spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Trappes : le syndicat Alliance et le CCIF en débat

Dans la même catégorie

Marwan Muhammad, porte-parole du collectif contre l’islamophobie en France, et Frédéric Lagache, du syndicat de police Alliance, débattait aujourd’hui sur les ondes de BFM TV.

On aurait aimé entendre Frédéric Lagache condamner les graves dérapages de policiers sur Facebook, lorsque Marwan Muhammad lui a posé la question. En vain. Voir : Trappes : quand des policiers dérapent sur Facebook

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

51 Commentaires

  1. Bravo au CCIF et un grand merci a AL KANZ vous faites tous un travail formidable et vous êtes notre voix qu’ALLAH vous récompense

  2. Salam alaikom

    Barak Allah fikoum (al-kanz et le ccif). Votre travail nous permet d’espérer une possible fédération des musulmans de France!
    Qui nous permettait de faire valoir nos droits incha Allah.

  3. Toujours un plaisir d’entendre Marwan au micro, le ccif devrait aussi avoir des musulmans « convertis » ou « noirs » (et désolé de parler crument) comme porte-parole, ça jouerait pour casser leurs raccourcis puants.

  4. Salam 3alaykoum,

    Il n’y a qu’à observer le comportement de M. Lagache pour se faire une idée des policiers qu’il est censé représenter : il est agressif, fermé à la discussion, ne supporte pas la contradiction, ignore totalement les dérapages des policiers, rejette une décision de justice et le principe même des aménagements de peine….

    Effectivement la date du procès est trop lointaine, en septembre les médias parleront de la rentrée des classes…. on n’aura pas le fin mot de l’histoire, dans laquelle les victimes sortiront gagnantes inchAllah.

    wa salam

  5. Les peines de prison ne sont pas assez lourdes selon le parquet et les syndicats de police !! Par contre pas de justice pour les victimes !!! Marre d’être les cibles des médias

  6. Oui Céline adhérer c’est de fédérer ! Marwan muhammad est pertinent dans ces propos, calme et serein, une élocution qui joue en sa faveur et en la faveur du message qu’il porte !

  7. Pour une fois qu’on entend quelqu’un nous représenter s’exprimer comme nous le ferions et non pas comme les3/4 des couscousiers qui parle en notre noms!!merci

  8. Pour une fois qu’on entend quelqu’un nous défendre avec une très bonne élocution alors que la majorité du temps ce sont des couscousiers qui parlent pour nous pour nous enfoncer encore plus dans la caricature!!!

  9. Salem Alikoum. Heureusement qu ils n ont pas invité chalghoumi pour debattre…. l islam dérange . Il n y à qu à voir le silence des instance internationales sur les crimes en Birmanie contre les musulmans, en chine…. plus on nous attaque plus on se renforce.

    • Salam alaykoum,

      exact…

      extrait d’un interwiew donné au torchon libé, paru ce matin : «La très grande majorité des musulmans respectent la loi de 2011, mais certains, notamment des « convertis » qui ne connaissent rien à l’islam ni au Coran, qui veulent être plus musulmans que les musulmans, vont vouloir faire la loi, brûlant des voitures, cassant des vitres. Ce faisant, ils font un tort considérable aux musulmans qui vont faire l’objet d’un amalgame.»

      C’est lui qui cause un tort considérable aux musulmans, en voulant non seulement les diviser, mais aussi les hiérarchiser !!

  10. Agression contre les femmes qui portent le voile

    «Globalement», a résumé Abdallah Zekri, «cela représente une hausse de 35 %, sans parler des actes ou menaces qui n’ont pas fait l’objet d’une plainte. Ces chiffres sont donc en deçà de la réalité».

    «C’est compter sans un nouveau phénomène, inquiétant, survenu au cours du mois de juillet, à savoir les agressions contre des femmes à visage découvert, portant non le niqab (ou voile intégral, dont le port est interdit depuis avril 2011), mais le simple foulard».

    «Ces agressions ne figurent pas dans le dernier bilan qui s’arrête au 30 juin», a précisé le président de l’Observatoire contre l’islamophobie. «On en a dénombré 5 dans la région de Reims, 3 dans le Val d’Oise et une à Trappes».

    «L’amalgame»

    «Elles inquiètent d’autant plus», a-t-il poursuivi, «que des voix s’élèvent pour dire que si la police n’est pas en mesure de protéger ces femmes portant le foulard, ce sont les proches qui s’en chargeront».

    Interrogé sur le cas des femmes portant le niqab et notamment celle dont le compagnon s’est rebellé lors d’un contrôle à Trappes (Yvelines), entraînant de violentes émeutes le week-end dernier, Abdallah Zekri a estimé qu’il s’agissait d’«un intégrisme qui en nourrit un autre. Un fondamentalisme qui en nourrit un autre, celui de l’extrême-droite».

    «La très grande majorité des musulmans respectent la loi de 2011, mais certains, notamment des «convertis» qui ne connaissent rien à l’islam ni au Coran, qui veulent être plus musulmans que les musulmans, vont vouloir faire la loi, brûlant des voitures, cassant des vitres. Ce faisant, ils font un tort considérable aux musulmans qui vont faire l’objet d’un amalgame».

  11. On sent bien la haine qu’ils ont pour une religion qui leur est inconnu ! Ce sont des fainéants de l’esprit ils s’instruisent qu’à travers la Tv ! Le message de l’islam n’entre pas dans des cœurs dur comme de la pierre ! Pour eux le monde est un hasard si c’était vraiment le cas je jouerai au loto tout les jours !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles