spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Faux halal : Doux continue de duper les pays musulmans

Dans la même catégorie

gulf food 2014
Capture d’écran du site du Gulfood, Dubaï

Le mois dernier, du 8 au 12 février, Dubaï organisait la 27 édition du salon international de l’alimentation, le Gulfood, référence mondiale pour l’ensemble des sociétés de l’industrie agro-alimentaire dans le monde.

Gigantesque, ce salon accueillit cette année pas moins de 4 500 entreprises venues de 120 pays différents dans l’immense World Trade Center. Cette année, le salon s’est étendu sur une superficie record de plus de 113 000 m². Parmi ces entreprises, un exposant régulier tenait un stand : le fraudeur au halal Doux.

faux halal doux

Le volailler français – comme Tilly-Sabco, autre fraudeur au halal – a pendant des années été subventionné pour commercialiser dans les pays musulmans son poulet abusivement estampillé halal. Outre la tromperie au halal qui dure maintenant depuis des décennies, ce système de subvention a tué l’économie locale des pays africains.

Engraissées par l’argent public, autrement dit notre argent, les entreprises exportatrices de poulets congelés ont mis à genoux des éleveurs locaux et accru le chômage dans des pays déjà bien fragiles.

Les volaillers européens nuisent à l’économie africaine

« Depuis 1996, dans un grand nombre de pays africains, les importations de poulet congelé explosent. Aujourd’hui, les conséquences de ce phénomène se précisent: la menace sur des milliers d’emplois, voire leur suppression, en Afrique comme en Europe, la précarisation de la sécurité alimentaire des populations africaines, la vente de poulets impropres à la consommation sur les marchés d’Afrique, la dégradation de l’environnement due aux techniques de l’aviculture intensive, la détérioration des
conditions de travail dans les élevages industriels tant en Europe que dans les pays du Sud.

poulet africain tué par Doux

Par ailleurs, de nombreux groupes agroalimentaires opèrent des délocalisations de production. Forçant à la fermeture d’entreprises en Europe, elles contribuent à la montée en puissance de nouveaux pays exportateurs tels que le Brésil. »

Source : Sos Faim – Exportations de poulets: l’Europe plume l’Afrique !

Doux donc était cette année encore présent au Gulfood pour vendre ses poulets abusivement estampillés halal à des clients qui a leur tour commercialiseront des poulets haram, consommés dans de nombreux pays musulmans, jusque tout près de la Kaaba.

Lire – Doux : faux halal tout près de la Kaaba et de la mosquée du Prophète (pbsl)


doux gulfood 8doux gulfood 7

doux gulfood 6doux gulfood 5

doux gulfood 4

doux gulfood 3doux gulfood 1

Il y a là plus qu’un scandale. C’est un sacrilège, auquel les consommateurs musulmans peuvent mettre fin s’ils se mobilisent. D’ailleurs, il faudrait profiter de cette période électorale pour recueillir l’avis de chaque candidat. En 2011, puis en 2012, Daniel Glodberg, député socialiste, interpelait le gouvernement, alors UMP, sur les fraudes au halal.

Lire
– Halalgate : le député Daniel Goldberg appelle au respect du consommateur

Halalgate : le député Daniel Goldberg vous remercie
Halalgate : Daniel Goldberg relance Frédéric Lefebvre

Doux symbolise la fraude massive au halal. Mais la quasi-totalité des industriels français qui commercialisent leurs produits dans les enseignes de la grande distribution trichent et fraudent aussi. Le halalgate, le scandale du faux halal, est bien au coeur des préoccupations des musulmans de France. C’est donc bien un problème local qui doit inquiéter les maires des communes françaises qui accueillent toutes ou presque des hypermarchés qui participent à cette escroquerie généralisée.

Pour finir, lançons une nouvelle fois un appel à nos soeurs et à nos frères marocains qui sont nombreux à nous lire (le Maroc arrive en troisième position des pays où on lit Al-Kanz). Doux commercialise ses faux poulets halal dans des magasins qui ont pignon sur rue au Maroc. Il est temps de faire cesser ce scandale. Si chacun vous n’avez pas le pouvoir de mettre un terme à cette fraude massive, vous avez en revanche la possibilité d’informer vos amis et vos proches de cette fraude massive. La situation ne changera que si vous réussissez à faire que l’affaire soit clairement mise sur la place publique. Nous vous invitons à lire ou à relire deux articles que nous avons publiés l’an dernier sur le sujet.

Doux trompe sciemment les consommateurs marocains

Lire
– Faux halal : le Maroc mettra-t-il fin au scandale Doux ?

– Maroc : les faux poulets halal du groupe Doux

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

5 Commentaires

  1. salam aleykoum,
    un point me paraît essentiel mais qui n’est jamais évoqué dans ce genre d’article sur El Kanz. Vous soulignez toujours et à juste titre la responsabilité de chacun d’entre nous (individu muslim) mais jamais celle des (riches) responsables saoudiens, emiratits, qataris… qui achètent, invitent et investissent chez ces fraudeurs ,qui plus est, ont le véritable pouvoir de faire changer les choses. Une responsabilité aussi est portée par les savants de ces pays surtout Mecca et Madina. ça non plus rien dans les articles …
    je ne dis pas qu’en le mentionnant dans vos articles cela changera forcément mais au moins par souci d’objectivité et d’équité envers les muslimins : nul ne porte le fardeau d’autrui.

  2. as salam alaykoum , je ne sais pas comment des pays musulmans et qui connaissent « cette fraude » ,laissent faire sans rien! tout ca pour l ARGENT qui a mon gout est tres sale!
    j espere que cela va bouger Insh Allah , je vais en parler autour de moi et a ma famille en arabie saoudite pour boycoter cette horreur!
    qu Allah nous guide…..

  3. ce qui est très grave c’est que la majorité du faux halal se fait avec la bénédiction de la sfcvh qui a une très grande responsabilité dans cette méga tromperie

  4. As-Salam Ahleykom,

    Pensez-vous que toute cette mascarade autour de Notre « Halal » va encore durer longtemps ?

    Oh que non, et je puis vous assurer que très prochainement, inshAllah, se produira le début de la fin des fraudeurs et des « margouins » pour reprendre l’expression consacrée d’Al Kanz.

    Le Halal nous appartient à nous tous, consommateurs et musulmans animés d’une éthique que nous considérons sacré, inestimable et incessible.

    Patience et persévérance inshAllah, les brebis galeuses seront prochainement débusquées, identifiées et livrées au jugement des consommateurs qui deviendront les maîtres du marché.

    Ya Allah: Accorde-nous la victoire sur les trompeurs et les injustes. Amine

Répondre à mansouri Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles