Autoentrepreneur | Finance islamique au Sénat | Grenelle de l'animal

Par Al-Kanz

Nous vous proposons chaque semaine une série d’articles qui ont retenu notre attention. Tous ont un rapport avec la thématique d’Al-Kanz. Bonne lecture. Auto-entrepreneur : des précisions sur le statut Inscrit dans la Loi de modernisation de l’économie (LME) présentée en conseil des ministre le 28 avril 2008, le nouveau statut de l’auto-entrepreneur permettra de […]

Revue de presse - revue de web

Nous vous proposons chaque semaine une série d’articles qui ont retenu notre attention. Tous ont un rapport avec la thématique d’Al-Kanz. Bonne lecture.

Auto-entrepreneur : des précisions sur le statut

Inscrit dans la Loi de modernisation de l’économie (LME) présentée en conseil des ministre le 28 avril 2008, le nouveau statut de l’auto-entrepreneur permettra de créer une activité pour compléter ses revenus. Lancement prévu le 1er janvier 2009.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : L’Entreprise

Le Sénat organise une table ronde sur la finance islamique, mercredi 14 mai 2008 à Paris

Au regard du vif intérêt que suscite le développement de la finance islamique, et dans la continuité de son rapport d’information sur «Le nouvel “âge d’or” des fonds souverains au Moyen-Orient» (Pdf), la commission des finances du Sénat, présidée par M. Jean Arthuis (UC-UDF, Mayenne), organise, le mercredi 14 mai 2008, deux tables rondes sur la finance islamique, ouvertes à l’ensemble des sénateurs, à la presse et au public.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : Ribh

Le ministère de l’Agriculture publie le rapport d’ASIDCOM

A l’occasion du Grenelle de l’animal, l’association Asidcom a envoyé une lettre à Michel Barnier, ministre de l’Agriculture. Cette contribution a été mis en ligne sur le site Animal et Société.

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le lien suivant : Asidcom



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Patrick    

    Salam

    L’étourdissement post-mortem est envisagé pour l’abattage rituel dans le cadre du grenelle de l’animal
    http://www.saphirnews.com/Grenelle-de-l-animal-l-etourdissement-post-mortem-dans-l-abattage-rituel-envisage_a8994.html?PHPSESSID=ca86cf4c96b37e566b575266d87e485c

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Patrick,

    Asidcom est contre l’abattage post-mortem. Sur quel argument juridique (fiqh) vous basez-vous ?

    2
  3. patrick    

    Salam alékoum
    Baraka Allouh fik pour la question.
    Au delà du discours de fatwa, déjà on remarque un problème de sémantique :
    Etourdissement post-mortem est t’il synonyme d’étourdissement après la saignée (ou post jugulation)? Ne faut ‘il pas plutôt utiliser le terme électrocution pour caractériser l’usage de l’électricité post jugulation, ce qui signifie mort par arrêt cardiaque donc tétanie…

    ASIDCOM se positionne contre l’étourdissement après la saignée suite déjà aux avis de scientifiques musulmans sur la question dont le docteur Katme, porte parole pour les questions de « alimentation Halal et de la viande » du conseil des musulmans de Grande Bretagne (http://www.mcb.org.uk)…. Les scientifiques musulmans doivent maintenant étudier l’étourdissement post jugulation et l’exposer aux différentes institutions religieuses.

    De plus, sans rentrer dans les détails des différents avis juridiques (comme on peut le voir pour l’étourdissement dit « préalable »), l’association demande une plus grande transparence aux niveaux du marquage des produits. La différence des avis juridiques sur les procédés dits « halal » ne transparait pas sur les produits qui sont simplement marqués « halal » (je ne prend pas en compte ici les problèmes liés à la traçabilité et sérieux du contrôle…).
    Ainsi, si on avait un marquage clair pour le consommateur, çà serait un réel progrès de transparence : Halal mais avec la mention du procédé…
    – Sans étourdissement et sacrifice manuel
    – avec étourdissement (avant et après la saignée) – sacrifice manuel
    – avec étourdissement et abattage mécanique

    C’est aussi aux certificateurs de montrer en premier et de façon claire et transparente les avis juridiques qu’ils utilisent, les noms des scientifiques et les études (tension, intensité, reproductibilité, temps d’application, moyen de caractérisation) concernant l’étourdissement lors du sacrifice rituel qu’il soit avant ou après la jugulation…

    On a le droit d’être informer… au consommateur de choisir…

    WA salam

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    S’agissant de la terminologie, peu importe au fond puisqu’il est surtout question de savoir si on peut ou non neutraliser l’animal après l’avoir égorgé. Mais si tu tiens vraiment à faire la distinction, faisons-la. Cela dit dans un premier temps, ce qui m’intéresse c’est de comprendre la position d’Asidcom s’agissant de sa réprobation de l’étourdissement post-mortem. Est-ce que c’est une réprobation d’ordre religieuse ou non ? Je me suis renseigné et il semblerait qu’elle n’est pas réprouvée selon jumhur (c’est-à-dire l’avis majoritaire).

    4
  5. Muslima    

    Assalâmu ‘alaykum

    Pour ceux qui suivent l’évolution de la Loi de modernisation de l’économie (LME) présentée en conseil des ministre le 28 avril 2008, en ce moment le projet de loi est débattu au Sénat et on attend le vote des 2 assemblées pour début juillet.
    Il y a un site qui est entièrement dédié à l’autoentrepreneuriat :

    http://www.auto-entrepreneur.fr/

    http://www.auto-entrepreneur.fr/kit-auto-entrepreneur.php

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE