spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Nader Abou Anas : « Ce n’est qu’après le décès de sa maman que l’on en connaît la valeur »

Dans la même catégorie

Lors d’une ses très nombreuses conférences, très appréciées de la jeunesse musulmane, le prédicateur Nader Abou Anas a tenu à consacrer quelques minutes à la maman. A notre maman. A l’amour que nous lui devons toutes et tous.

Maman, je t’aime.

Via Ajib.fr

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

21 Commentaires

  1. Machallah . magnifique histoire. Très touchant. Qu’Allah protège nos mamans..amine. Ayons
    un bon comportement envers elles avant qu’il ne soit trop tard..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles