Selon The Guardian, le hijab est un signe ostensible de terrorisme

Par Al-Kanz

Sur la capture d'écran ci-après, une photo illustre un article du Guardian. Une jolie photo de la belle tour Eiffel. Une jolie photo qui en a remplacé une autre plus douteuse. Pour voir à quoi ressemblait cette première photo, consultez le site Ajib.fr : Islam, musulmans, terrorisme : un journal britanique fait l’amalgame

Sur la capture d’écran ci-après, une photo illustre un article du Guardian. Une jolie photo de la belle tour Eiffel. Une jolie photo qui en a remplacé une autre plus douteuse.

Guardian, hijab, terrorisme

Pour voir à quoi ressemblait cette première photo, consultez le site Ajib.fr : Islam, musulmans, terrorisme : un journal britanique fait l’amalgame



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Bab    

    Et encore je ne vous parle pas de ce que j’ai vu ce matin:

    Pour être dans le thème (al qaeeda…) je suppose, le torchon, pardon, journal gratuit 20 minutes , présentait un sympathique article titré ” LA RELIGION MUSULMANE OPPRIME LES FEMMES”

    aaah ça faisait longtemps tiens, quoique.

    Je vous rassure tous, je n’ai pas insulté -ma capacité d’auto-aliénation ni gêné le processus de manipulation de mon gourou paternel – en lisant cet article et d’ailleurs le torchon est arrivé dans mes mains à l’insu de mon plein gré car ça fait bien longtemps que je ne perds plus mon temps avec ces calomniateurs rémunérés.

    Baraka Lahu fikum pour ces infos.

    1
  2. Abou Mohamed    

    Pour voir à quoi ressemblait (et non ressembler) cette première photo…

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    baraka-Llahu fik

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE