spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Halalgate : Les chiffres catastrophiques de Carrefour halal

Dans la même catégorie

carrefour halal

Halalgate. Consternation chez Carrefour. Les chiffres des ventes de sa gamme Carrefour haram halal sont catastrophiques. Le numéro 2 mondial de la grande distribution était persuadé de pouvoir réaliser des chiffres exceptionnels en collant simplement une étiquette « halal » sur ses produits.

C’est encore le credo et le leitmotiv de nombre d’acteurs économiques avides de vider les poches les consommateurs musulmans, qu’ils tiennent pourtant en mépris. Mais le halal à papa, c’est fini. Le mépris mercantile qui consiste à renvoyer les clients musulmans à leurs babouches tout en décidant, plein de morgue, de ce qu’ils devront considérer halal, ne fonctionne plus vraiment.

Certes, l’assainissement du marché du halal alimentaire est loin d’être achevé. Certes, il demeure encore et toujours de très nombreux musulmans, entre sincérité naïve et laxisme coupable, qui se laissent conter fleurette. Il faut avouer que, à leur décharge, les partisans du halal à papa font tout pour laisser croire qu’ils font du vrai halal.

Carrefour est donc très mécontent des ventes de sa gamme prétendument halal, ventes très en-deça de leurs appétit attentes. D’où le bradage des produits Carrefour halal dans certains (tous ?) magasins de l’enseigne. Faute de vendre, on destocke. Ajoutons que l’une des causes de ce gros flop est bien évidemment l’affaire des Knackis prétendument halal mais contenant du porc de la marque Herta. Chez Carrefour, la désillusion est si grande qu’il est envisagé tout bonnement de mettre fin à la gamme Carrefour haram halal. L’enseigne a décidé d’attendre le mois de septembre pour faire un bilan post-ramadan, mois pendant lequel les clients musulmans se font pigeonner depuis des années. En clair, si les consommateurs musulmans continuent à bouder les produit Carrefour haram halal, c’est la fin. Quand on vous dit que le pouvoir est bien dans la main des consommateurs, pour peu qu’ils prennent conscience de ce pouvoir. Consommateurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Pour finir, ayons une pensée émue pour tous ces néo-spécialistes du halal en France, cabinets d’études en tout genre qui ont réussi brillamment à vendre, cher, leurs travaux et leurs études statistiques à des industriels qui aujourd’hui déchantent. Continuez les gars, vos conseils, élaborés grâce à cheikh Google et à votre lecture de la presse, et votre expertise de néophyte rendent service aux consommateurs musulmans. Continuez donc à dire à ces industriels qu’en matière de halal il ne faut pas écouter « les intégristes », que les musulmans ne sont pas si exigeants que cela, que malgré votre inexpérience vous, vous savez. Continuez donc. Vous arrondissez grassement vos fins de mois et vous contribuez involontairement à l’assainissement du marché du halal dont vous ne maitrisez guère les codes. Grâce à vous, ceux qui veulent l’argent des musulmans sans respecter leurs principes se fracassent un à un. On ne les plaindra pas.

N’hésitez pas à relire notre article du 9 décembre dernier : « Carrefour halal ne méritait pas un tel lancement ! »

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

15 Commentaires

  1. salam,

    Oui le comble serait qu’après une longue journée d’été de ramadan, on fasse un buffet aux invités de l’Iftar avec des produits Carrefour Haram…en espérant gagner la récompense de celui qui offre le repas aux jeuneurs!

    Après le « Couscous aux lardons », aura-t-on droit à la Chorba aux poulets Doux?

    On peut imaginer une meilleure présentation!

  2. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Bon, voilà une excellente nouvelle, alhamdoullillâh ! 🙂
    Je transfère cette information à ma liste personnelle, bi’idhnil-Lâh.

    Wa salâm

  3. Ne crions pas victoire, je pense que carrefour haram se referons les poches pendant le ramadan.
    Je pense aussi que les tarifs de carrefour haram ne sont pas assez compétitif par rapport aux autres marques déja en place depuis longtemps. Donc les pseudo consommateurs musulmans ne changent pas leurs habitudes. Rien à voir avec le fait qu’il sont de plus en plus méfiant. Je ne pense pas qu’il y est une véritable révolution dans la consommation de nos frères et soeurs. Croyez moi sur parole, j’habite juste en face d’un prétendu Quick halal, le nombre de musulman ne fait qu’accroitre. Impressionant. Je reste donc trés sceptique pour l’avenir. En tout cas, l’article m’a bien fait rire.*
    Narsheytan je ne vais pas manger au quick halal.

  4. Salem alikoum,

    Ce qui faut et nous pouvons en remercier Al Kanz, c’est que nous insistions sur ce que nous voulons. Le Halal avant d’être une valeur économique et industriel est un principe religieux dogmatique qui doit faire l’objet d’une attention scrupuleuse sans rien laché. Aujourd’hui je lis ici et là que les industriels vont élaboré une norme AFNOR Halal avec l’appui de la Mosquée de Paris via sa société bidon la Société Francaise de Viande Halal ( SFCVH) impliquée dans le scandale des Knacki Herta « Halal » au pors.

    Sauf si 1,6 Mds de personnes se trompent, le HALAL est avant tout une norme religieuse. Alors amis, frères, soeurs, exigeons que la Halal à papa avec cette norme industrielle à 2,5 dinards reste là où elle est née, c.a.d dans la poubelle.

    A ceux qui croient qu’ils peuvent mettre un code de plus de 1400 ans dans cette même poubelle et bien je leur diraient qu’ils ont raison d’essayer car de pauvres consommateurs ignorants et avares de rigueur spirituelle se jetteront se leurs produits tant que leur ignorance dura. Merci a Al Kanz qui oeuvre pour cette prise de consience.

    Qu’Allah le facilite dans ce dure labeur et sa mission dénuée de tout retour sur le temps investi à nous reveiller ou à nous maintenir éveillé.

    K.

  5. c’est bien,le travail d’investigation que al kanz fait,mais se cantonner qu’à la grande distribution,kfc,quick et autres n’est pas suffisant.Ce que je redoute le plus dans les boucheries halal de quartier qui genere plus de chiffre d’affaire que les hyper,il y a en qui font n’importe quoi,surtout rungis ou il y a beaucoup de faux halal.

  6. Salam alaikoum,

    Juste pour vous dire que sur les 2 Carrefours que comptent la ville de Besançon (120.000 habitants) on ne trouve plus
    de produits hallal de leur marque et plus que quelques références des 2 autres fournisseurs que sont Isla Délice et Oriental
    Viandes.

    Voilà
    Salam

    RIAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles