KFC et Doux : voici le reportage censuré

Par Al-Kanz

Halal. Le site Télérama.fr a mis en ligne aujourd’hui le reportage censuré par M6 qui révèle que les poulets “halal” de Doux, fournisseurs de KFC, sont abattus par une machine et sont par conséquent non halal.

Halal. 23 octobre 2009, Libération annonce que la chaîne M6 a décidé de censurer un reportage qui aurait eu l’effet d’une bombe dans la communauté musulmane. Le reportage démontrait que les poulets du géant Doux vendus chez KFC n’étaient pas halal, car abattus par une machine. Très vite, les consommateurs musulmans, révoltés mais aussi soulagés que cette vérité que beaucoup savaient soit enfin rendue publique, inondent le standard de M6, mais aussi de la société de production Toni Comiti (il nous a même été demandé très aimablement de retirer les coordonnées de la société d’un de nos articles, car la standardiste n’en pouvait plus : le téléphone ne cessait de sonner). Mais rien n’y fait. Toni Comiti ne peut pas diffuser le reportage. M6 fait la sourde oreille.

Pour KFC, les carottes sont cuites

Du côté de KFC, une cellule de crise est mise en place. Un courriel est envoyé à tous les directeurs de restaurants avec une consigne claire : black-out total. Le roi du poulet choisit de faire l’autruche. Les consommateurs doivent être renvoyés vers le service consommateurs du groupe, les journalistes vers l’agence Elan, laquelle adressera systématiquement une fin de non-recevoir aux journalistes qui la contactent. L’information se propage à une vitesse foudroyante dans la communauté musulmane : les mails se multiplient, les sms sont envoyés et transmis en masse de portable en portable, Facebook, les forums, etc. Pire, les restaurants KFC connaissent une désaffection. Le groupe accuse le coup. En décembre, affolé, KFC décide de solliciter l’aide d’un responsable de Casino. Le groupe Casino a mis en place tout un process pour investir le marché du halal. KFC veut en profiter pour se mettre aux normes. Il semblerait que la rencontre ait eu lieu. Les responsables de KFC sont complètement dépités et ne savent absolument pas comment s’en tirer. Le mal est fait, il est trop tard.

L’étau s’est resserré sur Doux

Les journalistes décident de s’intéresser à la question. Sophie Verneyt de Rue89 mène l’enquête pendant des semaines. Elle veut avoir la preuve formelle du caractère non halal des poulets Doux, mais se heurte elle aussi au silence total des protagonistes qu’elle aimerait entendre. Elle réussit toutefois à visionner le reportage réalisé par Jean-Charles Doria. Suite à cela, elle publie un article intitulé “KFC affirme que son poulet est « halal » mais ne convainc pas“. Du côté de la grande distribution, alors que l’année 2008 n’a pas été des plus bonnes et que la crise frappe tous les secteurs d’activité, le groupe Casino décide de congédier Doux, un géant de l’agro-alimentaire. Tous les poulets prétendument halal de Doux commercialisés sous la marque Dar al-Mazak n’ont plus leur place dans les rayons de l’ensemble des magasins du groupe Casino (Casino, Franprix, Leader Price, etc.). Le geste est fort, courageux, mais totalement improbable. Mais parce qu’il s’agissait d’être en accord avec les principes évoqués – ceux du respect du halal – Casino a rompu un contrat avec le numéro 1 de la volaille en Europe.

Gigantesque scandale à l’horizon

Ce qui arrive aujourd’hui à Doux et à KFC est potentiellement catastrophique :

1- Les restaurants KFC sont massivement fréquentés, surtout dans les grandes villes et en banlieue parisienne, par les consommateurs musulmans. L’information selon laquelle les poulets KFC n’étaient pas halal, diffusée en octobre dernier, a fait mal à KFC, moins à Doux. La diffusion du reportage risque de porter un coup assurément fatal à certains restaurants, notamment ceux implantés dans des zones où la population musulmane est très importante.

2- Le retour de bâton devrait être encore plus dur à encaisser pour Doux. Comme nous vous le rappelions, les poulets non halal Doux inondent l’Arabie saoudite et de nombreux autres pays musulmans. En 2008, Doux a engrangé 480 millions d’euros pour le seul Moyen-Orient, première destination du pôle Grand Export. Pour l’Arabie saoudite uniquement, le chiffre d’affaire était de 278 millions d’euros. Des millions de pèlerins musulmans ont ainsi mangé du poulet Doux non halal pendant des années lors du pèlerinage à La Mecque et dans les lieux saint de l’islam. Aujourd’hui encore, le poulet Doux est omniprésent dans les magasins du Moyen-Orient.

Ainsi, si les autorités saoudiennes décident de prendre leur responsabilité, le groupe Doux risque de perdre des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaire et d’être définitivement blacklisté de l’ensemble des pays musulmans. L’affaire est gravissime. Qui sème le vent récolte la tempête.

Voici quelques copies d’écran du reportage disponible pendant une semaine sur le site de Télérama. On peut lire les propos d’un employé de Doux qui témoigne.

KFC Doux reportage

KFC Doux reportage

KFC Doux reportage

KFC Doux reportage

Et dans les deux suivantes, on y lit les propos d’une employée de KFC qui affabule.

KFC Doux reportage

KFC Doux reportage

Deux ans après notre article sur KFC (voir KFC : halal ou non halal), qui, comme nous l’a confié au téléphone le journaliste ayant réalisé ce reportage, a servi de trame à l’enquête, voilà que la réalité éclate enfin au grand jour. Inna-Llâh ma’a sabirin, Dieu est avec les patients. Espérons maintenant que les musulmans vont être un peu plus vigilants et qu’ils se posent quelques questions à propos de Quick et de ses fournisseurs. La vérité n’est pas ailleurs…

Pour regarder le reportage, cliquez sur le lien suivant : “Laisse tomber, McDo c’est des copains !”



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (57 commentaires)

  1. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Bidar,

    un frère d’origine indo-pakistanaise m’a dit que les pèlerins indo-pakistanais s’abstenaient de manger du poulet à La Mecque qu’ils savaient importés de certains pays d’Europe, dont la France.

    51
  2. KFC non halal ouvre à Paris, dans le 14e arrondissement    

    […] vient d’ouvrir. C’est le 10e de la capitale. KFC se fournit toujours chez Doux en poulets non halal. Malgré la prise de conscience des musulmans suite au reportage démontrant que KFC n’est […]

    52
  3. oum amir    

    as salam aikoum,

    KFC aurait changé de certificateur et maintenant c’est la mosquée de Paris et plus précisément la SFCVH (http://www.sfcvh.com/). J’ai trouvé cette information sur le Site de KFC (http://www.kfc.fr/questions-reponses/).
    Qu’est ce que vous en pensez ?

    53
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Oum Amir, lisez donc ceci : https://www.al-kanz.org/2010/07/11/kfc-afcai-sfcvh/

    54
  5. KFC : son prétendu halal pointé du doigt à Marseille    

    […] qui accusent KFC et son fournisseur Doux1- Reportage produit par Toni Comiti Productions : Un premier reportage, réalisé par Toni Comiti Productions et censuré en octobre 2009 par M6.2- Reportage de Feurat […]

    55
  6. Viande halal : merci Marine !    

    […] de ces affaires – nous pensons évidemment aux deux reportages qui ont fait grand bruit, celui censuré par M6 et celui de Feurat Alani diffusé le 31 juillet 2011 –, malgré l’indignation et la […]

    56
  7. coulibaly    

    on ne sait pas si c’est vrai parce qu’en inde ce n’est pas halal la plupart des indiens sont tous hindou
    il y a moins de chrétiens et de musulman

    57

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.