Aïd al-adha : 200 000 moutons, 4 000 bovins

Par Al-Kanz

Selon l’OABA, lors de l’aïd al-adha, fin novembre 2009, ce sont « environ 200 000 moutons et 4 000 bovins » qui ont été sacrifiés. Le chiffre est le même que celui avancé en 2007, toujours par l’OABA. Comprend-il les 60 à 70 000 bêtes (estimation OABA) abattues hors abattoirs ou faut-il les ajouter aux 200 000 […]

Selon l’OABA, lors de l’aïd al-adha, fin novembre 2009, ce sont « environ 200 000 moutons et 4 000 bovins » qui ont été sacrifiés. Le chiffre est le même que celui avancé en 2007, toujours par l’OABA. Comprend-il les 60 à 70 000 bêtes (estimation OABA) abattues hors abattoirs ou faut-il les ajouter aux 200 000 ?

200 000 moutons. Comprenez-vous pourquoi les agriculteurs français attendent avec beaucoup d’impatience l’aïd al-adha ? Asphyxiés par la grande distribution, méprisés par les géants de la viande, ces éleveurs sont de plus en plus nombreux à admettre que leur salut passera en partie par le halal. Tout comme l’Insee qui rappelait, il y a peu, que les musulmans sont une chance pour l’agriculture française.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Aïd al-Adha : et si les musulmans n’achetaient pas leur mouton en France ?    

    […] lieu cette année aux alentours du 16 novembre dans moins d’un mois in châ’a-Llâh. 200 000 ovins et 4 000 bovins, selon une estimation de l’OABA. Un agneau de l’aïd est vendu, en France, en moyenne entre 150 et 300 euros. Faisons donc un […]

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE