LeMonde.fr : Le plombier français est une femme voilée

Par Al-Kanz

Les Suisses ont voté ce dimanche pour des quotas de travailleurs étrangers. Le site LeMonde.fr a choisi pour illustrer son dossier de faire l’amalgame entre immigration et femmes voilées.

Quelques minutes après la publication de cet article, LeMonde.fr remplaçait la photo. Voir : Votation en Suisse : Le Monde corrige le tir

Le Monde votation suisse

Quand des Suisses montrent l’immigré, Le Monde pointe la musulmane voilée. Etrange pratique d’un quotidien dit « sérieux » ou comment l’islamophobie insidieuse s’insinue tranquillement partout dans la société, ici et là.

Ce dimanche, les électeurs suisses ont voté pour la « fin de l’immigration de masse ». Le « pour » l’a emporté de justesse avec 50,3 % des voix. Trois ans et demi après son succès et le « oui » lors du référendum contre les minarets, le parti xénophobe UDC (Union démocratique du centre) marque de nouveaux points.

Lire
Fabrique ton minaret « sans autorisation de construire »

Suisse : un musulman parmi les anti-minarets

Contrairement à ce que suggère très fortement, la photographie choisie par l’iconographe du Monde, cette votation ne vise pas cette immigration systématiquement pointée du doigt. Ce ne sont pas les musulmans qui sont visés, mais les travailleurs frontaliers, notamment les… Français, qui vivent dans l’Hexagone, mais travaille en Suisse. Le texte voté aujourd’hui exige que l’on mette en place des quotas pour les travailleurs étrangers (frontaliers ou réfugiés) en fonction des « intérêts économiques globaux de la Suisse et dans le respect de la préférence nationale ».

Ce point n’a évidemment pas échappé aux journalistes du Monde, puisque dans le dossier que le site consacre à ce vote un article traite précisément du sujet. Son titre est d’ailleurs sans ambiguités : « L’angoisse du plombier suisse face aux travailleurs français ».

plombier suisse lemonde

L’article en question est tout aussi clair et juste.

Le Monde travailleurs français Suisse

De deux choses l’une : soit les plombiers français tant craints par les Suisses et évoqués dans cet article sont des femmes voilées, soit… soit… Ivan ? Ivan Rioufol, c’est toi ? Tu ne t’agites plus dans les colonnes du Figaro ? Le Monde t’a embauché ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. Najoua[GT-S7560]    

    Salem a3leykoum , j appelle ca de la provocation et ce que je trouve ridicule c est que apres on viendras encore dire que nous nous prenons la tete pour rien ou que des freres s enervent… mais la preuve est devant leur yeux ils persistent avec leurs publicites ou medias… mais bien sur se sera encore soit une erreur technique ou bien ils diront que ca n a rien de provoquant , de raciste… Je trouve ca totalement ridicule, voir meme amere et de tres mauvais gout… assalam

    1
  2. samira[GT-I9300]    

    Salamalikoum
    c’est clair c’est du plus mauvais goût
    merci pour l’article el kanz je le partage
    Ils sont pénibles avec leurs intégristes athée

    2
  3. adil    

    « d’un quotidien dit « sérieux » « : C’était il y a longtemps.
    Renseignez-vous qui gère le monde (le journal) et vous comprendrez!

    3
  4. sarah    

    Je suis scandalisée par la pratique du monde pourtant réputé sérieux , le racisme et le populisme à la française visant les arabes et les musulmans n’a pas lieu d’exister en suisse .
    Je suis Algérienne et je vis à Genève et pour une fois la l’initiative populaire ne me concerne pas mais vous concerne vous européens limitrophes à la Suisse .
    Alors balayer devant vos portes avant de crier au scandale suisse….ce populisme français PUE !

    4
  5. Abdenour    

    Assalamou alaykou,

    @ Al-Kanz

    Je remarque, depuis un moment, que mes commentaires sur le site sont publiés puis disparaissent après un certain temps. Y’aurait il un problème technique?

    5
  6. Carolina    

    Assalamou alaikoum,

    Le journal LE MONDE tous comme d’autres « grands quotidiens » des années 90 ne sont plus ce qu’ils étaient. Même si quelques journalistes font exception il y a longtemps que ces journaux ont oublié la définition du mot « déontologie ».

    Wa salam

    Carolina

    6
  7. shera [iPhone 4S]    

    Pathétique

    7

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE