spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

De retour de Dubaï

Dans la même catégorie

Jeudi 24 février, une délégation de 35 professionnels musulmans s’envolait pour Dubaï dans le cadre d’un séminaire d’affaires. Organisé par le syndicat SPMF (synergie des professionnels musulmans de France), le séjour d’une durée de cinq jours a été très riche, les sociétés présentes, diverses : de la TPE spécialisée dans le Web (Yalacom, exploitante du site Paris-Hallal) à la moyenne entreprise de plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires en passant par l’agence de communication (Formycom), le distributeur de produits alimentaires halal (Al Baraka), le numéro 1 de la sauce sur le marché des consommateurs musulmans (Nawhal’s) ou encore le grand cabinet d’avocats parisien.

L’objectif de ce premier voyage d’affaires était de consolider des relations professionnelles entre entrepreneurs qui souvent se croisent, mais qui se connaissaient peu. Échanger, partager, mais aussi tisser des liens pour permettre de nouvelles opportunités commerciales et bien plus encore d’impulser une nouvelle synergie.

Nous reviendrons in shâ’a-Llâh sur ce séjour pour vous raconter notamment comment le PDG du volailler Doux, et l’un de ses subordonnés, embarrassés par notre présence sur son stand, lors du salon international de l’alimentation de Dubaï, le Gulfood, nous ont avec force mépris invité à quitter les lieux, alors qu’il s’agissait d’entamer une discussion sereine, même si franche.

Le blog Paris-Hallal, qui en a fait écho le jour même, prévoit de publier quelques vidéos à ce sujet. Nous vous raconterons par ailleurs notre rencontre avec le fondateur du groupe Lootah, un puissant conglomérat pesant plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaires, et comment il nous a accueilli comme ses enfants, chez lui. Le groupe Lootah est propriétaire de la marque Al-Islami Foods, bientôt en France in châ’a-Llâh, mais aussi de la célèbre Dubai Islamic Bank.

En attendant de vous parler de tout cela, quelques photos.


Prière en groupe dans le désert


Au siège d’Al-Islami


Un écran annonce, dès que retentit l’adhan, l’heure de la prière dans un centre commercial


Emballage Doux sur le stand de Doux, Gulfood Dubaï

Si vous êtes entrepreneurs et que vous souhaitez être du prochain séjour, pensez à contacter le SPMF pour devenir adhérent (e-mail de contact : contact[@]spmf.info). Vous avez là au moins une bonne raison d’adhérer ^_^.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

2 Commentaires

  1. Salam Alaykoum,
    Concernant Doux, s’ils ont rien à se reprocher, pourquoi s’énerver?
    Vivement la vidéo, que je vois comme le frère Fateh a mis gauche droite balayette à ces… XD!

  2. salam alaykoum
    cela annonce un avenir prometteur pour les entrepreneurs ainsi que les consommateurs musulmans
    alhamdoulillah
    ( la photo est vraiment très belle )

  3. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Ah, ah ! Un début de réponse à l’intervention de Muhammad sur un autre article ?
    Bon retour parmi les Al-Kanznautes !

    Wa salâm

  4. Salam alaykoum.

    Al-Kanz, avez vous transmis votre dossier concernant le Doux de manière à ce qu’ils cessent leur marché en arabie ?

  5. Salam,

    Je ne connaissais pas le SPMF, mais cela me fait plaisir de voir des entrepreneurs musulmans dans une telle dynamique.
    Pourquoi ne pas imaginer l’emergence d’un ou plusieurs entrepreneurs musulmans spécialisés dans la viande (volaille/ovinés/bovidés) de taille suffisament importante pour prendre la place de Doux sur le marché du hallal.

    J’aime également l’initiative de Zoubeir Ben Terdeyet avec son réseau des dérouilleurs (http://fr.groups.yahoo.com/group/lesderouilleurs) Il était également du voyage à Dubai.
    La communauté musulmane avance et se prend en charge sans l’aide de qui que ce soit si ce n’est d’ALLAH le tout puissant. Qu’ALLAH renforce notre communauté, notre foi, notre rectitude. Nul refuge en dehors de lui.

    Baraka’Allahoufiq mon frère Fateh, j’attends avec impatience les vidéos

    Wa salam

  6. entièrement d’accord avec Abou Adem, c’est en se bougeant qu’on avancera inchallah, et surtout en nous rassemblant au lieu de nous diviser. Les avis, méthodes… peuvent être différents mais l’objectif reste le même pour tous en principe, satisfaire Allah et être utile à la communauté. Effectivement un big up au passage pour Zoubeir qui bosse dur et qui ne se décourage pas malgré les déconvenues.
    slm

  7. Salaamu ‘alykoum wr wb

    J’allais poser la meme question qu’Ibn Omar. Il est important que les manquements de Doux se sachent non seulement ici en France mais aussi au Moyen Orient.
    Marre qu’on nous prenne pour des ânes tout juste bons à consommer! Mais hamdouliLah je trouve que la Communauté prend de plus en plus conscience du problème et est d’autant plus vigilante sur sa consommation.

  8. as-salâmu ‘alaykum

    Moi ce que j’aimerais lire, c’est non pas « est-ce qu’Al-Kanz a contacté ou tel », mais « Al-Kanz, j’ai contacté tel ou tel ».

  9. Salam ‘aleikoum.

    C’est contre-prductif cette remarque « al kanz, j’ai contacté untel.. ». Donnez nous plutot des noms de société à qui nous pourrions envoyer vos documents sur le cas de Doux et autres. Et on s’en chargera de leur faire parvenir, que se soit en francais, anglais ou en arabe.
    Jazakoum allah.

    Salam aleikoum wa rahmattulah wa barakatoulah

  10. Salam Abou,
    La première chose que nous devons faire et nous mettre en relation avec nos frères et soeurs musulmans qui consomment ces produits au Moyen Orient et leur donner un maximum d’information.

    J’ai contacté de mon côté une relation en Arabie Saoudite, un journaliste qui m’ a dit clairement avoir été censuré sur le sujet !!
    Le marché de Doux a été négocié par les poilitiques entre les deux pays, la seule solution est que les produits soit boycottés par les conommateurs incha allah.

    Je vous donnerai si vous souhaitez des contacts de groupement de consommateurs en Arabie Saoudite pour leur envoyer les vidéos, témoignage et preuves du Haram de ces produits.

    Al Kanz, je vous propose de traduire certains articles en Anglais (affaire Doux, Herta, et autre concernant des produits qu’il peuvent trouver là bas aussi ) pour les faire suivre si vous le souhaitez à vos contacts au Moyen Orient.

    Nous devons tous faire un petit quelque chose pour défendre nos droit à bien manger Halal au Moyen Orient et aussi en France, d’abord avec nos familles et nos proches car il y a encore beaucoup et beaucoup à faire ici .

    FM

Répondre à Abou Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles