spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Ramadan : Reghalal frappe le premier

Dans la même catégorie

reghalal ramadan

Ramadan. Les hostilités sont ouvertes. C’est LDC, 1er volailler de France, qui dégaine le premier avec sa marque Reghalal.

Lundi 5 juillet débute la première campagne, cru 2010, pour des produits dits « halal ». 1 400 panneaux d’affichages, le métro parisien et la presse gratuite, ainsi que quelques sites destinés à la communauté musulmane, sont les supports choisis par le groupe.

A l’instar d’Isla Délice l’an dernier (voir Isla Délice frappe fort, très fort), Reghalal anticipe le mois de ramadan. Mais à la différence de la société de Jean-Daniel Hertzog qui avait choisi de couvrir tout l’Hexagone, LDC a choisi de concentrer le tir, semble-t-il, en région parisienne avec notamment une campagne dans le métro et les journaux gratuits lus dans ce même métro.

Sans être spécialiste, on peut penser que le coût de cette campagne devrait être supérieur à celui d’Isla Délice. Mais peut-être moins important que les trois spots de pub TV à venir (voir Ramadan : ils vont mettre les gros moyens).

Reghalal a annoncé cette campagne dans le numéro de juin du magazine professionnel Linéaires.

Reghalal

Sur la question du 100 % halal, nous vous invitons à lire l’article que nous y avons consacré : « Reghalal communique, mais ne dit pas tout. »

Dernier point : Reghalal annonce que des sites musulmans vont faire campagne pour leurs produits. Nasredine du site Tendances halal, dont l’expérience et l’expertise sont reconnues par les professionnels du milieu, fait une remarque qui mérite réflexion : « Grâce à cette campagne vous pourrez compter les « médias… enfin les supports » qui font du vrai halal en paroles pour l’audience et qui se font payer par des annonceurs pour la promotion du halal avec électronarcose et étourdissement… schizophrénie ? ou… »

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

32 Commentaires

  1. Ce n’est pas une publicité à proprement parler. Elle s’adresse aux professionnels. Ce n’est pas celle que l’on doit voir à partir d’aujourd’hui in châ’a-Llâh.

  2. as-salâmu ‘alaykum

    Oummsheyma,

    Vous avez évidemment pris une photo, non ?
    Vous parlez de la pub en haut à droite ?
    Ah je comprends mieux. J’ai cru que La maman d’Ismaël parlait de l’ensemble de l’image que j’ai postée. Pouh ! je vais prendre du café directement en intraveineuse, ça devrait me réveiller.

  3. As salam ‘aleykoum,

    J’aurai bien aimé prendre une photo mais je n’étais pas équipée. InchaAllah je peux toujours faire ça en fin d’après-midi.
    A moins que quelqu’un d’autre le fasse avant moi.

    Oui, il s’agit bien de la pub en haut à droite! Elle est effectivement très terne.

    Je crois que c’est l’heure du café! (ou de la sieste!)

  4. Al kanz,

    Isla délice avait affiché l’année dernière 7500 panneaux dans toute la France. En tout cas c’est ce qu’on a pu lire dans les différents articles sur le net.
    Reghalal n’affiche que 1400 panneaux dans le metro.
    Pourquoi dite vous que  » Sans être spécialiste, on peut penser que le coût de cette campagne devrait être supérieur à celui d’Isla Délice » ?
    On peut voir dans votre lien de l’année dernière « tarifs de Clearchannel » les tarifs de ces campagnes.
    Sans être spécialiste je pense que la campagne d’Isla Délice ou de Jean Daniel Hertzog, comme vous préférez dire, a eu un coût largement supérieur à celle de Reghalal.

    On attend avec impatience de voir les autres campagnes publicitaires, laquelle sera la meilleure ?

  5. Isla Délice avait des affiches sur les champs Elysées, ça devait être également très élevé.

    Par contre je trouve ça très bien de publier dans les journaux gratuit.
    Isla Délice ont été les premiers, l’année dernière à « Frapper », donc il ne faut pas oublier qu’ils auront toujours une longueur d’avance, voir deux par rapport à leur concurrent.
    Y’a qu’a comparer leur site internet.
    Exemple : Isla Delice change de packaging, et les autres changent de packaging.
    C’est eux qui mènent la danse et celà depuis 20 ans.

  6. Merci Al kanz pour tes recherche sur les tarifs.
    Très intéressant, j’avais lu mais je ne sais plus trop ou, que le prix de le prix de la campagne d’Isla Délice avait couter 2,5 million d’euro.

  7. Wilder, non elle a coûté moins que cela. Isla Délice ne mène pas la danse. La société de JDH a longtemps été leader. Mais aujourd’hui, la donne a totalement changé. Le temps où on pouvait gagner beaucoup d’argent sans mettre un sou dans la communication est fini. Isla Délice perd des parts de marché et ça va durer encore un petit moment. Après l’apogée, la baisse.

  8. Al Kanz,
    C’est claire qu’Isla délice perd part des part de marché. Mais je ne pense pas que son chiffre d’affaire baisse tant que ça.
    En effet on sait tous que le marché du halal augmente chaque année.
    Pour l’instant Isla Délice est encore le leader de la charcuterie halal.
    Mais encore faut il le rester.
    Isla délice peut s’appuyer sur sa certification halal, son design et son expérience.

  9. @ tous,
    La question n’est pas de savoir combien la campagne a couté, mais de savoir les produits reghalal tiennent la route, de savoir si la marque affiche une coherence islamique au niveau de son abattage et de sa certification.
    Maintenant savoir si reghalal ou isladelice a bien negocié son contrat avec le commercial de clearchannel, de jc decaux ou de cbs, on s’en balace grave!
    parfois, on se pose de questions qui ne servent a rien!
    A mon sens, la question qu’on peut etre amené a se poser est la suivante ;
    Rehalal qui est certifié par des institutions qui acceptent l’electronarcose, avant et apres abattage devrait a mon sns plus investir pour se mettre a la page!
    Est ce que ces memes industriels sont pret a depenser autant pour garantir aux musulmans des produits vraiment halal et issus de procédure d’abattage vraiment halal? avant de nous engrainer a consommer avec un panneau publicitaire
    Pour le reste, faire la promo de sa boite fait parti du commerce et je ne vois pas ou est le probleme ou meme ou se trouve la polemique!

  10. Nass,

    Je pense que Isla Délice dépense pas mal d’argent pour nous garantir que ces produits sont vraiment halal.
    En effet ils ont des contrôleurs AVS permanents, de l’abattage —> aux chaines de production.
    Je suis dans la restauration. Je me suis renseigné me pour faire certifié par AVS et je peux te dire qu’ils sont vraiment très très strict.
    Contrôle 3 fois par jours dans le resto, scellé des colis etc…
    Tout cela à un coup bien sur, 700 euro/mois. Celà doit être beaucoup plus pour Isla délice.

    Le cahier des charges de la mosquée d’évry est-il le même pour toutes les marques qu’il certifie ? Wassila, Reghal etc…
    A retenir que la mosquée d’Evry pratique l’ électronarcose et des controles « que » périodique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles