Porc, poule, poulet, bœuf ou mouton dans les légumes Bonduelle

Par Al-Kanz

Dans un communiqué publié sur Facebook, Bonduelle précise l’origine des viandes utilisées pour les arômes utilisés dans ses recettes.

bonduelle viande legume

Depuis ce week-end, les consommateurs savent que près d’une vingtaine de conserves en légume Bonduelle – dix-huit précisément – contiennent aussi des ingrédients d’origine animale.

Lire – Bonduelle confirme mettre de la viande dans ses légumes

Le leader de la conserve s’est engagé à indiquer désormais cette information non seulement sur son site Internet, mais aussi sur les boîtes commercialisées en magasin.

Lire – Bonduelle se résout à indiquer la présence de viande sur certaines de ses conserves de légumes

Bonduelle indique donc désormais la « présence d’ingrédients d’origine animale dans la composition d’un arôme de ce produit ». Ce qui a pu faire dire – nous l’avons entendu – qu’il ne s’agit peut-être pas de viande. Le lait ou les oeufs sont en effet aussi des produits d’origine animale. Certes, pourtant dans le cas de Bonduelle, il s’agit bien de viande d’animaux que le leader de la conserve ajoute à ses recettes. Cela a été précisé lundi dans un communiqué

• Ces dernières peuvent contenir de très faibles quantités (maximum 0,5 %) d’arômes préparés à base de poule, poulet, bœuf, porc ou mouton.

bonduelle viande legumes

Végétaliens et végétariens boycotteront assurément ces produits, puisqu’il s’agit de viande. Quid des musulmans ? On sait en effet que si la présence d’une matière illicite ou impure (porc, viande non halal, alcool, urine, etc.) se trouve en quantité infime ou totalement transformé (avec changement de nature), le caractère halal du produit final n’est pas affecté.

Dans le cas présent, il s’agit d’arôme. Or un arôme est ajouté à un produit précisément pour lui conférer une odeur, un goût, ou bien à la fois une odeur et un goût. Sans la présence de cet arôme le produit final sera différent.

Autre élément important, la quantité de ces arômes qui peut atteindre 0,5 %. On sait que s’agissant de l’ajout d’alcool il est admis par des savants musulmans, dont feu cheikh Utheymin (que Dieu le prenne en miséricorde) que le seuil au-dessous duquel une boisson (le produit final) sera considérée halal est de 0,05 %. Au-dessus, la boisson sera considérée impropre à la consommation. 0,5 % c’est dix fois plus.

Quelle conclusion faut-il en tirer ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. Charlotte [iPhone]    

    Ce qui est bien dans leur lettre c’est qu’ils jouent la transparence .
    Bien que ce soit « normal », je pense que nombre d’autres marques auraient détourné leur réponse ou carrément pas répondu.
    Je continuerai d’acheter leurs produits mais en lisant bien toutes les étiquettes.
    Il faut également prendre en compte que parfois un meme produit peut se retrouver commercialise sous différentes arques

    1
  2. Abou Zayd[STAIRWAY]    

    Asalam aleykoum ,barakallah oufikoum pour toutes les infos ,cela dit les autres boites de conserves que l on achete serai certainement dans le même cas ??? donc meffions nous des autres qui nous cache ces infos cruciales pour nous et les vegetariens.

    2
  3. Charlotte [iPhone]    

    Je trouve leur réaction très bien ( bien entendu le but pour eux étant de garder leur clients).
    Maintenant il faut également faire attention au fait qu’une entreprise peut produire un aliment et le vendre sous plusieurs marques…

    3
  4. Abou-Karim [GT-I9195]    

    Salam, je crois que dans cette société de consommation il ne faut plus faire confiance à personne et opter pour le fait maison quelques soit le produit qui aurai cru que l’on puisse nous berner avec des légumes que Dieu nous aide

    4
  5. ibn    

    Salam la conserve contient un produit cancerigene donc evitez d en manger et le probleme sera réglé.

    5
  6. Alicia [iPad 2]    

    Je ne comprends pas: des ingrédients « cachés » sont ajoutés à des légumes en toute légalité et personne ne dit rien; j’entends par là les acteurs de la santé, pas les lobbyistes. Le message de Bonduelle est clair: ils n’ont rien fait de mal et ils ne voient pas le mal. Il faut remettre les pendules à l’heure car le consommateur paie donc a le droit de dire ce qu’il préfère consommer ou pas. Les producteurs ne peuvent pas ignorer ceux qui les nourrissent… Ils peuvent ?

    6
  7. samira    

    Salem alaykoum,

    C’est scandaleux… personnellement je n’achèterai plus de conserve. Rien de tel que les légumes frais pour notre santé et celle de nos enfants.

    7
  8. Maya    

    Personnellement, la présence d’arômes d’origine animale dans de simples conserves de légumes m’écœure. Comment faut-il leur dire que nous, consommateurs te pas seulement les Musulmans, ne VOULONS PAS de ces ajouts de cochonneries, arômes, épaississants, colorants chimiques et autres!!!!!!! Ça ne me donne pas du tout envie d’acheter de tels produits, bien au contraire!

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE