spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Ramadan 2021 – 1442 : pas de omra jusqu’au 17 mai pour qui réside hors Arabie saoudite

Dans la même catégorie

Saudi Airlines
© RussellHarryLee

Ramadan 2021 – 1442. Les musulmans qui ne résident pas en Arabie saoudite peuvent définitivement faire une croix sur la omra (petit pèlerinage à La Mecque) qu’ils espéraient effectuer pendant ramadan, mois très prisé à cet effet.

Selon le quotidien saoudien Saudi Gazette, l’Autorité générale de l’aviation civile saoudienne (GACA) a confirmé, dans une circulaire envoyée aux compagnies aériennes desservant les aéroports du Royaume, que l’ensemble des vols internationaux seront de nouveaux permis à partir du 17 mai prochain. Nous serons alors depuis quelques jours au mois de chawwal, plus du tout au mois de ramadan.

Si la date a été évoquée en février dernier, cette confirmation officielle met un terme définitif aux spéculations de tout ordre.

Lire – Covid-19 : l’Arabie saoudite ferme ses frontières jusqu’au 17 mai

Comme nous l’indiquait récemment un professionnel du hajj, au vu des délais, cette décision a un impact direct sur l’organisation du hajj 2021 – 1442 dès lors « quasi impossible » à assurer.

Lire – Hajj 2021 : mise en garde contre des « offres spéculatives et hasardeuses »

Initialement prévue pour le 31 mars, cette réouverture des voies aériennes, mais aussi terrestres et maritimes, a été repoussée au 17 mai pour permettre à l’Arabie saoudite d’atteindre une large immunité collective.

Selon une source officielle du ministère de l’Intérieur citée par Saudi Gazette, il s’agissait en outre de maintenir un taux d’infection à des niveaux faibles.

Il est à noter que cette réouverture du ciel saoudien ne concerne pas les pays jugés à risque, dont la France fait partie avec dix-neuf autres.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles