Hiver 2010 : le Secours islamique en maraudes

Par Al-Kanz

Depuis 2009, le Secours islamique France organise des maraudes en Seine-Saint-Denis (voir Des musulmans auprès des SDF du 93). Cette année, les maraudes reprennent dans plusieurs villes du 93. Communiqué. A Massy, le 8 décembre 2010 Hiver 2010 : le Secours islamique France aux côtés des plus démunis Face à la dureté de l’hiver 2010,…

Depuis 2009, le Secours islamique France organise des maraudes en Seine-Saint-Denis (voir Des musulmans auprès des SDF du 93). Cette année, les maraudes reprennent dans plusieurs villes du 93. Communiqué.

A Massy, le 8 décembre 2010

Hiver 2010 : le Secours islamique France aux côtés des plus démunis

Face à la dureté de l’hiver 2010, le Secours islamique France renforce ses maraudes et se prépare à distribuer des kits de premiers secours à toutes les personnes dans le besoin. A raison de trois fois par semaine, le Secours islamique France intervient, depuis maintenant un an, auprès des sans-abris, et ce tout au long de l’année. Avec l’arrivée de l’hiver, vigilance et proactivité sont de mise pour les différentes équipes. L’enjeu est important : augmenter la cadence des maraudes si le niveau 2 du plan grand froid est déclaré, c’est-à-dire si la température descend en-dessous de 0 degré.

Ces « tournées sociales » s’organisent sur les villes du 93 – Saint-Denis, Saint-Ouen, Ile Saint-Denis, Pierrefitte, Villetaneuse, Epinay-sur-Seine, Stains et la Courneuve – et ont été mises en place en partenariat avec la DRIHL (Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement), le 115 et le Samu social.

L’intérêt commun recherché est de maintenir, voire de recréer du lien social et rompre l’isolement par l’établissement d’une relation de confiance réciproque. Pour la période hivernale en particulier, il s’agit également de les aider à se protéger du froid par la distribution de kits de premiers secours (grand froid, hygiène, alimentaire), composés de boissons, chaudes ou fraîches, de nourriture, et selon la situation, des vêtements, des couvertures, des duvets, des produits d’hygiène…

Cette aide matérielle vise avant tout à établir un contact, dialoguer et rencontrer les personnes vivant dans la rue. Petit à petit, à force de rencontres et d’échanges, des contacts s’établissent, favorisant ainsi le maintien du lien fragile avec la société.

Les équipes des maraudes sont composées de groupes de 3 ou 4 personnes, bénévoles formés à ces missions, et encadrés par un chef d’équipe expérimenté. Au-delà, en relation avec les services sociaux et médicaux et le 115, les équipes de la maraude peuvent informer les personnes sur les solutions d’hébergement, de soins et de prise en charge diverses dont elles peuvent bénéficier, leur laissant le choix d’accepter progressivement les propositions d’aide ou non.

A vocation sociale et humanitaire, les maraudes visent à être à l’écoute des personnes vivant de manière permanente dans la rue.

Pour rappel



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    ça attire la foule ici…

    Wa salâm

    1
  2. abu luqman    

    wa ‘alayki salaam wa rahmatouLLAHI wa baarakatuH
    pardon Justine?

    2
  3. SB    

    Assalamuaelykum

    Effectivement sur les sujets qui portent sur la consommation, fraude au halal nous sommes beaucoup plus bavards, légitime qui plus est, mais concerant le domaine humanitaire ONG moins interressés…. en apparence biensur.
    En tout les cas qu Allah récompense secours islamique, life, muslimhands et toutes associations meme petite en taille qui oeuvre dans ce sens c est une forme de predication indirect

    hayakoummoullah

    3
  4. Groumpf    

    assalam,

    Que ceux qui ont chaud n’oublient pas ceux qui ont froid.
    http://www.20minutes.fr/article/637899/paris-quand-hopital-deplace-rue

    4
  5. tiza    

    salam aleikoum

    le plus important n’est pas de commenter mais d’agir. le fait de commenter ou pas un sujet n’a pas de rapport avec son interet

    wassalam

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE