spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Nader Abou Anas : « Ce n’est qu’après le décès de sa maman que l’on en connaît la valeur »

Dans la même catégorie

Lors d’une ses très nombreuses conférences, très appréciées de la jeunesse musulmane, le prédicateur Nader Abou Anas a tenu à consacrer quelques minutes à la maman. A notre maman. A l’amour que nous lui devons toutes et tous.

Maman, je t’aime.

Via Ajib.fr

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

21 Commentaires

  1. Machallah . magnifique histoire. Très touchant. Qu’Allah protège nos mamans..amine. Ayons
    un bon comportement envers elles avant qu’il ne soit trop tard..

Répondre à Ahmed [iPhone 5] Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles