Du porc dans des saucisses halal : le syndicat des professionnels musulmans demande des comptes

Par Al-Kanz

Contrairement au CFCM et à ses composantes, le SPMF demande des comptes à Nestlé après la découverte de porc dans des saucisses Knacki Herta prétendument halal.

Alors que la SFCVH-mosquée de Paris et Nestlé n’ont toujours pas répondu aux graves questions qui se posent toujours (voir Herta « halal » : que vaut la contre-analyse de Nestlé ?) et nous menacent une nouvelle fois d’un procès pour avoir exposer ici-même les incohérences de leurs propos, le syndicat SPMF (synergie des professionnels musulmans de France) monte au créneau. Dans le communiqué ci-après, que ses avocats sont à l’œuvre pour porter l’affaire dans les tribunaux. Taper sur le petit blogueur ne permettra donc pas à Nestlé, le géant de l’agro-alimentaire, ni à la SFCVH-mosquée de Paris, qui se vante d’être mondialement reconnu, de faire taire l’indignation des musulmans. “Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place”.

C’est vendredi, les mosquées débordent de fidèles. N’hésitez pas à faire passer le mot.

Stains, le 27 janvier 2010

Du porc dans des saucisses halal : le syndicat des professionnels musulmans demande des comptes

Voilà dix jours que la communauté musulmane est en émoi. Un rapport d’analyses effectuées par le laboratoire Eurofins a permis d’établir que des saucisses halal de la marque Herta contiennent du porc. Floués depuis des années, les consommateurs musulmans découvrent aujourd’hui qu’on leur vend du halal contenant du porc. Le SPMF (Synergie des professionnels musulmans de France), qui représente les entrepreneurs musulmans, s’indigne.

Si depuis la révélation de la présence de porc dans les saucisses Herta halal un doute persistait, le laboratoire Eurofins a confirmé vendredi 22 janvier l’authenticité du rapport. Malgré tout, Nestlé a choisi de garder le silence toute la semaine dernière et n’a pas procédé à ce qu’il est coutume de faire lors de tels incidents, en l’occurrence appliquer le principe de précaution et rappeler au moins provisoirement tous les produits problématiques.

Contre toute attente, Nestlé a préféré ignorer les nombreux consommateurs choqués par la nouvelle et n’a pas daigné donner suite à leurs demandes d’explications. Or la présence de porc dans un produit qui n’est pas censé en contenir ne relève pas simplement de la question religieuse, mais aussi de la protection des consommateurs. L’étiquetage des denrées alimentaires est régi par une réglementation pointilleuse visant à protéger le consommateur. Si l’on ne s’attend pas à trouver la mention “porc” sur les emballages de produits halal, on s’attend encore moins à y trouver du porc en quelques quantités que ce soit.

Le SPMF, qui espère que les consommateurs musulmans seront très rapidement rassurés par Nestlé, exige que toute la lumière soit faite sur le rapport établi par Eurofins et la présence de porc dans au moins un échantillon. Mandatés par nos soins, nos avocats étudient actuellement les recours juridiques les plus adéquats et ne manqueront pas, le cas échéant, de prendre les mesures nécessaires pour porter l’affaire devant les tribunaux afin que toute la lumière soit faite sur le rôle de Nestlé et de son partenaire la société française de certification de viande halal (SFCVH).

Habib Djedjik
président du SPMF
01 49 71 21 13



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. OM    

    Salem Alaykoum

    Quelle bonne nouvelle avant d’aller à la prière du Joumou’a !
    Ce que le CFCM ou l’UOIF n’a pas fait, le SPMF est en train de le faire, el hamdoulilah !
    Dalil et Nestlé doivent êtes en train de trembler maintenant… comme ce fut le cas en Tunisie, la peur change de camps !!

    Salem

    1
  2. Moh    

    Salam et bonjour

    Si on nous trompe dans la nourriture,c’est simple! il ne faut plus acheter ce genre de produits estampillés Halal à moins que
    -1 on ne fait pas trop attention à sa nourriture
    -2 on aime bien qu’on le prenne pour un rigolo
    -3 on crève de faim et on veut des saucisses coûte que coûte

    Ne plus acheter chez quelqu’un qui vous ne respecte même pas si vous voulez être respecté

    2
  3. Hicham Fassi-Fihri    

    Me plaisent bien au SPMF.. J’hésitais à adhérer…

    3
  4. nourah    

    vidéo “Les musulmans consomment à leur insu de la viande non halal !»

    http://www.youtube.com/watch?v=U4GGeShTkuo&NR=1

    4
  5. Nasrallah    

    Bravo au SMPF de parler au nom des musulmans de France, nous attendons toujours ne serait qu’une phrase de tous ceux qui cherche a remettre de l’ordre dans le marché du halal, le CFCM est absent, l’UOIF est inexistante, merci a vous les entrepreneurs musulmans vous nous honorer, nous ne sommes plus des consommateurs passifs.

    5
  6. Musulmane 91    

    Salam aleykoum,
    Hincha’Allah peut être que ce cas des saucisses Herta sera
    l’affaire de trop et fera enfin décoincer le stystème juridique jusqu’ici grippé.

    6
  7. adil    

    Salam a3leykoum,

    Espérant que ce n’est pas un effet d’annonce, car de nos jours, j’ai apprit à être prudent.
    Si cette association bouge et défend ses coreligionnaires, elle risque d’être populaire et inchallah créer un vrai contre poids
    et une alternative aux pseudo organismes représentants les musulmans.

    A suivre…

    7
  8. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Adil, un effet d’annonce ?

    8
  9. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Très bonne nouvelle.
    Si cette association est sérieuse, y a pas à hésiter pour l’adhésion, in châ Allâh ! :-)

    Wa salâm

    9
  10. Djamila    

    Salam alaykoum…Pour moi, le 1er responsable est le CFCM et ses acolytes qui ouvrent leur bouche chaque fois qu’il se passe quelque chose qui ne nous concerne pas nous les musulmans, par contre, pour tout ce qui concerne notre Oumma, ils donnent toujours un avis contraire à ce que pense la majorité musulmane et ce, uniquement pour satisfaire les pouvoirs publics et les non musulmans…
    Les 2èmes responsables de ce malheur, ce sont les musulmans eux-mêmes qui achètent Herta, Fleury Michon, Buitoni et cie et qui font confiance facilement à des industriels prêts à tout pour gagner des sous sur notre dos, sous prétexte qu’il est indiqué halal en français ou en arabe sur la boîte sans regarder d’où proviennent les produits…idem pour les gâteaux, bonbons, yaourt etc…je les vois lorsqu’ils font leurs courses dans les hypers…même le beurre allégé contient de la gélatine…ce site est vraiment excellent, il nous met suffisamment en garde pour ne pas avoir à dire demain face à Allah Tout Puissant : “je ne savais pas”…

    10
  11. Kamel    

    Salem
    voila la réponse de HERTA face à ma demande de remboursement d’un produit saucisse hallal :

    Bonjour,
    Vous nous avez fait part de votre demande d’informations
    concernant nos Knacki volaille Halal et je vous en remercie.
    Herta attache la plus haute importance à la confiance
    accordée par ses consommateurs de produits Halal et au
    strict respect des règles qui régissent les produits Halal.

    A la suite des questions légitimes que vous nous avez
    soulevées, nous souhaitons vous confirmer que tous nos
    produits Halal sont fabriqués selon un procédé industriel
    très rigoureux visant à garantir l’absence de trace
    d’ingrédients non halal (haram). Chacune de nos productions
    respecte les procédures requises par la Mosquée de Paris et
    validées par elle, et contrôlées sur place par quatre
    contrôleurs permanents reconnus et agréés par les mêmes
    autorités religieuses.

    Dès que nous avons pris connaissance de l’analyse réalisée
    par Eurofins, nous avons immédiatement initié une enquête
    approfondie fondée sur les dernières méthodes analytiques
    permettant de mesurer la présence éventuelle d’ADN de porc
    aux taux les plus infimes. Ces analyses effectuées par un
    laboratoire indépendant en Allemagne appliquant des seuils
    de détection les plus stricts sur le marché, démontre
    l’absence de traces d’ADN de porc dans les produits concernés
    Nous vous remercions de nous avoir contactés.
    Bien cordialement,

    Votre conseillère Herta

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE