Achoura, vendredi 23 ou samedi 24 octobre

Par Al-Kanz

Le 10 muharram est un jour où il est fortement conseillé de jeûner, ainsi qu’un jour de plus : le 9 ou le 11.

Coran©Shutterstock

L’année 1436 a pris fin voilà quelques jours. Pour des pays comme les Emirats arabes unis, l’Indonésie, la Malaisie ou l’Egypte, le premier jour de l’année 1437 fut mercredi 14 octobre. Pour le Maroc ou le Pakistan, jeudi 15 octobre.

Lire – 1er muharram 1437, nouvelle année hégirienne

Ainsi, pour les premiers le 10 muharram correspond à demain vendredi 23 octobre pour les autres à samedi 24 octobre. Or le 10 muharram n’est autre que le jour de Achoura, auquel est lié un jeûne, facultatif mais particulièrement recommandé. Achoura qui s’accompagnera d’un second jour de jeûne, conformément aux recommandations du Prophète (paix et bénédiction sur lui).

Ceux qui considèrent que nous sommes ce jeudi le 9 muharram et qui n’ont pas jeûné pourront observer demain le jeûne de Achoura et au lieu de jeûner les 9 et 10 muharram jeûneront les 10 et 11.

A contrario, ceux qui considèrent que le 9 muharram correspond à demain jeûneront vendredi 23 et samedi 24 octobre. Ou samedi 24 et dimanche 25.

Oui mais comment « considérer que » ? Eh bien, nous en revenons inexorablement à ce problème qui dure depuis des décennies en France : tant que les musulmans ne se prendront pas en charge et que tous attendront que d’autres qu’eux-mêmes remplissent leurs propres obligations, les cafouillages ne cesseront pas.

Il faut croire que les polémiques qui ont lieu chaque année – répétons-le, depuis des décennies – à propos du mois de ramadan et de l’aïd ne suffisent pas à convaincre les uns et les autres de la nécessité de mettre en place des comités d’observation du croissant de lune. C’est l’unique solution qui permettra aux musulmans de France d’avoir leur propre calendrier, sans regarder par-delà les frontières. En attendant, frustrations, agacements, agitations se poursuivront.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE