Frigandine et Rajoul, terminus pour deux aventures entrepreneuriales

Par Al-Kanz

Les deux sociétés, bien connues des consommateurs musulmans, ont fermé boutique.

Lancée en 2014, après une période de gestation, par deux jeunes femmes, Fringadine était une maison de prêt-à-porter qui avait un pied à Paris, un autre à Londres.

boutique fringadine

Lire – La Maison Fringadine ouvre ses portes

Fringadine proposait des vêtements en série limitée, réalisée de façon artisanale. La marque se distinguait nettement dans le monde de la mode islamique.

fringadine

Quant à Rajoul, il s’agissait d’une marque de vêtements de bain et de sportwear, lancée elle aussi en 2014.

rajoul awraswim

Lire – Awraswim de Rajoul, le caleçon de bain “Sea, Sun and Sunna”

En 2016, Rajoul vendait ses maillots dans une quarantaine de pays à travers le monde, outre une implantation en magasin à l’étranger.

RAJOUL  AWRASWIM AdventureHQ
Chez Adventure HQ Dubaï

Fringadine et Rajoul ne sont plus. Ainsi va la vie des entreprises. Elles naissent, elles meurent. Puis, parfois réapparaissent, comme ce sera peut-être le cas in sha’a-Llah pour ces entreprises emblématiques de l’économie islamique en France.

Précisons que cet article fait suite aux messages de lectrices et de lecteurs d’Al-Kanz reçus depuis quelques mois. L’information est désormais publique et officielle.

Dernier point : celles et ceux qui appréciaient Fringadine et/ou Rajoul se demanderont certainement pourquoi leurs fondateurs ont fermé boutique. Réponse : c’est à ces derniers de l’indiquer.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Hélène    

    Salam alaykum wa rahmatu-Llah wa barakatuH,
    L’entreprenariat est certes une aventure passionnante mais il est loin d’être un long fleuve tranquille. Emportés par les vagues et enfin les tempêtes, il arrive que les acolytes en viennent à pousser la barre à tribord dans des directions opposées et ce jusqu’à ne plus réussir à s’entendre.
    Bien que le navire soit en état de naviguer, pour la survie de l’équipage, le terminus était préférable pour arriver à bon port avant que d’autres remous le fassent s’y échouer.

    Merci à vous m. Al Kanz pour ce billet écrit avec pudeur,
    pour votre soutien tout au long de ce voyage et merci à ses lectrices et lecteurs.

    1
  2. Queduhoob.com    

    J’espère qu’ils reviendront encore plus fort inch’Allah ;)

    2
  3. Mirabeelle    

    Salam alaikoum,

    Trop triste, j’aimais beaucoup Rajoul. Il n’y avait rien de semblable a ma connaissance. Or la pudeur au masculin est sujet qui reste encore un problème loin d’être évident à résoudre lors des loisirs.

    En espérant que ces 2 entreprises renaissent un jour sous une forme ou une autre, je souhaite inchaallah toute la réussite dans leurs projets futurs à ceux qui ont travaillé à créer et développer ces 2 marques de qualité. Merci et barakallahoufikom pour votre ingéniosité et votre talent :)

    Merci aussi à Alkanz de clarifier pour cette info, et pour la “douceur” mise dans l’annonce, car c’est le genre de nouvelle que je n’aime vraiment pas lire.
    Barakallahou fik.

    3
  4. Mohamed    

    Bonjour
    Pouvez-vous nous conseiller une marque similaire a Rajoul

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE