Vos commentaires sur l'article consacré à Casino, Wassila.fr et le halal

Par Al-Kanz

Halal. Vous, les Al-Kanznautes, lisez, et pour certains, commentez nos articles : vous corrigez, vous approuvez, vous critiquez, vous complétez ou encore vous défendez des positions contradictoires. Florilège des commentaires de l’article consacré à Wassila.fr.

Halal. Vous, les Al-Kanznautes, lisez, et pour certains, commentez nos articles : vous corrigez, vous approuvez, vous critiquez, vous complétez ou encore vous défendez des positions contradictoires. Régulièrement, nous vous proposons la lecture d’une sélection de commentaires qui ont fait suite à un article. Vous trouverez ci-après un florilège des commentaires qui ont suivi l’article : Wassila.fr, le bien mauvais calcul de Casino. N’hésitez pas à poursuivre la discussion en participant vous aussi.

Bidar écrit :

“On est là dans l’amateurisme le plus complet :”
Vous avez tout a fait raison nous pouvons etre deçu par ce genre d’initiative avec beaucoup de tralala pour un lancement début ramadan voir l’article sur saphir news mais aussi le coup du j-1.
Monsieur Bouzid déclare dans cet article qu il nous sera possible de savoir “où est né l’animal, où il a été élevé et où il a été abattu” il n’en est rien .

Alors certains affirment que c’est un début et qu’il faut encourager ce genre d’initiative.Moi je dis que les informations sont erronées et que se site n’a rien a voir avec la tracabilité.
vous declarez justement
les informations fournies par le site sont non seulement illisibles pour le consommateur lambda, mais incomplète
Je parle en connaisance de cause puisque je travaille comme controleur et la tracabilité d’un produit c’est la posssibilité de remonter du produit X ou Y au fournisseur le paysan en l’occurence mais avec une spécificité pour le halal de connaitre tous le processus de transformation et de controle grace a l’association de controle.
Que voit on sur le site Wassila.fr prenons l’exemple en ligne d’aujourd’hui le coeur halal si vous faites un zoum vous constaterez qu’il y a erreur le site de fabrication la ferté Bernard ne correspond pas au site mentionné Socopa le neubourg
deuxiement l’organisme de controle mentionné MCI et Mosquee d’evry
MCI ne controle rien mais il s’agit simplement d’un sacrificateur basé a Socopa Coutances dans la Manche qui sacrifie les betes.
Mosquee d’evry ce n’est pas la peine que je vous explique comment elle procède “certains organismes – pas tous – ne contrôlent en effet rien d’autres que le paiement de la cotisation mensuelle dont s’acquitte la société pour l’attribution du certificat.”
Il n’y a donc aucun controleur je me suis renseigné bien sur auprès de Socopa.
Le seul controleur c’est le controleur de CASINO Monsieur Bouzid qui nous affirme qu’il fait des controles inopinés dans les abattoirs.
Il peux raconter cela au consommateur mais pas a moi qui connait le terrain, pour qu’une societe comme Casino envoie un controleur bien sur l’abattoir demande a etre prevenu pour mettre en place un dipositif qui épatera Monsieur Bouzid, on ne rentre pas dans un abattoir comme dans un moulin.
troisiement la tracabilité d’un coeur halal aujourd’hui pour Socopa est impossible j’ai discuté de cela dans un autre article auparavant mais pour résumer une fois le coeur retiré du bovin il est entreposé avec d’autres coeurs sans pouvoir apres l identifier
Si il ya probleme sur un bovin avec un test positif on annulera non seulement tous les coeurs de la journée mais tous les abats de tous les bovins de la journée.
En résumé le site wassila.fr n’a rien a voir avec la tracabilité d’un produit

Pat écrit :

Pour moi, je ne voies pas Wassila aussi noir que vous. C’est vrai qu’il manque des informations importantes sur le site comme le procédé détaillé et la tracabilité plus détaillée. Deux points positifs, selon mon avis personnel, qui ne sont pas mis dans l’article :
– Tous les articles proviennent d’un oragnisme de certification tiers (bon même si certain , je suis d’accord, c’est du pipot) . Dans 90% des autres grandes surfaces ou boucherie halal, l’organisme n’est même pas identifié. Par exemple, l’enseigne Grand frais met une affiche mosquée de Lyon dans leur rayon, lorsqu’on regarde sur les produits, il y a juste une étiquelle avec la simple mention halal. Dans beaucoup de boucheries Halal, on sait même pas d’ou ca vient. Quand on appel les fournisseurs, on se rencontre qu’il y aussi beaucoup d’import des pays de l’est ou Irlande ,avec juste mention simple halal. Les bouchers achètent les yeux fermés. De plus, il y a aussi du mélange, certaines boucheries achètent délibérement un certain pourcentage de non halal… La politique tracabilité permet de mettre Casimo entre les commercants qui achètent halal les yeux fermés et ceux qui choissent l’organisme qu’ils “estiment” le plus sérieux.
– Un dialogue a été ouvert à travers le site. On peut critiquer chaque produit individuellement et dans la page controleur, casino propose d’emettre des critiques sur les organismes. Je pense que les consommateurs “experts” dans le halal doivent critiquer les organismes en questions et demander plus de d’information sur les organismes… Dans le halal, cette proposition provenant des certificateurs et commercant de débat est rare, il faut en profiter (AVS le fait un peu avec sa FAQ, mais ne répond pas forcement toujours aux questions)

Je pense qu’il faut rappeler aussi un problème de fond sur le halal au sein même des instances dirigeantes musulmanes. A travers ce que j’ai pu lire dans les déclarations de presse, ils veulent toujours utiliser l’argent de la certification pour financer les lieux de culte ou autre… A mon sens, l’argent de la certification doit revenir majoritairement à la filière de certification afin d’améliorer la traçabilité, la qualité, la formation des sacrificateurs, de mener des études sur l’abattage rituel…
Casino doit il dialoguer uniquement avec le CFCM alors qu’il ne sont pas d’accord déjà avec les définitions utilisés notament sur l’étourdissement et ceux que l’on fait de l’argent du halal…. le problème est très complexe et épineux. C’est sur que Wassila n’est pas bien rodée, mais on moins, il y a un premier pas qui est lancé, et j’espère que le débat sera lancée… Et il faut pas rever, le changement du serieux du halal ne se fera pas d’un coup par magie, mais étape par étape. Après le problème, c’est qu’il faut c’est que les dirigeants musulmans soient persuader que c’est possible d’inverser la vapeur et d’améliorer la filière halal. Aux consommateurs aussi de se reveiller, et d’arrêter d’acheter les yeux fermés et de rejeter la totale responsabilité de licité sur celui qui vend la viande.

Personnellement, j’attend aussi d’évaluer wassila pour l’aid el kebir. L’an dernier dans ma ville, les moutons de la majorité des bouchers arrivés livrés au client 2 à 3h à peine après la prière. L’abbatoir de ma ville avaient commencé la veille et j’ai constaté que personnellement, à 4h du matin qu’ils travaillaient déjà… Casino a livré à partir de 18h le jour de l’aid et sur les deux autres jours suivants, c’est un peu plus rassurant mais c’est vrai que les renseignements avec l’heure et le sacrificateur seront le bienvenue…

Bidar poursuit :

Pat il n’y a rien de nouveau par rapport aux étiquettes qu’il y a sur les produits et même plus les infos sont fausses. Regarde ma démo sur le coeur halal.
Tu dis
On peut critiquer chaque produit individuellement et dans la page controleur, casino propose d’emettre des critiques sur les organismes
Je l’ai fait et j’ai fait état des absurdités mais aucune réponse, ils ne vont pas retirer des produits de leurs gammes même si je leur prouve par A+B qu’il n’y aucun controle de fait.
Tu dis
“Dans beaucoup de boucheries Halal, on sait même pas d’ou ca vient. Quand on appel les fournisseurs, on se rencontre qu’il y aussi beaucoup d’import des pays de l’est ou Irlande ,avec juste mention simple halal
D’après mon experience sur le boeuf halal a 95% les bouchers halals que je connais respectent et encore il est tres difficile de les controler a moins qu’il te fournissent les factures. Dans mon abattoir par exemple j’ai eu une seule fois l’observation d’un commercial qui m’a confirmé qu’un boucher de Mantes la jolie achetait du boeuf non halal quand il n’y a en avait pas.
Maintenant je ne sais pas ce qui vient de l’est, les agneaux a mon avis c’est tres difficile de vérifier mais pour l’irlande il y a beaucoup d’abattoirs qui font même exclusivement du halal.
Pour ce qui concerne les pays de l’est je voudrai bien ouvrir un autre débat car certains fournisseurs en volaille vont se fournir en halal dans les pays de l’est car moins cher mais bonjour la qualité et l’hygiene quand on voit certains reportages. Je crois que le consommateur musulman a le droit d’avoir de la qualité dans son assiette, ce probleme ce resoudra avec une vrai tracabilité des produits halals.
Tu dis
A mon sens, l’argent de la certification doit revenir majoritairement à la filière de certification afin d’améliorer la traçabilité, la qualité, la formation des sacrificateurs, de mener des études sur l’abattage rituel
Je suis d’accord avec toi elle doit aussi revenir d’abord aux controleurs payer au lance pierre par les associations quant tu vois les horaires,le kilometrage c’est de la folie demande aux controleurs AVS et MCI.

Rachid écrit :

Je me permets d’apporter une précision. Je reprend les termes de votre articles :

“La seule garantie de Casino est que tout produit prétendument halal est certifié par un organisme tiers.”

Ce n’est même pas le cas en plus. Dans l’hypermarché Casino le plus proche de chez moi il y a des confiseries de marque Vidal qui ne sont certifiées par aucun organisme. Il y a juste une étiquette collée à même l’emballage avec marqué “gélatine de boeuf hallal” (sic) même sur les produits qui ne contiennent absolument pas de gélatine.

Les employés du service consommateurs de l’enseigne Casino affichent un mépris flagrant pour les consommateurs de produits halal. Je les ai contacté à de nombreuses reprises mais ils refusent de répondre à mes requêtes. On m’a promis a plusieurs reprises que le nécessaire serait fait et que j’allais être recontacté et j’attends toujours.

Comme je l’ai déjà exprimé précédemment sur un autre article wassila.fr n’est qu’un gadget marketing qui n’apporte aucun élément concret afin de rassurer les consommateurs. Il faut exiger une “traçabilité religieuse” (expression de mon cru) en plus d’une traçabilité sanitaire.
Je persiste à dire qu’il s’agit ni plus ni moins que d’une mascarade orchestrée par Casino qui veut nous faire passer des vessies pour des lanternes (ou du haram pour du halal pour ceux qui n’aiment pas les métaphores).

Il faut faire comprendre aux consommateurs (et accessoirement aux industriels et aux distributeurs) que nous ne sommes plus au Moyen-Âge et qu’un vulgaire bout de papier ne contenant rien de probant ne peut attester de la licéité sur le plan islamique d’un produit.

Les pseudos-organismes de certification, les industriels de l’agroalimentaire ainsi que les enseignes de la grande distribution jouent un jeu de dupes dont le grand perdant est le consommateur.
C’est à ce dernier de se réveiller et de faire valoir ses exigences. Comme le préconise le frère Hadj Abdelaziz d’ASIDCOM Il faut mettre fin à la situation d’oligopole des 3 mosquées qui ont « pognon sur rue » avec la délivrance des cartes de sacrificateurs.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Al-Kanz    

    Ce matin, le site est out chez moi. Et chez vous ?

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE