E.Leclerc, le voile et les prud'hommes

Par Al-Kanz

Clermont-Ferrand. Souvenez-vous. En septembre dernier, nous apprenions qu'une employée d'un magasin E.Leclerc déposait plainte contre son employeur après que ce dernier la licencia pour cause de port du voile. Chez E.Leclerc, on veut l’argent des musulmans, pas des musulmans. Attendue mardi dernier, la décision du conseil des prud'hommes du Puy-de-Dôme a été reportée à une…

Clermont-Ferrand. Souvenez-vous. En septembre dernier, nous apprenions qu’une employée d’un magasin E.Leclerc déposait plainte contre son employeur après que ce dernier la licencia pour cause de port du voile. Chez E.Leclerc, on veut l’argent des musulmans, pas des musulmans. Attendue mardi dernier, la décision du conseil des prud’hommes du Puy-de-Dôme a été reportée à une date ultérieure.

Selon LaMontagne.fr, “cette nouvelle affaire de voile au travail fait figure de dossier politico-médiatique pour le conseil des prud’hommes clermontois”, raison suffisante pour “se donner le temps de la réflexion” et, de fait, éviter toute tentative de récupération.

L’avocat de la plaignante, Gulsen Ozturk, se dit optimiste.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. sam    

    Salam

    Alors a quand le prince barbu ??? :D

    néanmoins l’islam est encore une fois “salit”… pourquoi ne revendique-t-elle pas ses barbouillages ???

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.