Electronarcose : comment prouver qu’elle (ne) tue (pas)

Par Al-Kanz

L’organisme de certification britannique qui certifie halal les restaurants KFC essaie de convaincre du bien-fondé de ses pratiques. Sans succès.

Abattre les animaux sans qu’ils ne soient conscients est, selon la loi, une obligation, sauf pour l’abattage rituel (juif, musulman ou même, il y a peu, chrétien quand il est encore pratiqué). Pour « endormir » les bêtes, plusieurs techniques sont utilisées, mais les plus courantes sont l’étourdissement et l’électronarcose. Ce second procédé consiste à faire perdre connaissance à l’animal au moyen d’une décharge électrique.

Juifs et musulmans s’opposent à ces pratiques. Les juifs catégoriquement, les musulmans tout aussi catégoriquement, timidement pour les autres, voire pas du tout. En théorie, rien n’interdit l’électronarcose ni l’étourdissement : dès lors que la pratique est vraiment réversible et que l’animal n’est ni blessé ni tué par le choc, qu’il soit électrique ou physique, elle est permise. Mais dans les faits, les cadences industrielles, la mauvaise formation des sacrificateurs, l’intensité du courant reçu par les bêtes, etc., tout cela provoque soit des blessures soit la mort des animaux avant même leur abattage, ce qui rend l’animal totalement impropre à la consommation pour un musulman. S’agissant de la volaille, on estime que 30 à 40 % des bêtes meurent du fait même de cette électronarcose. La poule a un cœur bien fragile.

Dans la vidéo qui suit, un organisme de certification officiant en Grande-Bretagne la Halal Food Authority, qui « certifie » le halal dans 74 restaurants KFC britanniques, veut prouver que les poulets passés à la gégène, comme disent certains, se réveillent. Et ainsi convaincre de leur bon droit. Seul hic : filmer des poules endormies qui s’éveillent après quelques minutes n’est en rien une preuve. On ne sait pas ce qui se passe avant les images ni si les bêtes ont vraiment été soumises à l’électronarcose. Et même si cela a été le cas, ces deux poules ne sont qu’un contre-exemple.

En France, les organismes de certification comme celui de la mosquée de Paris (SFCVH), celui de la mosquée de Lyon (ARGML) , ou encore celui de la mosquée d’Evry autorisent l’électronarcose avant l’abattage.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (17 commentaires)

  1. Salah Eddine    

    Assalam alaykoum,

    Tout est dans l’intensité du courant éléctrique…mais même avec un faible choc, il y aura toujours contraction du muscle, et donc l’animal ne se vide pas de son sang aussi facilement.

    Mais avant de parler d’éléctronarcose ou étourdissement, il faut voir ce qu’il se passe avant l’égorgement, le traitement de l’animal…rien de respectueux envers eux.

    Mais là encore, c’est une toute haute histoire!

    Fraternellement,

    Salah Eddine

    1
  2. bidar    

    la Mosquée de Lyon et la plupart des autres mosquées autorisent l’electronarcose comme elle le dit dans la video
    http://hallal.mosquee-lyon.org/index.php/component/content/article/30.html
    maintenant au bout d’un moment le controleur je ne sais pas comment il fait pour distinguer ce qui est vivant ou mort au bout de 2000poulets mes yeux commenceraient a fatiguer

    2
  3. Abdallah75    

    Salam Alaikoum,

    Chaque poulet résiste au choc de l’électronarcose différemment.

    Sur 100 poulets, il y en a 50 % qui meurent sur le coup.

    Je propose à ALKANZ une vidéo démontrant ce que j’avance.

    Il faut faire attention à ce mode d’abattage car les volailles sont illicites.

    Fraternellement.

    3
  4. Laurent    

    Bonjour à toutes et tous .

    Leur film là , me fait surtout voir que les gens si soucieux de vous prouver ce qu’ils avancent , procèdent dans un local qui à l’air plutot sale . Ok ce n’est pas le centre du sujet , mais quand on est dans une démarche ou l’on veut convaincre , et vendre , donc faire du pognon , la première chose commence par le respect de ses futurs clients , et de mon point de vue ils essaient de vendre un produit abattu dans des conditions d’hygiène pas terribles , qu’on commence déjà par donner aux sacrificateurs un local qui ne soit pas insalubre avant d’essaier de faire croire qu’une méthode est bonne en ne montrant que les images qu’on veut bien montrer (pardonnez-moi l’expression mais ils prennent les gens pour des naïfs , qui dit qu’on ne montre pas uniquement les deux seules poules qui ont survécu sur le lot ???)

    Bonne journée.

    4
  5. Jamel    

    Salam aleykom

    Savez vous sur quel dalil les mosquées de Paris, de Lyon et d’Evry se reposent ils pour autoriser l’électronarcose avant l’abattage ?

    5
  6. brzt    

    Bonjour,

    1. effectivement les conditions d’élevage des poulets ne sont de toutes façons pas Halal. (voir les conditions d’élevage, à 80% en intensif, les 20% restant en bio, label rouge). Donc il y a là une discussion sur l’abattage alors que le préalable qui serait d’avoir des poulets halal n’est même pas d’actualité en France.

    2. l’aspect sanitaire des abattoirs en France est depuis plusieurs années « salement » noté par l’Office des vatarinaires européens.

    Amicalement,

    6
  7. Al-Kanz    

    Jamel, faut leur demander.

    Brzt, rappelons que ceux qui détiennent le halal ne sont pas musulmans.

    7
  8. MALIKA    

    Salam alaikoum

    Sur quel critère les mosquées citées se basent pour dire que l’éléctronarcose est halal. Ces institutions savent très bien qu’on doit éviter toute souffrance à l’animal qu’on doit abattre. Maintenant tout est permis pour satisfaire les géants de l’industrie. J’avais confiance en la mosquée d’Evry et Lyon plus maintenant. J’espère qu’au salon du Bourget « rencontre annuelle des musulmans de France » ils toucheront mot de ce « halal’. L’année dernière il y avait une pétitions de signatures contre l’électronarcose. wa li ALLAH al amr mine 9able wa mine Bar3de.

    8
  9. Iki    

    Belgique – La moitié de la viande de mouton est halal (7sur7.be) http://bit.ly/cFVJvf

    9
  10. MALIKA    

    Salam alaikoum

    De la viande importé du moyen orient halal pour la Belgique, et des poulets non halal exporté pour le moyen orient, et oui on aura tout vu et on verra encore. ALLAH yahfed.

    10
  11. Lynda    

    Salamou alaykoumou wr wb

    Pauvres bêtes !
    Avez vous déjà reçu une décharge électrique, aussi minime soit elle ?

    J’ai vécu à la campagne avec ces prés et des champs de vaches entourés de barrières électriques…je peux vous dire que même si la charge électrique était minime, elle vous enlevait l’envie de passer dans le champ comme raccourci.

    Pauvres bêtes.
    Il est interdit de faire souffrir les bêtes et ces décharges sont une souffrance faites aux animaux, aussi minimes soient elles.
    Mon coeur s’est serré en regardant cette vidéo (y compris celles diffusées sur les sites internet des organismes musulmans)

    AL KANZ, vous dites  » En théorie, rien n’interdit l’électronarcose ni l’étourdissement : dès lors que la pratique est vraiment réversible et que l’animal n’est ni blessé ni tué par le choc, qu’il soit électrique ou physique, elle est permise »

    Je vous propose svp de nuancer vos propos svp car en théorie des savants ne le permettent pas. Je ne sais pas si vous vous appuyez sur une majorité d’avis mais ce qui est sur c’est qu’il n’y a pas consensus sur ce point et donc interdiction de rendre « halal » (ou « haram ») une chose sur lequel il n’y a pas de consensus.

    Baraka ALLAHou fikoum

    11
  12. aliposte    

    Horrible !

    Ces pratiques sont elles conforme à l’éthique du musulman ?

    Le musulman à qui le Prophète (saw) a obligé de cacher le couteau
    avant d’égorger une bête ?

    12
  13. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Lynda, il me semble plutôt que c’est une minorité qui interdit sans condition l’électronarcose.

    Aliposte, j’attends votre réponse ici http://www.al-kanz.org/2010/03/11/maklacenter/

    13
  14. Lynda    

    Wassalam

    Il faut donc le préciser qu’il n’y a pas consensus svp et donc ne pas dire que c’est permis sans préciser que certains le considèrent interdits.
    Par ailleurs, pouvez vous à chaque fois préciser vos sources (qui le permet etc…)

    Baraka ALLAHou fik

    14
  15. Salah Eddine    

    Assalam alaykoum,

    C’est un peu comme en Iran, pendant des années où l’esturgeon (poisson célèbre pour son caviar haut de gamme) t »ait considéré comme illicite par les savants iraniens. Seulement, quand ils ont compris l’ampleur du business, ils se sont vite rendu compte qu’il fallait par tous les moyens le rendre « licite »

    Depuis, c’est un business qui génère plus de 40M d’€ de CA, mais alors qu’est ce qu’ils font comme dégât niveau écosystème…

    L’éléctronarcose est parti du même principe…

    Fraternellement,

    Salah Eddine

    15
  16. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Non, ça n’a pas de rapport. L’Iran, c’est le chiisme.

    16
  17. ben    

    éh bah j’ai cru qu’elles n’allaient jamais se réveillé, c’est plus de la torture qu’autre chose !, en plus sur le site de l’ARGML il est dit que : « les volailles sont étourdit afin d’évité qu’elles se blessent ».

    Déjà je ne voi pas ce qui dérange dans le faite qu’un animale se blesse, avant ou pendant l’abattage, ce qui pourrait très bien arrivé dans la nature.

    Ensuite une moyenne de 30 à 40% de mort prématuré du a l’électronarcose cela me parait beaucoup pour un soit disant contrôle irréprochable et certifié halal, même si cela était de 1% cela serait déjà trop !

    Puis il est dit toujours sur le site de l’ARGML que : « des test de réveille (comme celui ci) sont effectué inopinément », reste a savoir combiens de test sont effectuer et à quel fréquence!?

    En tout cas cette exemple n’a rien de rassurant personnellement ces bêtes n’avaient plus rien de vivant après le choc électrique, on aurait plutôt dit un animale agonisant attendant d’être achevé, triste sort même pour un poulet !

    17

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE