat soit utilisé par de grosses sociétés agro alimentaires dans lesquels se rendent des soeurs et des frères pour s’alimenter.

          Certaines de ces associations ou structures certificatrices acceptent l’électronarcose avant l’abattage, d’autres l’acceptent après l’abattage et certains la refusent dans leur intégralité.
          Trop peu de consommateurs ignorent cette pratique et accordent une confiance sans limite en ces organismes qui ne sont nullement encadrés.

          Le marché du Bio est pour ma part très encadré et organisé puisque le ministère de l’agriculture est propriétaire de la marque « AB (Agriculture Biologique) ».

          Je crois donc que tant que les autorités laisseront tous les acteurs du halal libres d’agir sans un véritable encadrement alors nous auront un marché du halal chaotique.

          Comme je le disais, je sais que des acteurs du halal sont en train de développer une « agence de notation » totalement indépendante qui pourrait d’une certaine manière « labelliser » la pratique des acteurs du halal qui lui soumettront leur process de travail. Ils ne seront plus libre de faire ce que bon leur semble.
          D’ailleurs des cadres d’Isla Mondial soutiennent le développement de ce projet.

          C’est un début de réponse. Mais encore une fois je suis persuadé simplement en tant que consommateur musulman, que si nous ne nous organisons pas alors il n’y aura pas de changement dans ce secteur.

          Allahou aalam.

          Salam

          3.2.1.1
  4. 4
  5. Djceline    

    Je connais personnellement un représentant de cette marque, et il n’a pas su me garantir que ses produits étaient 100% hallal, mais il m’a dit que AVS était le plus sérieux en France dans les contrôles. Alors que votre stratégie soit de ne pas travailler avec des organismes de contrôle est une chose mais des milliers de consommateurs français dont moi boycotteront vos produits sans une garantie de vrai hallal et donc d’organisme fiable. Je n’arrive pas à comprendre votre politique commerciale , punaise un boulevard s’ouvre à vous pour devenir le leader du hallal en France et vous ne réagissait pas, il vous suffit de récupérer AVS et vous prenez toute la clientèle de isla délice. Pour finir, je signe c’est un de vos représentants( isla mondial) qui est un proche qui n’a pas réussit à me convaincre.

    5
    • Saïd    

      Cher Djeceline,

      Je suis étonné qu’un proche d’Isla Mondial n’ait pu vous répondre quant à la garantie halal des produits Isla Mondial.

      Pour ma part, je connais de nombreuses personnes qui composent ou ont composé cette société depuis plus de 10 ans, qui ont su me répondre et pour qui j’ai toute confiance en leur volonté de défendre l’intérêt du consommateur musulman.

      J’ai d’ailleurs acquis cette confiance car non seulement je connais bien plusieurs d’entre elles mais aussi car j’ai eu l’occasion de visiter avec l’un de leurs représentants, les fournisseurs de matières premières (boeuf et poulet) destinés à leur usine de fabrication. Et j’ai été rassuré par leur méthode de travail.
      Non seulement les animaux étaient sacrifiés selon le rite musulman mais en plus l’électronarcose qui fait l’objet de tant de débats à l’heure actuelle et a provoqué les derniers évènements dont nous avons tous pris connaissances, était totalement interdite.

      D’ailleurs pour répondre à Reni, j’ai posé une question similaire à la votre à l’un de leurs cadres qui m’ a fait comprendre qu’ils n’hésiteront pas à rechercher toutes les solutions qui leur permettront de trouver des matières premières qui n’auront pas subis l’électronarcose. Donc je suppose que cela pourrait aller jusqu’à se fournir à l’étranger (Allahou aalam).

      J’ai renforcé cette confiance dans les produits d’Isla Mondial, un jour lors d’une discussion avec l’un de leur directeur (aujourd’hui retraité et que je salue respectueusement et fraternellement) qui m’a dit » Tu sais, quand j’ai été chargé de la gestion de cette société, j’ai été confronté à des directeurs d’achat qui ne voulaient pas mettre dans leurs rayons des produits halal car ils disaient que c’était de la « m…. » (hachakoum) au niveau de la qualité. J’ai alors décidé de tout faire pour leur prouver qu’on pouvait être halal et faire des produits de qualité ». Aujourd’hui ses successeurs ont adhéré à cette volonté et poursuivent cette stratégie.

      Comme je vous l’expliquai, Isla Mondial ne travaille avec aucun organisme certificateur dans son usine de production dont ils ont l’entière maîtrise. Mais cette société se fournit tout de même en matières premières chez des fournisseurs qui eux sont contrôlés par diverses associations parmi lesquelles se trouvent entre autres AVS. Mais, je le rappelle quelque soit l’abattoir, Isla Mondial refuse systématiquement la pratique de l’électronarcose.

      D’ailleurs, pour vous forger une opinion, je ne peux que vous inviter à prendre contact avec Isla Mondial qui, si vous le souhaitez, vous ouvrira, comme ce fut le cas pour moi, toutes les portes des abattoirs chez qui ils se fournissent ou de leur centre de production.

      A mon frère d’Al Kanz, il y a quelques années, une réunion des acteurs du halal organisée par la commission du halal du CFCM était organisée. Au bout de 10 min les membres d’une mosquée qui pratique la certification (dont par respect je tairai le nom) et qui furent durement critiqués dès le début de la réunion, en ont claqué la porte. A l’époque, les membres de cette commission étaient dans l’incapacité de s’entendre sur une quelconque définition du halal ou sur l’élaboration d’une charte du halal. C’est pourquoi j’ai acquis la conviction que se sont les associations de consommateurs qui sont à même de « forcer » les acteurs du halal à s’organiser et à respecter leurs besoins. Vous en êtes d’ailleurs l’un des meilleurs exemples.

      Fraternellement.

      P.S : Un membre d’Isla Mondial m’ a demandé de corriger une information concernant la création d’Isla Mondial. Contrairement à ce que j’ai toujours su, la famille Rebrab n’a pas créé la société Isla Mondial. Celle -ci fut créée en 1985 par un Algérien qui se nommait Hocine et qui a vendu sa société Isla Mondial au milieu des années 90 à la famille Rebrab. Cette homme est décédé (Allahi rahmo) il aurait eu 80 ans et donc selon cette même source il n’aurait pu participer en aucune manière à une activité au sein d’AVS.

      5.1
  6. reni    

    l’électronarcose sera obligatoire en France.

    Donc si Isla Mondial fait appel à AVS, ce seront des produits confectionné à l’étranger pas en France non ?

    6
    • Saïd    

      Salam

      Pardon de répondre que maintenant. Ce n’estpas l’électronarcose qui est obligatoire. C’est l’obligation de contenir l’animal.

      Je pense que oui si jamais Isla Mondial devait travailler avec AVS il s’approvisionnerait probablement à l’étranger.

      Salam

      6.1
  7. Oum Aissa    

    Salam 3aleykoum

    Il faut prendre exemple sur les juifs et leur méthodes de certification casher car chez eux le faux casher n’existepas. Ils ne plaisantent pas avec eux et pas de « c’est pour sa pomme » quand on leur dit que quelque chose n’est pas casher pas comme nous.
    on dit a quelqu’un que mosquée de paris c’est pas halal la réponse « c’est sur lui qu’il prend » donc en gros on s’en fiche que que ça soit pas halal.

    7
  8. Du bœuf dans de la volaille Isla Mondial ?    

    […] Leader Price (groupe Casino) et un pâté de volaille halal de la marque Isla Mondial (groupe Cevital), dans lequel du bœuf aurait été […]

    8
  9. 9
  10. Arnaud Montebourg rêve "qu'il y ait plusieurs industriels algériens comme Issad Rebrab"    

    […] Lire – Halal : Doux bientôt racheté par l’algérien Cevital ? […]

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE