Le Pen : condamnation pour des propos sur l’Occupation

Par Al-Kanz

Papa a été définitivement condamné aujourd’hui pour des propos tenus en 2005. Marine, fille de, pourrait elle aussi se retrouver sur le banc des accusés après un vote du Parlement européen début juillet.

Titre factuel, mais peut-être aussi titre à paraître. Titre factuel : Le Monde nous apprend aujourd’hui la condamnation définitive de Jean-Marie Le Pen par la Cour de Cassation pour ses propos tenus en 2005 dans le journal d’extrême droite Rivarol.

« En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550 000 kilomètres carrés »

Jean-Marie Le Pen, Rivarol, janvier 2005

Titre à paraître : la commission des Affaires juridiques du Parlement européen s’est dite favorable à la levée de l’immunité parlementaire de la fille, suite aux propos qu’elle a tenus elle aussi sur l’Occupation.

« Il y a quinze ans on a eu le voile, il y avait de plus en plus de voiles. Puis il y a eu la burqa, il y a eu de plus en plus de burqa. Et puis il y a eu des prières sur la voie publique […] maintenant il y a dix ou quinze endroits où de manière régulière un certain nombre de personnes viennent pour accaparer les territoires. […] Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c’est une occupation du territoire. »

La fille, décembre 2010

La demande de levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen sera examinée dans quinze jours au Parlement à Strasbourg. Si les députés suivent la commission des Affaires juridiques du Parlement européen, laquelle recommande sa mesure, Marine Le Pen perdra son immunité et l’impunité dont elle a tant joui.

Il faut remercier le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) qui est à l’origine de cette demande de levée d’immunité parlementaire : en décembre 2010, le CCIF annonça qu’il déposait plainte contre Marine Le Pen, qui va devoir bon gré mal gré respecter les lois de ce pays. Ou le quitter si elles lui déplaisent tant.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. saïda    

    as Salem aleikoum.
    Merci à CCIF.

    1
  2. OumAyoub [iPhone 4]    

    Assalamu 3aleykum, al hamduliLah le CCIF nous montre à quel point il est important de se défendre et il a besoin de notre soutien. J’ai adhéré et vous?

    2
  3. salim-ibn-karim [iPad 2]    

    As salamou 3alaykoum wa rahmatoulahou ta3ala wa barakatouh,
    Respect

    3
  4. abdel [iPad Mini]    

    Merci au CCIF et merci à Al-Kanz.
    Baraka Llaho fikom.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE