Birbach : découvrez la vidéo que France 3 veut voir disparaître

Par Al-Kanz

Après le fiasco de dimanche soir, Agnès Molinier, de France 3, a fait disparaître l’interview accablante de Rachid Birbach, imposteur et accolyte de Hassen Chalghoumi.

Ci-après un extrait de l’excellente enquête de Sébastien Rochat, journaliste chez Arrêts sur image.

« […] pourquoi la vidéo de l’entretien a-t-elle disparu du site de France TV Info ? Contactée par @si, Agnès Molinier, directrice adjointe de la rédaction de France 3, affirme avoir retiré la vidéo dans une volonté d’apaisement : « On a regardé sur Twitter, ça a fait pas mal de buzz, donc on s’est dit que ce n’était pas la peine de polémiquer ».
[…] N’est-ce pas un peu léger pour inviter quelqu’un à une heure de grande écoute ? « A mon sens, non », répond Molinier, refusant d’admettre une erreur de la chaîne. Au cas où, on tient quand même à la disposition de France 3 les coordonnées des (vrais) représentants des musulmans de Corse. »

Arrêts sur image Lire – Incidents d’Ajaccio : mais qui est Rachid #Birbach, l’étrange invité de France 3 ?

Opposons à la prétendue et cavalière « volonté d’apaisement » d’Agnès Molinier la volonté d’information. Pour accéder à l’interview commise sur le plateau du journal de France 3, Soir 3, cliquez sur l’image suivante. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la vidéo a été vue 106 803 fois.

rachid birbach france 3

La prudence voudra que l’on télécharge cette vidéo qu’Agnès Molinier cherchera certainement à faire disparaître une seconde fois. L’affaire est grave, les journalistes de France 3 étonnamment silencieux.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE